Images de page
PDF
ePub

"

«

[ocr errors]
[ocr errors]

« des aveugles (1). Je t'ai donné aux peuples comme une alliancé, « et aux nations comme une lumière (2). Je viens pour rassembler « toutes les nations, toutes les langues. Elles viendront, et verront «ma gloire. Et je placerai parmi elles mon étendard, et j'enverrai quelques-uns de ceux qui auront été sauvés, vers les nations, « dans les mers, en Afrique, en Lydie, dans l'Italie, dans la Grèce, dans les îles éloignées, vers ceux qui n'ont pas entendu parler de moi et qui n'ont pas vu ma gloire. Et ils annonceront "ma gloire aux nations, et ils amèneront à ma montagne sainte « de Jérusalem tous vos frères de toutes les nations en offrande au Seigneur, sur des chevaux, sur des mules, dans des chars, dans « des litières, dans des chariots, de même que les enfants d'Israël portent leurs présents dans des vases purs à la maison du Sei«gneur; et je prendrai parmi eux des prêtres et des lévites, dit le Seigneur (3). » Or ces prédictions touchant la conversion des gentils au culte du vrai Dieu se sont accomplies par la prédication des apôtres, des disciples de Jésus-Christ. Toutes les nations ont renoncé à l'idolâtrie pour embrasser l'Évangile, et ont arboré la croix comme l'étendard du salut (4).

«

"

α

703. Ce que les prophètes ont dit du Messie s'applique à Jésus de Nazareth, et ne peut s'appliquer qu'à Jésus : il est le seul personnage de toute l'antiquité, dont l'histoire circonstanciée se trouve écrite plusieurs siècles avant sa naissance. On ne trouve rien de semblable, ni dans les prétendus oracles du paganisme, qui étaient si ambigus qu'on pouvait les appliquer à tout événement, ni dans les pronostics absurdes de l'astrologie judiciaire, ni dans les visions toujours obscures et plus ou moins vagues du magnétisme animal, qui ne portent pas d'ailleurs sur l'avenir. Un imposteur habile, il est vrai, aurait pu se servir avec avantage de l'opinion et de l'attente d'un Messie, ainsi que plusieurs ont essayé de le faire

(1) Isaïe, c. 1, v. 3, etc. Voyez, ci-dessus, à la page 388, etc. — (2) Et dedi te in fœdus populi, in lucem gentium. Ibid., c. XLII, v. 6. (3) Venio ut congregem cum omnibus gentibus et linguis : venient, et videbunt gloriam meam. Et ponam in eis signum, et mittam ex eis qui salvati fuerint, ad gentes in mare, in Africam, et Lydiam tendentes sagittam; in Italiam et Græciam, ad insulas longe, ad eos qui non audierunt de me, et non viderunt gloriam meam. Et annuntiabunt gloriam meam gentibus. Et adducent omnes fratres vestros de cunctis gentibus donum Domino, in equis, et in quadrigis, et in lecticis, et in mulis, et in carrucis, ad montem sanctum meum Jerusalem, dicit Dominus, quomodo si inferant filii Israël munus in vase mundo in domum Domini. Et assumam ex eis in sacerdotes, et levitas, dicit Dominus. Ibidem, c. LXVI, v. 18, etc.-(4) Voyez, ci-dessous, le chapitre vi.

parmi les Juifs, au temps marqué dans les prophéties de Jacob et de Danicl; mais il n'eût pas été en son pouvoir de s'approprier les différents caractères sur lesquels le Messie était désigné, de s'appliquer à lui-même les faits qui ne dépendaient que de la volonté des hommes, de ménager les événements, d'ordonner les particularités de sa vie et de sa mort de manière à les faire cadrer avec les prédictions, de lier l'avenir au passé, en un mot, comme le dit Duvoisin, de rendre, en quelque sorte, tous les siècles complices de son imposture (1).

Les prophéties de l'Ancien Testament, concernant le Messie, se sont accomplies dans la personne de Jésus-Christ. Donc JésusChrist est le Messie promis à nos pères, l'envoyé de Dieu; donc la loi évangélique, dont il est l'auteur, est une loi divine (2).

CHAPITRE II.

Preuve de la divinité de la mission de Jésus-Christ par les prédictions dont il est l'auteur.

704. L'accomplissement merveilleux des prophéties de l'Ancien Testament dans la personne de Jésus-Christ prouve évidemment la divinité de sa mission. Il en est de même des prédictions dont il est l'auteur, et que nous lisons dans les livres du Nouveau Testament. Jésus est certainement l'envoyé de Dieu, s'il a prédit des choses que l'homme ne peut prévoir naturellement, et si ses prédictions ont été littéralement accomplies (3). Or Jésus a prédit des choses que l'homme ne pouvait connaître naturellement, et ses prédictions ont reçu leur parfait accomplissement. Donc Jésus est vraiment l'envoyé de Dieu.

Parmi les prophéties de Jésus, il en est qui se rapportent à sa personne, d'autres à ses disciples, à l'établissement de l'Évangile, aux Juifs, et à la ville de Jérusalem.

705. Premièrement, Jésus a prédit sa passion avec toutes les

(1) Démonstration évangélique, c. x, § IV. - (2) Voyez l'Incrédulité convaincue par les prophéties, par le Franc de Pompignan; la Dissertation sur les prophéties, par de la Luzerne; le Traité de la vraie religion, par Bergier; la Démonstration évangélique, par Duvoisin; la Défense du christianisme, par M. Frayssinous, elc (3) Voyez, ci-dessus, le n° 541.

[ocr errors]
[ocr errors]

circonstances dont elle a été accompagnée, et il a annoncé en même temps sa résurrection pour le troisième jour après sa mort. « Jésus, allant à Jérusalem, prit en secret les douze disciples, et «< leur dit : Voici que nous montons à Jérusalem, et le Fils de << l'homme sera livré aux princes des prêtres et aux scribes, et ils « le condamneront à mort, et ils le livreront aux gentils, qui le << traiteront avec moquerie, lui cracheront au visage, le flagelle«ront et le crucifieront; et il ressuscitera le troisième jour (1). » Il a prédit d'une manière plus particulière sa résurrection : « Cette « race perverse et adultère demande un signe (il parlait aux prêtres << et aux pharisiens), et il ne lui en sera pas donné d'autre que le « signe du prophète Jonas; car, de mème que Jonas demeura trois jours et trois nuits dans le ventre de la baleine, ainsi le Fils de <«<l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la « terre (2); » ce qui, dans le langage sacré, ne signifie pas trois jours et trois nuits entiers ou complets. Cette prophétie fut comprise des Juifs; ils nous l'apprennent eux-mêmes, lorsque, après le crucifiement, ils disent à Pilate : « Nous nous souvenons « que ce séducteur a dit: Dans trois jours je ressusciterai (3). Outre sa passion et sa résurrection, Jésus-Christ prédit son ascension. Comme il annonçait le mystère de l'Eucharistie, ceux qui l'avaient entendu furent scandalisés de ses discours. Alors il leur dit : « Cela vous scandalise! que sera-ce donc si vous « voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant (4) ? » Or, nous voyons, dans l'Évangile, l'accomplissement littéral de ces prophéties.

[ocr errors]

706. Deuxièmement : Pour ce qui regarde les apôtres, au moment même où saint Pierre lui proteste le plus constant attachement, et l'assure que, dût-il mourir avec lui, il ne le reniera jamais, Jésus lui prédit qu'il le reniera jusqu'à trois fois, qu'il le reniera dans la nuit même, et avant le chant du coq (5). Il a de

[ocr errors]

(1) Filius hominis tradetur principibus sacerdotum et scribis, et condemnabunt eum morte. Et tradent eum gentibus ad illudendum, et flagellandum, et crucifigendum; et tertia die resurget. Saint Matthieu, c. xx, v. 18. — (2) Et ilJudent ei, et conspuent eum. Saint Marc, c. x, v. 33 et 34; saint Luc, c. XVIII v. 32 et 33. - (3) Generatio mala et adultera signum quærit; et signum non dabitur ei, nisi signum Jonæ prophetæ. Sicut enim fuit Jonas in ventre ceti tribus diebus et tribus noctibus, sic erit Filius hominis in corde terræ tribus diebus et tribus noctibus. Ibid., c. xxvu, v. 63. — (4) Hoc vos scandalizat! si ergo videritis Filium hominis ascendentem ubi erat prius? Saint Jean, c. vi, v. 62 et 63. — (5) Ait illi Jesus: Amen dico tibi, quia in hac nocte, antequam gallus

plus annoncé au même apôtre la mort glorieuse qui devait terminer sa carrière à un àge avancé (1). Il a prédit également qu'un de ses disciples le trahirait, et il l'a désigné (2). Il a promis à ses apôtres de leur envoyer le Saint-Esprit (3), et leur a déclaré que ceux qui croiraient en lui opéreraient de grands miracles (4). Toutes ces prédictions se sont vérifiées, comme on le voit dans l'Évangile et dans les Actes des Apôtres.

[ocr errors]

707. Troisièmement: Jésus prédit la promulgation de l'Évangile dans tout l'univers : « Quand j'aurai été élevé de terre, dit-il, « j'attirerai tout à moi (5). Cet Evangile du royaume sera préché « dans toute la terre, pour servir de témoignage à toutes les na« tions (6). » Il prédit aussi que son Église subsistera jusqu'à la fin des siècles. «<< Tu es Pierre, dit-il à celui qu'il établit chef de ses apôtres, et sur cette pierre je bâtirai mon Église; et les portes (c'est-à-dire les puissances) de l'enfer ne prévaudront point contre elle (7). Allez, enseignez les nations; voilà que je suis avec « vous jusqu'à la consommation des siècles (8). » L'histoire nous offre l'accomplissement de ces prophéties. L'Évangile a été prêché dans toute la terre; et voilà dix-huit siècles que l'Église de Jésus-Christ voit crouler les uns sur les autres les empires et les royaumes, sans en être ébranlée.

[ocr errors]

"

708. Quatrièmement, enfin, Jésus-Christ prédit le siége et la prise de Jérusalem, la destruction de son temple, et les malheurs du peuple juif. « Étant arrivé près de Jérusalem, et jetant les yeux sur la ville, il pleura sur elle, en disant: Ah! si tu reconnaissais « au moins, en ce jour qui t'est encore donné, ce qui peut te pro«< curer la paix ! Mais maintenant tout cela est caché à tes yeux. Le jour viendra où tes ennemis t'environneront de tranchées ; ils « t'enfermeront et te serreront de toutes parts; ils te raseront et te « détruiront entièrement, toi et tes enfants qui sont dans tes murs, « et ils ne te laisseront pas pierre sur pierre, parce que tu n'as pas « connu le temps auquel Dieu t'a visitée (9). » Quelque temps après,

[ocr errors]

cantet, ter me negabis. Saint Matthieu, C. XXVI, v. 34. (1) Saint Jean, C. XXI, V. 18 et 19. (2) Saint Matthieu, c. xxvi,, v. 21, etc. Saint Jean, c. XIII, V. 21, etc. (3) Saint Jean, c. xvi, v. 7. (4) Saint Marc, c XVI, V. 17 et 18. (5) Et ego si exaltatus fuero a terra, omnia traham ad me ipsum. Saint Jean, c. x1, v. 32. — (6) Et prædicabitur hoc Evangelium regni in universo orbe, in testimonium omnibus gentibus. Saint Matthieu, c. XXIV, (7) Ibidem, c. xvi, v. 18. . (8) Ibidem, c. XXVIII, v. 19 et 20.(9) Venient dies in te, et circumdabunt te inimici tui vallo, et circumdabunt te, et coangustabunt te undique. Et ad terram prosternent te, et filios tuos qui

v. 14.

[ocr errors]

[ocr errors]

ses disciples lui faisant remarquer la beauté et les richesses du temple, il leur dit : « Un temps viendra où tout ce que vous voyez << ici sera tellement détruit qu'il n'y demeurera pas pierre sur << pierre. Alors ils lui demandèrent: Maître, quand cela arrivera« t-il? Et quel signe y aura-t-il que ce que vous dites sera près de « s'accomplir? Jésus leur répondit: Prenez garde qu'on ne vous séduise; car plusieurs viendront sous mon nom, disant Je suis « le Christ, et le temps est arrivé; mais gardez-vous bien de les << suivre. Et quand vous entendrez parler de guerres et de séditions, « ne vous effrayez pas, car il faut que ces choses arrivent auparavant; mais ce ne sera pas encore sitôt la fin. Il ajouta : Alors on « verra se soulever peuple contre peuple et royaume contre royaume. Et il y aura en divers lieux de grands tremblements de terre, des • pestes et des famines; et il paraîtra des choses épouvantables et « des signes extraordinaires dans le ciel. Mais avant toutes ces choses ils se saisiront de vous et vous persécuteront, vous traî« nant dans les synagogues et dans les prisons, et vous menant par « force devant les rois et les gouverneurs, à cause de mon nom.... Lorsque vous verrez une armée environner Jérusalem, sachez

[ocr errors]

"

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

« que sa désolation est proche. Alors, que ceux qui seront dans la ville en sortent, et que ceux qui seront dehors n'y rentrent pas : «< car ces jours seront les jours de la vengeance, où tout ce qui est « dans l'Ecriture sera accompli. Malheur aux femmes, qui seront enceintes ou nourrices en ces jours-là! car ce pays sera accablé « de maux, et la colère du ciel sera sur ce peuple. On les passera • au fil de l'épée; ils seront emmenés captifs dans toutes les nations; « et Jérusalem sera foulée aux pieds par les gentils, jusqu'à ce que a le temps des gentils soit accompli... Je vous dis, en vérité, que « cette génération (la génération présente) ne passera point que toutes ces choses ne soient accomplies (1). »

[ocr errors]
[ocr errors]

709. Ailleurs : « Je vous envoie des prophètes, des sages et des « docteurs ; vous tuerez les uns, vous crucifierez les autres, vous les flagellerez dans vos synagogues, vous les persécuterez de ville en ville, afin que tout le sang innocent qui a été répandu sur la terre « retombe sur vous, depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang « de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et « l'autel. Je vous le dis, en vérité, toutes ces choses viendront sur la

in te sunt, et non relinquent in te lapidem super lapidem : eo quod non cognoveris tempus visitationis tuæ. Saint Luc, c. xix, v. 41, etc. Luc, c. xxi, v. 6, etc.

(1) Saint

« PrécédentContinuer »