Numismatique de l'Arménie au moyen âge, Volume 30

Couverture
L. Pariente, 1855 - 110 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 4 - Recherches et matériaux pour servir à une histoire de la domination française aux XIII', XIV et XV siècles dans les provinces démembrées de l'Empire grec à la suite de la quatrième croisade, 2 parties, Paris, 1840.
Page 17 - Item, de sclavis quos emebant et extrahebant extra regnum et solvebant drictum, non inde debeant solvere dricturam : sed si emunt sclavum qui sit christianus, quod jurent ipsum non vendere Sarracenis (10) vel alicui personne quod credant quod ipsum vendant Sarracenis.
Page 22 - ... primis marsupium unum laboratum de seta, deremi xxx. [etc.] Item anuli duo aurei, deremi XL. Item capellus unus fereus, deremi xx. Item cerveleria una, deremi vin. Summa, deremi CLXXXVIIII. 10. De debito Marini Signoli fuimus in concordia cum barone Ossino Bassilien , pro diremis хин"1. 1 1. Ser Bindo Sechamarenda, per sepedictas galeas. Item canelle xvi auri filati, deremi xvm. Item colleare unum argenteum, deremi x. Item cultellus unus a feriendo, deremi xx. Item çambellotus unus a femina,...
Page 38 - Venise: le roi agenouillé, ayant la couronne sur la tète et le manteau royal sur les épaules, reçoit des mains du Christ nimbé une grande croix.
Page 95 - D'un tel royaume conquérir, Sans labeur et sans cop férir. Si que li roys s'achemina Et tant hasté son chemin a, Qu'en la cité vint de Venise, Où on aime forment et prise.
Page 61 - U1MJCroix ancrée cantonnée de quatre olives. Cuivre, moyen module. PI. VI, n° 7. Inédite. LÉON III. (1270-1289.) Pendant les premières années de son règne, Léon III mit tous ses soins à réparer les maux que l'invasion des Égyptiens avait causés en Cilicie; il fit rebâtir les monastères et les églises qui avaient clé ruinés, fit environner de murailles la ville de Sis, et y fit construire de magnifiques palais (1).
Page 48 - DEVS.PTAGAT. Le doge de Gênes assis de face sur un siège décoré de protomes de lion, tenant un sceptre surmonté d'une croix de la main droite, et un globe crucigère de la gauche.
Page vii - ... numismatique des croisades par les nombreuses alliances et les rapports étroits qui unirent les princes rupéniens aux Lusignan de Chypre, et aux autres Occidentaux fixés en Orient à la suite des guerres saintes. On doit savoir gré à M. Victor Langlois d'avoir traité un sujet jusqu'ici généralement négligé par les numismatistes français. Il a recueilli avec soin tous les monuments connus jusqu'à ce jour, et a donné à quelques-unes de ces pièces des attributions nouvelles. Le classement...
Page 59 - ... du chef mogol. Dans quelles circonstances ont été frappées ces étranges monnaies ? fut-ce simplement pour faciliter les transactions commerciales entre les Génois et leurs voisins, ou bien faut-il y voir un signe de vasselage? S'agissait-il d'un tribut à payer au khan, et celui-ci exigeait-il que ce tribut lui fût compté avec une monnaie portant son nom? Quoi qu'il en soit, ces petites pièces sont d'intéressants témoignages de ces temps aventureux, de curieuses reliques de ces hardis...
Page 9 - Veneciens brissent en toute nostre terre, en rive dr mer ou en mer, tout quant que seront délivré de la mer, soit homes ou autres chozes, ou vasiau, tout sera sans doute et sans panser de nos et de nos subjés2.

Informations bibliographiques