Dégré du méridien entre Paris et Amiens

Couverture
G. Martin, 1740 - 116 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 15 - plus que le nom, nous l'attacherons à un Original, lequel étant tiré de la Nature même doit être invariable
Page 48 - trop avancée , de forte que nous fûmes obligés de nous contenter de ce qui fe rencontroit aux environs de Sourdon, où il
Page 30 - milieu du Tertre de Mareuil, où l'on a été obligé de faire des feux pour le marquer. H le
Page 32 - apparente des objets auxquels nous pointions. Par exemple, en pointant à une Tour, on ne s'eft pas contenté de l'avoir prife par le milieu , mais on a encore obfervé combien fa
Page 7 - ce que par les hauteurs méridiennes du Soleil, il eût trouvé la hauteur du
Page 44 - pour y obferver les angles que nous avons été obligés de conclure ; mais nous avons pris tant de foin à bien obferver tous les autres angles
Page 20 - déterminée par le moyen des Horloges, a été trouvée la même qu'à Paris.
Page v - un Arc du Méridien terminé par deux Monuments plus beaux & plus durables que les deux
Page 48 - de temps pour chercher dans les Plaines de Santerre , quelque point propre pour finir cette mefure par deux grands triangles ; mais la faifon étoit
Page 43 - dont on a diminué l'angle HKI, fur quoi il faut remarquer que le point H pris pour le milieu du gros Pavillon en ovale

Informations bibliographiques