Artemis Fowl, Volume 1

Couverture
Gallimard Jeunesse - 363 pages
Le génie hors la loi enfin en poche! Nom : Fowl Prénom : Artemis Âge : 12 ans Signes particuliers : une intelligence hors du commun Profession : voleur Recherché pour : enlèvement de fées et demande de rançon Appel à tous les FARfadets, membres des Forces Armées de Régulation du Peuple des fées : cet humain est dangereux et doit être neutralisé par tous les moyens possibles.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis des utilisateurs

5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
3
2 étoiles
0
1 étoile
1

Artemis Fowl, tome 1

Avis d'utilisateur  - FandePierreBottero - Babelio

Artemis Fowl, tome 1 par Eoin Colfer J'ai bien aimé ce livre même si il est des fois un peu compliqué.C'est bien de lire pour une fois une soryte de récit de méchant; ... Consulter l'avis complet

Artemis Fowl, tome 1

Avis d'utilisateur  - MarieKey - Babelio

Artemis Fowl, tome 1 par Eoin Colfer Je ne compte même plus le nombre de fois où j'ai pu lire ce premier tome (pour la première fois ouvert à douze ans !) ou le temps que j'ai passé à déchiffrer l ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2013)

Jean-François Ménard est écrivain et traducteur de nombreux ouvrages pour la jeunesse, comme «Harry Potter» ou «Artemis Fowl». Il est né à Paris en 1948 où il vit encore. Il a étudié la philosophie, a travaillé pour le cinéma et a publié de nombreux ouvrages. Il voue une grande passion aux voitures anciennes et à la gastronomie.

Eoin (prononcer Owen) Colfer est né le 14 mai 1965 à Wexford, en Irlande. Enseignant comme l'étaient ses parents, il vit avec sa femme Jackie et ses deux fils dans sa ville natale. Tout jeune, il s'essaie à l'écriture et compose une pièce de théâtre pour sa classe dans laquelle, comme il l'explique, «tout le monde mourait à la fin sauf moi». Grand voyageur, il a travaillé en Arabie Saoudite, en Tunisie et en Italie, avant de revenir en Irlande. Avant la publication d' «Artemis Fowl», Eoin Colfer avait déjà publié plusieurs livres pour les moins de dix ans et c'était un auteur pour la jeunesse reconnu dans son pays. «Artemis Fowl», qui forme le premier volume de sa série, est un livre événement que se sont arraché les éditeurs du monde entier et qui a propulsé son auteur au rang d'écrivain vedette de la littérature pour la jeunesse. Mais ce succès international n'a pas ébranlé Eoin Colfer, qui se reconnaît simplement chanceux et qui semble s'amuser du soudain intérêt qu'on lui porte. Et, même s'il a interrompu un temps ses activités d'enseignant pour se consacrer à l'écriture des aventures d'Artemis, ce qu'il souhaite avant tout, c'est rester entouré de sa famille et de ses amis qui «l'aident à rester humble». Et lorsqu'il a reçu les premiers exemplaires de son livre, il s'est précipité pour voir ses élèves, à qui il avait promis de lire l'histoire en priorité. Doté d'un grand sens de l'humour, il a également prouvé ses talents de comédien dans un one man show. Il s'ingénie à mélanger subtilement et efficacement une attirance pour la haute technologie et des personnages relevant de croyances diverses. Ses inspirations sont multiples et hétéroclites: de James Bond à la mythologie celte, en passant par Batman, Conan Doyle ou «La Guerre des étoiles».

Informations bibliographiques