Colloquial French for School Or Private Use

Couverture
Williams, 1885 - 319 pages

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 88 - Que vous dit cette loi ? JOAS Que Dieu veut être aimé; Qu'il venge tôt ou tard son saint nom blasphémé ; Qu'il est le défenseur de l'orphelin timide; Qu'il résiste au superbe, et punit l'homicide. ATHALIE J'entends. Mais tout ce peuple enfermé dans ce lieu, A quoi s'occupe-t-il ? JOAS II loue, il bénit Dieu.
Page 132 - Et ce fer que mon bras ne peut plus soutenir, Je le remets au tien pour venger et punir. Va contre un arrogant éprouver ton courage : Ce n'est que dans le sang qu'on lave un tel outrage, Meurs ou tue.
Page 88 - Dieu laissa-t-il jamais ses enfants au besoin ? Aux petits des oiseaux il donne leur pâture, Et sa bonté s'étend sur toute la nature.
Page 86 - Ne sait-on pas au moins quel pays est le vôtre? JOAS Ce temple est mon pays: je n'en connais point d'autre (3). ATHALIE Où dit-on que le sort vous a fait rencontrer? JOAS Parmi des loups cruels prêts à me dévorer.
Page 88 - Madame, voilà donc cet ennemi terrible? De vos songes menteurs l'imposture est visible, A moins que la pitié qui semble vous troubler Ne soit ce coup fatal qui vous faisait trembler.
Page 130 - Agréable colère ! Digne ressentiment à ma douleur bien doux! Je reconnais mon sang à ce noble courroux ; Ma jeunesse revit en cette ardeur si prompte. Viens, mon fils, viens, mon sang, viens réparer ma honte; Viens me venger.
Page 90 - Hé quoi? Vous n'avez point de passe-temps plus doux? Je plains le triste sort d'un enfant tel que vous. Venez dans mon palais, vous y verrez ma gloire. JOAS Moi des bienfaits de Dieu je perdrais la mémoire? 680 ATHALIE Non, je ne vous veux pas contraindre à l'oublier. JOAS Vous ne le priez point. ATHALIE Vous pourrez le prier.
Page 152 - JUAN. — Ah ! ah ! ton avis est intéressé, à ce que je vois. LE PAUVRE. — Je suis un pauvre homme, monsieur, retiré tout seul dans ce bois depuis dix ans , et je ne manquerai pas de prier le ciel qu'il vous donne toute sorte de biens.
Page 136 - RODRIGUE. Parlons bas ; écoute. Sais-tu que ce vieillard fut la même vertu, La vaillance et l'honneur de son temps ? le sais-tu ? 400 LE COMTE.

Informations bibliographiques