Le faubourg du Mīdān à Damas à l’époque ottomane: Espace urbain, société et habitat (1742-1830)

Couverture
Presses de l’Ifpo, 1997 - 433 pages

S’allongeant de part et d’autre de la route conduisant aux régions situées au sud de Damas, le faubourg du Mīdān doit en grande partie son développement au passage de la caravane du pèlerinage vers les Lieux Saints de La Mekke et de Médine et à la commercialisation des céréales venues du Ḥawrān et de la Biqā’. Dès l’époque mamelouke, plusieurs noyaux urbains apparaissent dans cet espace périphérique de Damas ; leur croissance, ainsi que la création de lotissements et la multiplication des entrepôts à blé le long de la route participeront, à l’époque ottomane, à la constitution du tissu urbain d’un grand faubourg. À travers les chroniques, celui-ci apparaît comme le repaire des janissaires locaux qui, tout au long de cette époque, s’opposeront, dans de nombreux et sanglants conflits, aux janissaires impériaux, installés dans la citadelle et les quartiers qui lui sont proches. L’analyse des documents conservés dans les archives des tribunaux de la ville (actes de succession, transactions immobilières, actes d’achat et de location en milieu rural, reconnaissances de dettes, etc.) complète les informations tirées de ces chroniques ; elle permet d’appréhender les divers groupes sociaux qui composent la population de ce faubourg et de les situer dans l’ensemble de la société damascène.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques