Zeitschrift für Deutsches Altertum und Deutsche Literatur, Volume 10

Couverture
Weidmann'sche Buchhandlung, 1856
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Fréquemment cités

Page 379 - ... 705 lace li les chauces de fer, et cout à corroies de cer. haubert li uest de bone maille; puis si li lace la uentaille. le hiaume bon li met ou chief. 710 mout l'arme bien de chief en chief. au costey l'espee li ceint. puis commande c'on li ameint son cheual, et l'en li amainne. sus est sailliz de terre plainne. 715 la pucele aporte l'escu et la lance, qui roide fu. l'escu li baille, et cil le prent, par la guiche à son col le pent. la lance li a au poing mise: 720 il l'a deuers l'arestuel...
Page 538 - Cass. 41, 60) klar und ausführlich, und noch früher Polybius, dem Livius und Plutarch folgten, bei den Bastarnen beschrieb; Livius 44, 26 veniebant decem milia equitum, par numerus peditum, et ipsorum . iungentium cursum equis et in vicem prolapsorum equitum vacuos capientium ad pugnam equos; Plutarch Aem.
Page 543 - ... das unterkleid macht den wohlhabenden kenntlich, zeichnet ihn aus,' wird man den richtigen sinn treffen. denn veste distinguuntur ist cum emphasi gesagt, dh die reichen tragen allein eine vestis die den namen verdient, also von leinen oder wollenstoff. dafs dies Tacitus meinung ist sieht man aus dem folgenden gegensatz 'geruntur et ferarum pelles,' was unmöglich, wie gleichwohl gewöhnlich geschieht, auf den ersten satz 'tegumen omnibus sagum
Page 512 - se dex me saut, sachiez, bataille ne uos faut: car ie uos requier et deffi.' 58<JO et ce sachiez uos bien de fi, que puis n'i ot reinnes tenues. n'orent mie lances menues; ainz furent grosses et quarrees. et ne furent mie planees; 5895 s'en furent plus roides et forz. sor les escuz par tex esforz s'entrefierent des fers tranchanz que parmi les escuz luisanz passe de chascune une toise. 5900 mais li uns l'autre en pan n'adoise. ne lance brisié n'i ot: chascuns au plus tost que il pot a sa lance retraite...
Page 406 - Erec à entendre. or poez uos le baisier prendre de la plus bele de la cort. 1760 ie ne cuit que nuns uos en tort. ia ne dira nuns qui ne mente, que ceste ne soit la plus gente des puceles qui ceanz sont, et de celes de tot le mont.' 1765 li rois respont 'n'est pas mençonge. ceste seule le me chalonge. dou blanc cerf li don'rai l'onor.
Page 545 - Gaesaten yvf.ivol,, nachdem sie hosen und mantel abgeworfen, und die Kelten nach Diodor 5, 30 ohne thorakes. Denselben unterschied von nudi aut sagulo leves macht dann Mela 3, 3 zwischen jung und alt: 'nudi agunt antequam puberes sint, et longissima apud eos pueritia est; viri sagis velantur aut libris arborum, quamvis saeva hieme/ auch Tacitus Germ.
Page 532 - Germani intectum rhenonibus corpus tegunt.' dicti autem rhenones a Rheno Germaniae flumine, ubi iis frequenter utuntur. ein solches pelzwamms trug Karl der grofse, dessen habitus parum a communi et plebeio abhorrebat, im winter noch über dem hemde und der tunica: ex pellibus lutrinis et murinis thorace confecto humeros ac pectus hieme muniebat, Einhard vit. c. 23. Paulus diaconus l, 5 dagegen erzählt, apud hos...
Page 497 - ... d'yuoire. si fu entaillie l'estoire coment Eneas mut de Troie, et com à Cartage à grant ioie 5295 Dido en son lit le reçut; coment Eneas la deçut; coment ele por lui s'ocist; coment Eneas puis conquist Laurente et tote Lombardie 5300 et Lauine, qui fu s'amie. sutil fu l'ueure, et bien taillié, toute à fin or apareillié. uns Grez taillierres , qui la fist , au taillier plus de set anz mist, 5305 qu'à nule autre oeure n'entendi. ce ne sai ie, qu'il la uendi: mais auoir en dut grant deserte....
Page 443 - ... uolenté. quant lor escuiers fait lor ot tout le bien que faire lor pot, 3195 à son cheual uient; si remonte. par deuant les loges le conte menoit à ostel son cheual. li cuens et troi autre uassal s'estoient uenu apuier. 3200 quant li cuens uit son escuier, qui sor le destrier uair seoit , demanda li cui il estoit. et il respont qu'il iere suens. mout s'en est merueilliez li cuens. 3205 ccoment?' dist il: coù l'as tu pris?' cun cheualier, cui ie molt pris, sire
Page 139 - E daz sie 12 lobin konig etzeln zu manne Ciij 25. Abinture wie kriemilt zu bettelare kam vnd wie sie in phangin wart Cvj 26.

Informations bibliographiques