Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 1 - 6 sur 6 pour Tin original qu'il ne comprenait pas , et il était facile de voir que ce personnage....
" Tin original qu'il ne comprenait pas , et il était facile de voir que ce personnage l'étonnait beaucoup. Il fit signe à Junot de le faire causer; cela n'était pas difficile en lui parlant de danse, mais d'une manière sérieuse. Il n'avait rien de... "
Mémoires de Madame la duchesse d'Abrantès: ou Souvenirs historiques sur ... - Page 416
de Laure Junot Abrantès (duchesse d') - 1835
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires de Madame la duchesse dÁbrantés: ou Souvenirs historiques ..., Volume 3

Abrantes - 1831 - 407 pages
...pas difficile en lui parlant de danse, mais d'une manière sérieuse. Il n'avait rien de la gaîté du bal. Chez lui c'était un bal toujours masqué,...été forcé de payer un dédit. » « — Et comment êtes-vous avec M. Laffitte, monsieur? » lui demanda Junot en mettant à sa question tout le sérieux...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mémoires ... , ou Souvenirs historiques sur Napoléon, la ..., Volume 3

Laure Junot d' Abrantès - 1831
...pas difficile en lui parlant de danse, mais d'une manière sérieuse. Il n'avait rien de la gaîté du bal. Chez lui c'était un bal toujours masqué,...était contraint par l'orchestre , et il vous disait : a Monsieur , l'orchestre m'a contraint à sourire , » comme il aurait dit : « J'ai été forcé...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Anecdotes du temps de Napoléon Ier

Emile Marco de Saint-Hilaire - 1867 - 220 pages
...manière sérieuse, car Trénis n'avait jamais rien de cette gaieté qui règne ordinairement dans un bal; il ne riait jamais, à moins, disait-il, que l'air...très-gai. Alors il y était contraint par l'orchestre et disait : « Pardon , madame, c'est l'orchestre qui me force à sourire, » comme il vous eût dit :...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Dictionnaire encyclopédique d'anecdotes modernes, anciennes ..., Volume 1

Victor Fournel - 1872
...manière sérieuse, car Trénis n'avait jamais rien decettegaietéqui règne ordinairement dans un bal; il ne riait jamais , à moins , disait-il , que l'air...très-gai. Alors il y était contraint par l'orchestre et disait : <> Pardon, madame, c'est l'orchestre qui me force à sourire, » comme il vous eût dit :...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Dictionnaire encyclopédique d'anecdotes modernes, anciennes ..., Volume 1

Victor Fournel - 1872
...était ce que j'avais trouvé jusqu'à présent de plus correct et de moins imperfectible. » mais , à moins , disait-il , que l'air de la contredanse...très-gai. Alors il y était contraint par l'orchestre et disait : « Pardon, madame, c'est l'orchestre qui me force à sourire, » comme il vous eût dit :...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Dictionnaire encyclopédique d'anecdotes modernes, anciennes ..., Volume 1

Victor Fournel - 1876
...Trénis n'avait jamais rien de cettegaieté qui règne ordinairement dans un bal; il ne riait jamais , a moins , disait-il , que l'air de la contredanse ne fût très-gai. Alors il j était contraint par l'orchestre et disait : « Pardon, madame, c'est l'orchestre qui me force à...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF