Cours politique et diplomatique de Napoléon Bonaparte comme général en chéf des armées républicaines, comme premier consul, et comme empereur et roi: et du gouvernement Francais [!]; ou Recueil de traités, actes, mémoires, décrets, ordonnances, discours, proclamations, &c. depuis mai, 1796, jusqu'à la seconde abdication de Bonaparte, en juin, 1815, et contenant tout ce qui s'est passé en France pendant sa derniére usurpation ...

Couverture
De l'imprimerie de R. Juigné, chez J. Booth, 1816
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

6374
580
Paris
586
6669
587
6557
589
septem
592

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 193 - L'illustre Jeanne d'Arc a prouvé qu'il n'est pas de miracle que le génie français ne puisse produire dans les circonstances où l'indépendance nationale est menacée.
Page 215 - Tant que durera cette lutte des partis , il est des mesures que la prudence commande au gouvernement de la République : cinq cent mille hommes doivent être et seront prêts à la défendre et à la venger...
Page 182 - Elle nommera , sous l'approbation du premier Consul, un secrétaire perpétuel, qui sera membre de la classe, mais qui ne fera point partie des sections.
Page 314 - L'ambassadeur d'Angleterre a été rappelé ; forcé par cette circonstance, l'ambassadeur de la République a quitté un pays où il ne pouvait plus entendre des paroles de paix. Dans ce moment décisif, le gouvernement met sous vos yeux, il mettra...
Page 182 - ... associés , six mille francs pour chacun de ses secrétaires perpétuels ; et pour ses dépenses , une somme qui sera déterminée tous les ans sur la demande de l'Institut , et comprise dans le budget du ministre de l'intérieur.
Page 215 - La maison d'Autriche trouve dans les évêchés de Salzbourg, d'Aichsadt, de Trente et de Brixen , et dans la plus grande partie de celui de Passau , plus qu'elle n'a perdu dans la Toscane. » Ainsi , par l'heureux concours de la France et de la Russie, tous les mtercls pcrmanens sont conciliés , et , du sein de celle tempête qui semblait devoir l'anéantir, l'empire germanique, cet empire...
Page 66 - L'intention du gouvernement, lui mande-t-il le 18 octobre, est que l'ambassade à Constantinople reprenne, par tous les moyens, la suprématie que la France avait depuis deux cents ans dans cette capitale. La maison qui est occupée par l'ambassadeur est la plus belle. Il doit tenir constamment son rang au-dessus des ambassadeurs des autres nations.
Page 207 - Le devoir du gouvernement est de nourrir et d'éclairer ces heureuses dispositions. » Les autres cultes s'organisent, et des consistoires se composent de citoyens éclairés , défenseurs connus de l'ordre public, de la liberté civile et de la liberté religieuse. » L'instruction publique, cet appui nécessaire des sociétés, est partout demandée avec ardeur; déjà s'ouvrent plusieurs lycées ; déjà , comme le gouvernement l'avait prévu , une multitude d'écoles particulières s'élèvent...
Page 51 - République, le mauvais esprit de vos factions, s'il continue, la perdra infailliblement; et il serait pénible de penser qu'à une époque où plusieurs nouvelles républiques se sont élevées, le destin eût marqué la fin d'une des plus anciennes.

Informations bibliographiques