"Villages noirs" et autres visiteurs africains et malgaches en France et en Europe: 1870-1940

Couverture
KARTHALA Editions, 2001 - 303 pages
0 Avis
Attestés par une riche iconographie, les " Villages noirs " présentés un peu partout en France et en Europe entre 1870 et 1930 ont pris place dans le phénomène universel et permanent des exhibitions ethnographiques plus ou moins commercialisées, selon les époques et les endroits, du cirque aux spectacles et aux expositions coloniales ou non. En majorité sénégalais pour ce qui est des formules " à la française ", ils ont à leur manière participé positivement à la lente et malhabile découverte-réciproque des peuples périphériques, coloniaux ou non. En outre, ils ont été sur notre continent qu'une des formes, populaires et accessible au grand public, de la présence, ancienne, multiforme et encore très mal connue, d' " exotismes " de toutes origines, notamment malgache, sénégalais et dahoméen. Il convenait de les replacer dans ce plus vaste ensemble pour en relativiser l'impact et mieux appréhender la teneur des contacts qui ont pu s'opérer avant le temps des indépendances.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Préliminaires
5
Les exotiques aux rendezvous
27
Les Villages noirs à la française
115
Les travaux et les jours
131
Chefs de Village et personnalités
147
La vie au Village
157
Images et certificats de présence Liconographie
249
Eux et nous Bilan lointain bilan tardif
271
Annexes
286
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques