Histoire du merveilleux dans les temps modernes, Volume 4

Couverture
Hachette, 1861 - 1645 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 374 - Le Livre des Esprits, contenant : les principes de la doctrine spirite sur l'immortalité de l'âme, la nature des Esprits et leurs rapports avec les hommes; les lois morales ; la vie présente, la vie future et l'avenir de l'humanité, selon l'enseignement donné par les Esprits. 12* édition, 1 fort vol.
Page 134 - On verra tous les états Entre eux se confondre ; Les pauvres, sur leurs grabats, Ne plus se morfondre. Des biens on fera des lots Qui rendront les gens égaux.
Page 133 - Aux saints cantiques qui faisaient retentir les voûtes sacrées en votre honneur, succèdent des chants lubriques et profanes. Et toi, divinité...
Page 136 - C'est précisément ce que je vous dis: c'est au nom de la philosophie, de l'humanité, de la liberté, c'est sous le règne de la raison qu'il vous arrivera de finir ainsi, et ce sera bien le règne de la raison...
Page 137 - Grammont, nous sommes bien heureuses, nous autres femmes, de n'être pour rien dans les révolutions. Quand je dis pour rien, ce n'est pas que nous ne nous en mêlions toujours un peu, mais il est reçu qu'on ne s'en prend pas à nous, et notre sexe...
Page 59 - M. le cardinal est malade, disait-il, qu'il vienne , » et je le guérirai ; s'il se porte bien, il n'a pas besoin de
Page 55 - D'ici , madame , je pars pour aller me précipiter dans la rivière. — Levez-vous , Bœhmer, lui dit la reine avec un ton assez sévère pour le faire rentrer en luimême ; je n'aime point de pareilles exclamations ; et les gens honnêtes n'ont pas besoin de supplier à genoux. Je vous regretterais , si vous vous donniez la mort, comme un insensé auquel je prenais intérêt ; mais je ne serais nullement responsable de ce malheur. Non-seulement je ne vous ai point...
Page 134 - A qui devrons-nous le plus ? C'est à notre maître, Qui, se croyant un abus, Ne voudra plus l'être. Ah qu'il faut aimer le bien Pour...
Page 138 - C'est la seule qui lui restera, et ce sera le roi de France. » Le maître de la maison se leva brusquement, et tout le monde avec lui : il alla vers M.
Page 135 - ... bonne compagnie cette sorte de liberté qui n'en gardait pas toujours le ton. On en était alors venu, dans le monde, au point où tout est permis pour faire rire. Chamfort nous avait lu ses contes impies et libertins, et les grandes dames avaient écouté sans même avoir recours à l'éventail.

Informations bibliographiques