De Vesta et Vestalibus

Couverture
Peeters Publishers, 2006 - 212 pages
Compose en guise de passe-temps durant une grave maladie qui frappa Lipse vers la mi-mars 1603, De Vesta et Vestalibus conclut pour ainsi dire la Fax Historica, une serie sur la culture antique, entamee longtemps auparavant, mais n'ayant pas evolue comme l'auteur s'etait propose. Dans ce bref traite Lipse expose les principaux aspects du culte de Vesta, tels l'origine de la deesse, son temple, la "prise" des vestales, leur formation et leurs taches, leurs recompenses et peines, leur parure, le Palladium, la fin du culte et les cultes du feu dans d'autres cultures. La methode de redaction lipsienne consiste a rassembler des citations pertinentes de la litterature greco-latine et a les relier ensuite entre elles par des eclaircissements personnels. A ce materiel litteraire sont ajoutees des la seconde edition de 1609 des sources archeologiques, epigraphiques et numismatiques, reproduites egalement dans la presente edition. Lipse se vanta dans l'Ad Lectorem d'etre le premier a avoir traite le sujet de maniere exhaustive et systematique.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

CHAPITRE VII
111
CHAPITRE VIII
117
CHAPITRE IX
127
CHAPITRE X
141
CHAPITRE XI
149
CHAPITRE XII
159
CHAPITRE XIII
169
CHAPITRE XIV
187
Index
200
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents