Les malvenus: race et sexe dans le monde anglophone

Couverture
La 4e de couverture indique : Le monde anglophone n'a pas la même approche de la «race» que nous. Derrière un mot qui semble identique en français et en anglais, nous mettons des connotations fort différentes. Des chercheurs anglophones et francophones ont fondé à l'Université Paris 7 Denis Diderot le Groupe de Recherches sur l'Eugénisme et le Racisme afin de permettre cette comparaison et donner au public francophone des éléments pour mieux comprendre la façon dont s'exercent aux États-Unis, en Angleterre ou en Australie la discrimination et l'exclusion de l'Autre. Cet ouvrage contient neuf études dont plusieurs croisent les critères de race, de sexe et de classe. Des femmes de couleur dans l'industrie du sexe aux États-Unis aux femmes indiennes sur le marché de l'emploi en Grande-Bretagne, des politiques racistes anti-asiatiques en Australie à l'expression de l'antisémitisme dans les livres pour enfants édités en Angleterre, ce volume essaie de montrer de quelle façon et pour quelles raisons certains, dans ces sociétés proches de la nôtre, sont «malvenus».

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques