Journal helvétique: ou, Annales littéraires et politiques de l'Europe et principalement de la Suisse

Couverture
la Société Typographique, 1771
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 445 - Est de se croire un droit exclusif au génie; Flatteurs en affichant le mépris des grandeurs; De tout ce qu'on révère audacieux frondeurs ; Pleins de crédulité pour des faits ridicules, Et sur...
Page 148 - ... rentrer par une nouvelle élection. Quant à la conftitution militaire, la ville avec les fauxbourgs eft divifée en fix compagnies bourgeoifes des fix quartiers. La milice du pays forme deux régimens , chacun de neuf compagnies de fufiliers, d'une compagnie de grenadiers & une de dragons. A juger par le nombre des baptêmes qui va à 770 par an , la population du pays ne doit pas aller tout-à-fait à 14,ooo âmes.
Page 205 - II perd fon prix, dès qu'il occupe. Quels attraits a donc ce vain bruit Que l'on appelle renommée ? Ah ! trop fouvent cette fumée Etoufle ceux qu'elle féduit.
Page 330 - Que ne puis-je vous donner jj mon expérience ! Que ne puis-je vous faire » voir l'ennui qui dévore les Grands , & la » peine qu'ils ont à remplir leurs journées !
Page 112 - Maje.lé , qui peuvent d'ailleurs & vraifembiablement lui avoir été fouftraites. Confidérant que tous les objets font défigurés & empoifonnés aux yeux du Roi , au point de l'avoir engagé à blâmer dans fa Lettre du 29 Janvier dernier une...
Page 107 - ... amis, sans en pouvoir être privé ni empêché autrement que par l'application légale de la loi à quelque délit préalablement et compétemment jugé, et non par voie de volonté arbitraire et absolue, ne sont pas les seuls droits de la nation et des sujets, H...
Page 85 - Vous êtes convaincues qu'il étoit involontaire de ma part ; et. si quelqu'un à l'avenir vous dit du mal de moi, je vous demande seulement de prendre mon parti.
Page 197 - DeTkou. rempli de fagefle & de douceur dans fon adminiftration , s'y oppofa , afin qu'une femme d'un fang auiïi illuftre ne fût point abandonnée à la vengeance d'un époux féroce , capable de porter fa colère aux derniers excès. Mais Vannina , plus courageufe que ne le font ordinairement les perfonnes de fon fexe , déclare , maigre fes noirs...
Page 108 - ... dans leur exercice , pour qu'en rendant la juftice aux peuples , les Membres qui compofoient ces Corps n'euflent rien à redouter des protections , des haines , des vengeances , ni de l'autorité , lorfqu'ils fuivroient les Loix & leur confcience, ou que leur fidélité les obligeroit de s'armer de toute leur fermeté pour porter la vérité aux pieds du Trône , en écarter la furprife , 6c y défendre les Sujets & les Loix.
Page 445 - VALÈBK. il s'en donne le nom, Comme tous ces Messieurs, qui, fiers de leur raison, Se croyant appelés à réformer la terre, A tous les préjugés ont déclaré la guerre. Petits...

Informations bibliographiques