Encyclopédie méthodique: ou par ordre de matières: par une société de gens de lettres, de savans et d'artistes ...

Couverture
Panckoucke, 1786
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 357 - Nous regardons comme incontestables et évidentes par ellesmêmes les vérités suivantes : que tous les hommes ont été créés •égaux ; qu'ils ont été doués par le Créateur de certains droits inaliénables ; que, parmi ces droits, on doit placer au premier rang la vie, la liberté et la recherche du bonheur...
Page 359 - PENNSYLVANIA Robert Morris Benjamin Rush Benjamin Franklin John Morton George Clymer James Smith George...
Page 54 - IL ne faut pas beaucoup de probité pour qu'un gouvernement monarchique ou un gouvernement despotique se maintiennent ou se soutiennent. La Force des lois dans l'un , le bras du prince toujours levé dans l'autre , règlent ou contiennent tout. Mais , dans un état populaire , il faut un ressort de plus , qui est la VERTU.
Page 57 - Il ya beaucoup à gagner, en fait de mœurs , à garder les coutumes anciennes. Comme les peuples corrompus font rarement de grandes choses , qu'ils n'ont guère établi de sociétés, fondé de villes , donné de...
Page 354 - Georgie, envoyèrent dans le mois de feptembre 1774, à Philadelphie, des députés chargés de défendre leurs droits & leurs intérêts. Les démêlés de la métropole avec fes colonies prennent , à cette époque , une importance qu'ils n'avoient pas eue. Ce ne font plus quelques particuliers qui oppofent une réfiftance opiniâtre à des maîtres impérieux. C'eft la lutte d'un corps contre un autre corps, du congrès de l'Amérique contre le parlement d'Angleterre , d'une nation contre ime...
Page 59 - Le peuple tombe dans ce malheur, lorsque ceux à qui il se confie, voulant cacher leur propre corruption, cherchent à le corrompre. Pour qu'il ne voie pas leur ambition, ils ne lui parlent que de sa grandeur; pour qu'il n'aperçoive pas leur avarice, ils flattent sans cesse la sienne.
Page 426 - ... avoir, que ceux que les nations les plus favorisées sont ou seront tenues de payer ; et ils jouiront de tous les droits...
Page 128 - Le coton le tenta par les richeffes que cette plante avoit données aux Efpagnols dans les premiers temps ; mais il s'en dégoûta bientôt, on ne fait pour quelle raifon , & l'abandonna au point que quelques années après, on ne voyoit рас un feul cotonnier fur pied. Jufqu'alors les travaux avoient été faits par les engagés & par les pb$ pauvres des habitans. Des expéditions heureufes fur les terres des Efpagno'
Page 350 - Il ne fut permis que de le porter en battes ou en gueufes dans la métropole. Sans creufets pour le fondre , fans machines pour le tourner , fans marteaux & fans enclumes pour le façonner, on eut encore moins la liberté de le convertir en acier ». « Les importations reçurent bien d'autres entraves. Tout bâtiment étranger , à moins qu'il ne...
Page 436 - ... reftituée, comme lui ayant appartenu avant la guerre. Lorfque la fignature du traité de paix eut anéanti cette prétention, le monarque François, dont l'orgueil écoutoit plutôt la générofité que la juftice , crut qu'il n'étoit pas de fa dignité de profiter du malheur de fes amis. Il remit de fon propre mouvement aux Hollandois leur ifle -, quoiqu'il n'ignorât pas que c'étoit une forterefle naturelle qui pourroit l'aider à la confervation de la partie de Saint-Chriftophe qui lui...

Informations bibliographiques