100 000 ans pour trouver Dieu: Petit aide-mémoire sarcastique à l’usage des croyants et des mécréants

Couverture
Les Éditions du Net, 27 sept. 2023 - 150 pages
Depuis la préhistoire lointaine, Homo sapiens a porté une inquiétude : qu’y a-t-il après la vie ? A-t-elle un sens ? Il a d’abord cru en des forces invisibles et des esprits. Après plus de 100 000 ans, et sous l’effet de la révolution du néolithique, il a inventé trois dieux uniques et rivaux, qui ne s’étaient pas manifestés depuis les origines. La voie fut ouverte jusqu’à un modèle redoutable, celui de l’alliance entre une divinité suprême et l’État. La moitié de nos concitoyens ne croient plus en un dieu. Les ouvrages d’inspiration athée paraissent pourtant en nombre infime par rapport à ceux émanant de la mouvance des religions. Ce livre démonte avec rigueur, d’une plume vive, la notion-même de Dieu, imposée tardivement par les monothéismes. Pour démasquer l’imposteur céleste, il nous invite à suivre l’exemple de l’enfant qui s’était exclamé « Le Roi est nu ! » Bien que refoulé par la science, Dieu ne sort pas de son silence. Homo sapiens est désormais libre de ne plus voir en lui qu’une sorte de béquille intérieure et illusoire, pour rechercher son bonheur dans des spiritualités sans Dieu.
 

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2023)

Pierre Verdigné est le pseudonyme d’un homme qui a reçu une éducation catholique bien ordinaire. Il a exercé naguère un métier d’exception et s’est aussi consacré, dans une moindre mesure, à une activité d’écrivain. Au soir de son existence, atteint d’une maladie incurable, il met son passé en ordre en commençant par récuser la notion-même de Dieu, qu’il avait tourné en dérision dès l’adolescence.

Informations bibliographiques