Histoire de l'Académie royale des sciences et des belles lettres de Berlin, Volume 2

Couverture
A. Haude, 1748
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 260 - ... dans un autre infiniment plus grand , il n'y avoit ni convenance , ni ordre : tous ces derniers ont péri ; des animaux fans bouche ne pouvoient pas vivre , d'autres qui manquoient d'organes pour la génération ne pouvoient pas...
Page 332 - SURNOMME' DENT DE FER. V .. En 1440. FREDER ic II. fut furnommé Dent de fer, à caufe de fa force. On auroit dû l'appeller le Magnanime, à caufe qu'il refufa la Couronne de Bohême que le Pape lui offrit pour en dépouiller George Podiébrad, & celle que lui offrirent les Polonois, qu'il déclara ne vouloir accepter qu'au refus de Cafimir frère du dernier Roi Ladislas.
Page 261 - Intelligence par-tout ; les autres ne la voient nulle part : ils croient qu'une Méchanique aveugle a pu former les corps les plus organifés des plantes & des animaux , & opérer toutes les merveilles que nous voyons dans l'Univers (a).
Page 328 - Succeffeurs de Frédéric IV furent Conrad IV en 1334, Jean II en 1357, Albert VI dit le Beau en 1361, &le Neveu d'Albert, Frédéric V, que l'Empereur Charles IV déclara Prince de l'Empire en 1363, à la Diete de Nurenberg, & qu'il nomma même fon Lieutenant.
Page 260 - Pour ne pas citer des exemples trop indécens , qui ne feroient que trop communs , je ne parlerai que de celui (a) qui trouve Dieu dans les plis de la peau d'un rhinocéros ; parce que cet animal étant couvert d'une peau très-dure , n'auroit pas pu fe remuer fans ces plis. N'eft-ce pas faire tort à la plus grande des vérités...
Page 353 - l'épuifement de la Marche me met hors d'état de fournir à „ mes dépenfes ordinaires, & à plus forte raifon à celles d'un pareil „ voyage.» Les Regimens de Papenheim & de St. Julien avoient leur quartier dans la Moyenne Marche, & ils en tirèrent en 16".
Page 264 - ... laifler ébranler par celles où il ne les découvre pas. Malgré tous les défordres qu'il remarque dans la Nature , il y trouvera affez de carafteres de la fagefle & de la puiflance de fon Auteur , pour qu'il ne puifle le méconnoître.
Page 310 - ... qu'on auroit tort de regarder comme une privation totale de toute perception , une inaction complette de l'Ame, Depuis le moment que l'Ame a été créée, & jointe à un corps, ou même à un corpufcule organifé, elle n'a ceflë de faire les fonctions eflentielles à une Ame, c'eft à.
Page 339 - L' Electeur de Saxe fut le premier qui embrafla fa nouvelle fecte. Le Palatinat, la Hefle, le pays de Hanovre, le Brandebourg, la Souabe, une partie de l'Autriche, delà. Bohème, de la Hongrie, toute la Siléfie &. le nord, reçurent cette nouvelle religion. Les dogmes en font fi connus , que je me crois difpenfé de les rapporter. Peu de temps après, Calvin parut en France en 1533.
Page 266 - ... expofe entièrement à notre vue. Il eft vrai que cette recherche fera plus difficile que celle qui ne confifte que dans l'examen d'un infefte , d'une fleur , ou de quelqu' autre chofe de cette efpece , que la Nature offre à tous momens à nos yeux. Mais nous pouvons emprunter les fecours d'un guide affuré dans fa marche , quoiqu'il n'ait pas encore porté fes pas où nous voulons aller. Jufqu'ici la Mathématique n'a guere...

Informations bibliographiques