Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" J'avais mille ennemis avec très peu de gloire; Les honneurs et les biens pleuvent enfin sur moi Pour une farce de la foire. "
Madame la marquise de Pompadour - Page 59
de Capefigue (M., Jean Baptiste Honoré Raymond) - 1858 - 296 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Collection complette des oeuvres de M. de Voltaire..

Voltaire - 1777
...deux fois. Mon Henri quatre & ma Zaïre-, Et mon Américaine Alzire , Ne m'ont valu jamais un feul regard du roi. J'avais mille ennemis avec très-peu de gloire; Les honneurs & les biens pleuvent enfin fur moi Pour une farce de la foire. Il avait eu cependant long-tems auparavant...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Voltaire, Volume 1 ;Volume 63

Voltaire - 1785
...follicitée. Mon Henri quatre et ma Zaïre , Et mon américaine Alzire Ne m'ont valu jamais un feul regard du roi. J'avais mille ennemis avec très-peu...gloire ; Les honneurs et les biens pleuvent enfin fur moi , Pour une farce de la foire. Il avait eu cependant long- temps auparavant une penfion du roi...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres completes de Voltaire...

Voltaire - 1785
...follicitée. • Mon Henri quatre &: ma Zaïre , Et mon américaine Alzire Ne m'ont valu jamais un feul regard du roi. J'avais mille ennemis avec très-peu de gloire ; Les honneurs &: les biens pleuvent enfin fur moi, Pour une farce de la foire. Il avait eu cependant long-temps auparavant...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Correspondance littéraire, philosophique et critique ..., Partie 2,Volume 3

Friedrich Melchior Freiherr von Grimm - 1812
...gentilhomme ordinaire de la chambre. Voici Je petit impromptu qu'il fit sur cette grâce : Mon Henri quatre et ma Zaïre, Et mon américaine Alzire, Ne m'ont jamais valu un seul regard du roi. J'avais mitle ennemis avec très-peu de gtoire; Les honneurs et tes biens pleuvent enfin sur moi Pour une farce...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Correspondance littéraire, philosophique et critique, adressée a ..., Volume 3

1812
...gentilhomme ordinaire de la chambre. Voici le petit impromptu qu'il fit sur cette grâce : Mon Henri quatre et ma Zaïre, Et mon américaine Alzire, Ne m'ont jamais valu un seul regard du roi. J'avais mitte ennemis avec très-peu de gtoire ; Les honneurs et tes biens pleuvent enfin sur moi Pour une...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lycée, ou, Cours de littérature ancienne et moderne, Volume 8

Jean-François de La Harpe - 1813
...dans ses Mémoires : Mon Henri rruatre et ma Zaïre , Et mon américaine Alzire, Ne nVont valu jamais un seul regard du Roi. J'avais mille ennemis avec très-peu de gloire : Les honneurs et les biens pleu\i-nt enfîu sur moi, Pour uue farce de la foire. Il avait en effet obtenu la place d'historiographe...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lycée, ou Cours de littérature ancienne et moderne, Volume 8

Jean-François de La Harpe - 1821
...dans ses Mémoires : Mon Henri quatre et ma Zaïre, Et mon américaine Alzire , Ne m'ont valu jamais un seul regard du roi : J'avais mille ennemis avec très-peu de gloire. . t Les honneurs et les biens pleuvent enfin sur moi, Pour une farce de la foire. Il avait en effet...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Illustrations littéraires de la France; ou, Galerie anecdotique de nos ...

J. B. Maigrot - 1837
...fit cet impromptu : Mon Henri Quatre et ma Zaïre, Et mon américaine Alzire, Ne m'ont valu jamais un seul regard du roi; J'avais mille ennemis avec très-peu de gloire: Les honneurs et les biens plcuvent enfin sur moi , Pour une farce de la foire. Depuis quelque temps Frédéric II le pressait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Louis xv. et la société du xviiie siècle

Jean Baptiste H.R. Capefigue - 1842 - 424 pages
...Navarre et sur le prix excessif qu'il en avait reçu , dans un impromptu mordant : Mon Henri Quatre et ma Zaïre, Et mon Américaine Alzire, Ne m'ont...un seul regard du roi ; J'avais mille ennemis avec très peu de gloire : Les honneurs et les biens pleurent enfln sur moi, Pour une Carce de la foire....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Voltaire: Contes. Poésies mêlées

Voltaire - 1859
...IMPROMPTU. , ("15.) Mon Henri quatre, et ma Zaïre, Et mon Américaine Alsire, Ne m'ont valu jamais un seul regard du roi : J'avais mille ennemis avec très-peu de gloire. Les honneurs et les biens pleuvcnt enfin sur moi, Pour une farce de la Foire'. CLL— A L'IMPÉRATRICE DE RUSSIE ELISABETH PETROWNA,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF