Images de page
PDF
ePub

plaisir.

Par conséquent bien, dans le sens

de beaucoup, et la plupart sont suivis de

l'article.

Exercices.

10e. Complétez les phrases suivantes avec les adverbes de quantité plus haut, dans l'ordre où ils sont donnés:

[ocr errors][merged small]
[merged small][ocr errors]

courage que moi. 4. J'aimerais

avons eu - pluie.

7. Il ne faut pas

de bon sens. 9.

6. Il fait

[ocr errors]

patience. 3. Vous avez

lumière. 5. Nous

vent pour aller en bateau. force que

ouvriers. 8. Il a parlé avec

papier voulez-vous?

11e. Remplacez les tirets par l'adverbe de quantité voulu :

avez

1. Vous avez 100 dollars et je n'en ai que 50; donc vous argent que moi, ou j'ai — argent que vous. 2. B. a 1000 dollars, et A. en a 1000; B. a donc argent que A. 3. Cent mille dollars, c'est argent, et un dollar c'estargent. 4. Cet enfant a une indigestion, il a mangé teaux. 5. Nous sommes dix, il y a neuf chaises seulement; par conséquent il n'y a pas chaises.

12e. Mettez les phrases suivantes à la forme négative:

1. J'ai un livre. 2. J'ai du pain. 3. Vous avez de la viande. 4. Il a une grammaire. 5. Elle a un frère. 6. Nous avons un dictionnaire. 7. Il a toujours de l'argent. 8. Il fait du vent. 9. J'ai encore1 du papier. 10. Elle a bu du lait. 11. Nous buvons toujours du café. 12. A-t-elle des enfants? 13. Elle a une fille. 14. Cet arbre a encore des feuilles. 15. Prenez de l'eau froide. 16. Jean a un couteau. 17. Avezvous une montre? 18. Nous avons encore du charbon.

Modèle: Je n'ai pas de livre.2

1 La forme négative de j'ai encore est je n'ai plus .

2 On trouvera d'autres exercices au chapitre des verbes, forme négative.

CHAPITRE II.

DU NOM OU SUBSTANTIF.

I.-Formation du pluriel dans les noms.-Pluriel

régulier.

20. La main fait les mains au pluriel, et l'homme fait les hommes. Il est donc clair qu'en français, comme en anglais,

Le pluriel des noms se forme en ajoutant sau singulier.

21. Toutefois nous disons le pays et les pays; la voix et les voix; le nez et les nez; c'est-à-dire que les noms terminés au singulier par 8, x, 2, ne changent pas au pluriel.

Exercices.

13e. Mettez au pluriel les mots et les phrases ci-après:

1. Le village. La ville. Le remords. L'île. La feuille. Le gaz. 2. L'éléphant. L'habit. Un (pl. des)1 enfant. Une1 voix. L'heure. 3. Le pommier est un arbre et le rosier est un arbuste. 4. La pêche est un fruit, et l'ananas aussi. 5. Le diamant est une pierre. 6. Le maçon est un ouvrier. 7. Le dîner est un repas. 8. Ici le fils est maître et la fille est servante. 9. La tulipe est une fleur. 10. Le saumon est un poisson. 11. Le succès conduit (pl. conduisent) au succès.

1 Le pluriel correspondant à l'article indéfini un, une est ordinairement l'article partitif des.

12. La noix est-elle un fruit? 13. Il faut un tapis dans la chambre. 14. Le chien ronge (pl. rongent) l'os. 15. Voilà un Français avec un Anglais et un Allemand. 16. L'Irlandais. aime la France.

14e. Mettez au singulier les phrases et les mots suivants :

Les haies. Les corps. Les

5. Les bras

7. Les sa

8. Nous

1. Les gants. Les plumes. époux. 2. Les bras. Les saisons. Les mois. Les légumes. Les os. Les cahiers. 3. Les chats sont des quadrupèdes. .4. Les garçons ont des devoirs et les filles aussi. sont des membres. 6. J'ai éprouvé des revers. medis sont des jours de congé pour les écoliers. avons des leçons. 9. Les puits ne sont pas des sources. 10. Les frères sont des amis donnés par la nature. 11. Les tapis sont encore chez les marchands. 12. J'entends des voix. 13. Les ananas viennent (s. vient) dans des pays comme la Floride, les Antilles, etc. 14. Il éprouve des remords. 15. Nous admirons les progrès des arts et de l'industrie en Amérique.

II.—Pluriels de formation irrégulière.

22. Cette phrase: Le cheval est un animal herbivore devient au pluriel: Les chevaux sont des animaux herbivores. D'où la règle:

Les noms terminés en al changent al en aux au pluriel.

Il faut cependant noter que bal fait au pluriel bals.

23. Par analogie, travail, corail, émail, vitrail, font au pluriel travaux, coraux, émaux et vitraux. 24. a) Je connais ce jeu, mais je préfère d'autres jeux.

b) Voyez-vous un bateau ou plusieurs bateaux?

Ces exemples montrent que les noms en au et en eu prennent a au pluriel.

25. Le hibou est dans son trou; les hiboux sont dans leurs trous.

Plusieurs noms en ou (savoir: hibou, caillou, genou, chou, joujou, bijou) prennent x au pluriel. Les autres noms en ou suivent la règle générale.

26. a) L'œil droit; j'ai de bons yeux.

b) Le ciel pur de l'Italie; les cieux instruisent la terre.

De ces exemples nous déduisons que œil et ciel font au pluriel yeux, cieux.

Aïeul a le pluriel régulier aïeuls pour signifier le grand-père et la grand-mère. nyme d'ancêtres.

Aïeux est syno

Exercices.

Le cou.

Le sou.

15e. Mettez au pluriel les phrases et les mots ci-après : 1. Le cheval. Le cheveu. Le feu du fourneau. Le filou. 2. L'enfant dans le berceau Le cadeau. Le bureau. 3. L'eau d'un lac est douce (cf. ¶ 35), et l'eau de la mer est salée (cf. ¶ 35). 4. La pierre est un minéral l'arbrisseau est un végétal; l'oiseau est un animal. 5. J'ai un neveu et une nièce. 6. L'enfant préfère (pl. préfèrent) un joujou à un bijou. 7 Un portail est une grande porte. 8. L'étoile brille (pl. brillent) dans le ciel. 9. Ce lieu est triste. 10. Le travail du paysan est dur. 11. Un accusé est un homme.

n'est pas un coupable. 12. Un (pl. les) roi

13. Un bal est un divertissement et une balle est un jouet. 14. Le capital rapporte (pl. rapportent) de l'intérêt. 15. La guerre est un fléau.

16. Mettez au singulier le devoir suivant :

1. Les sous. Les noyaux des cerises. Les châteaux. Les clous. Les caporaux. 2. Les victoires des généraux. Les nids des perdrix. 3. Ils ont des rivaux. 4. Les fils de cet homme sont soldats. 5. Les émaux d'Italie sont très-brillants. 6. Les choux sont des légumes. 7. Les hôpitaux sont souvent des tombeaux. 8. Il a accompli de grands travaux. 9. Les cieux instruisent (s. instruit) la terre. 10. Les lynx ont des yeux très-perçants. 11. Les couteaux ont des lames. 12. Les sermons sont des discours. 13. Les officiers ont été des héros. 14. Il avait les larmes aux yeux.

III.-Formation du féminin dans les noms.

27. Je vous présente mon cousin et ma cousine, le marquis et la marquise de Bermont.

Cousine est le féminin de cousin, et marquise est le féminin de marquis. De ces exemples il faut

déduire la règle:

Le féminin des noms se forme en ajoutant e au masculin.

Cette règle subit cependant plusieurs modifica tions dont voici les principales:

28. Un lion fait une lionne, et un Italien fait une Italienne. Donc

Les noms en en, on, doublent n en ajoutant e pour former le féminin.

Paysan fait aussi paysanne, et chat fait chatte. 29. Voleur, joueur deviennent, au féminin, voleuse, joueuse; et acteur, inspecteur font actrice, inspectrice. Par conséquent les noms en eur

« PrécédentContinuer »