Encyclopédie méthodique: ou par ordre de matières: par une société de gens de lettres, de savans et d'artistes ...

Couverture
Panckoucke, 1784
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 413 - Enfin il a fallu que je lui ordonne de se retirer , parce que tout ce qui passait par lui perdait de la grandeur et de la force qu'on doit avoir en exécutant les ordres d'un roi de France.
Page 171 - Souvent dans la chaleur de l'aftion, le fort des armes faifoit paffer ces gages précieux au pouvoir d'un ennemi vainqueur , ou divers accidens en occafionnoient la perte. En ce cas la dame en renvoyoit d'autres à fon chevalier pour le confoler, & pour relever fon courage...
Page 171 - On vit une espèce d'imitation de cette antique magnificence chevaleresque à la cour de Louis XIII , lorsque le duc de Bukingham , allant à l'audience de la reine, parut avec un habit chargé de perles que l'on...
Page 149 - ... soit pour retrouver un fameux chevalier qui avait disparu, une dame restée au pouvoir d'un ennemi, soit pour d'autres objets encore plus relevés, comme celui de la quête du Saint-Graal.
Page 16 - ... pour accompagner sa bannière, il peut licitement lever bannière , et non autrement ; car nul homme ne doit lever bannière en bataille s'il n'a du moins cinquante hommes d'armes, tous ses hommes, et les archers...
Page 440 - Les premiers jours de son commandement furent marqués par la défaite d'un prince espagnol qui le provoqua au combat. La conquête de douze villes qui lui ouvrirent leurs portes fut le fruit de cette victoire. La modération dont il usa en cette circonstance engagea des contrée.entières à se soumettre.
Page 171 - A ce titre, les dames daignaient joindre ordinairement ce qu'on appelait faveur, joyau, noblesse, noUay ou enseigne : c'était une écharpe, un voile, une coiffe, une manche, une mantille, un bracelet, un nœud ou une boucle; en un mot, quelque pièce détachée de...
Page 172 - ... que trop fréquemment. Cependant on les y contraignit, pour ainfi dire , en leur en décernant tous les honneurs. Elles avoient le droit de nommer le juge de paix , dont la fonction principale étoit d'interpofer fon...
Page 171 - ... exploits ; il était regardé par celui qui le portait comme un gage assuré de la victoire , comme un engagement à ne rien faire qui ne fût digne d'une qualité si distinguée.
Page 171 - Des dames & des demoifelles amendent quelquefois fur les rangs ces fiers efclaves attachés avec dés chaînes qu'elles leur ôtoient feulement , lorfqu'entrés dans l'enceinte des lices , ils étoient prêts à s'élancer. Le titre d'efclave ou de ferviteur de la dame que chacun nommoit hautement en entrant au tournoi , étoit un titre d'honneur qui devoit être acheté par des exploits ; il étoit regardé par celui qui le portoit, comme un gage de la victoire, comme un engagement à ne rien faire...

Informations bibliographiques