Lettres edifiantes et curieuses: ecrites des missions etrangéres, Volume 19

Couverture

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 196 - ... feu : aussi est-elle de peu de durée. Quand on a appliqué les autres couleurs, on recuit la porcelaine dans le grand fourneau avec d'autres porcelaines qui n'ont pas encore été cuites, il faut avoir soin de la placer au fond du fourneau & au dessous du soupirail, où le feu a moins d'activité, parce qu'un grand feu anéantiroit les couleurs.
Page 191 - ... fourneau , avant que de le chauffer. Cette poudre doit être impalpable. On se sert d'eau simple , sans y mêler de la colle pour l'incorporer avec la céruse.
Page 199 - ... et que ces couleurs se sont incorporées dans le corps de la porcelaine , de même que le vernis donné sur le bel azur , s'y incorpore par la chaleur des grands fourneaux. Pour ce qui est de la porcelaine...
Page 319 - Roussel , jésuite français , avec le sieur Gagliardi, chirurgien de l'hôpital du Saint-Esprit de Rome. Dans tous ces voyages , nous n'avons rien trouvé qui ne se trouve partout ailleurs; comme , par exemple , de fort belle angélique , bien qu'elle ne soit pas cultivée ; des coteaux de montagnes remplis de dictame blanc , de pastenade , d'asperges et de fenouil sauvage , de la chélydoine , de la quinte-feuille , de l'aigremoine , de la pimprenelle , du...
Page 281 - Sans celte multiplicité de noms pour toutes les parties externes ou internes des animaux, je n'eusse jamais pu faire les huit volumes que j'ai l'honneur de vous présenter : j'ai trouvé sans peine les mots propres de toutes les parties qui peuvent se voir sans le secours du microscope , que les Tartares n'avoient pas ; je dois aussi excepter celles qui ne...
Page 303 - J'écrivis à un de mes amis qui y demeure, et je le priai de m'en envoyer; il le fit: mais le peu de cette racine dont il me fit...
Page 270 - II ne le put, parce que dans la langue tartare on ne peut joindre deux consonnes de suite; il faut placer entre deux une voyelle , et écrire perendre , pelatine, geriffbn , fe~ riand , etc. Je lui fis remarquer ensuite que l'alphabet tartare , quoiqu'en beaucoup de choses semblable au nôtre , ne laissoit pas d'être fort défectueux.
Page 360 - Mais , comme il est à craindre que le peuple ne » leur fasse quelque insulte , j'ordonne aux tsong>» tou et vice-rois des provinces de leur accorder » une demi-année ou quelques mois ; et pour les » conduire ou à la cour ou à Macao , de leur donner » un mandarin qui les accompagne dans le voyage, » qui prenne soin d'eux , et qui les garantisse de
Page 198 - ... d'une tasse touche le côté de l'autre : ainsi , quand on a des porcelaines qui ne peuvent pas aisément s'emboîter les unes dans les autres , comme sont, par exemple, de longues tasses propres à prendre du chocolat, nos Ouvriers les rangent de la...
Page 128 - Si l'on trouvoit des cadavres ou des ossemens de morts (5) qui n'auroient pas été enterrés, ou qui l'auroient été si mal, que des chiens ou d'autres animaux les auroient découverts , on s'informera de quelle manière cet accident est arrivé , et l'on punira la négligence de ceux qui ont été chargés de l'inhumation. Les devoirs de piété envers les morts ne sont point sans récompense, l'expérience le prouve assez.

Informations bibliographiques