Images de page
PDF
ePub
[ocr errors]

CINQUIÈME ÉPOQUE.

[merged small][ocr errors]

1
1
.

1

1

CONGRÈS DE VÉRONE ,

OU

GUERRE ENTRE LA FRANCE ET L'ESPAGNE.

C

Loi qui

[ocr errors]

OUVERTURE de la seconde session des Cortès d'Espagne.-Changement de ministère. Déchaînement des clubs. maintient la censure en France. MM. de Villèle et Corbière, ministres sans portefeuille, donnent leur démission. — Défaite et arrestation du prince Alexandre Ypsilanti , premier moteur de la révolution grecque.

Son frère, Démétrius, se met à la tête des insurgés dans le Péloponèse. Démêlés entre la Russie et la Porte. - Le baron de Strogonoff, ministre plénipotentiaire de l'Empereur, quitte Constantinople. - Le roi de Portugal prête serment à la constitution des Cortès. Situation désastreuse du Brésil. Couronnement de Georges IV, roi d'Angleterre. Mort de la reine. Session extraordinaire des Cortès d'Espagne, Victoire remportée par Bolivar sur le général Latorre, successeur de Morillo. — Promulgation d'une constitution dans la Colombie. -Succès du capitaine Iturbide, chef des indépendans mexicains. - Le général Saint-Martin prend le titre de Protecteur suprême

[ocr errors]

du Pérou. – Négociations de l'Angleterre, de l'Autriche, de la France et de la Prusse , pour prévenir une guerre entre la Russie et la Porte. Succès militaires des Grecs insurgés. Ouverture de la session des Chambres françaises.

Chute du second ministère Richelieu. - Formation d'un cabinet, sous les auspices de M. de Villèle. Progrès de la guerre civile en Espagne. - Congrès d'Epidaure, en Grèce. — Chute et mort d'Ali-Pacha. Loi qui retire, en France, le jugement par jurés aux délits de la presse. Troubles en Irlande. - Formation d'un ministère en Espagne sous la direction de Martinez de la Rosa. Rapport de la commission centrale établie à Mayence par la Diète germanique.

- Etat intérieur de la Russie. - Suite des démêlés entre le cabinet de Saint-Pétersbourg et la Porte Ottomane. · Catastrophe de l'ile de Chios. — Situation intérieure du royaume des Pays-Bas. -- Les Elats-Unis du nord reconnaissent l'indépendance des nouveaux gouvernemens de l'Amérique espagnole. - Iturbide se fait proclamer empereur du Mexique. — Le Parlement britannique modifie la loi sur les grains et proclame les principes de la liberté du commerce. - Un cordon sanitaire est maintenu par le

gouvernement français le long des Pyrénées. Essai d'une contre-révolution à Madrid. Journée du 7 juillet. Chute du ministère dirigé par Martinez de la Rosa. Entrée de Dram-Ali à la tête de 30,000 Turcs dans le Péloponèse. Cette expédition est anéantie. Suicide de lord Castlereagh, ministre des affaires étrangères de la Grande-Bretagne. — M. Canning lui succède. Succès de Bolivar et de Saint-Martin , dans l'Amérique du Sud.D. Pedro est proclamé Empereur du Brésil. - Conspiration en France. - Le cordon sanitaire établi sur les frontières d'Espagne est converti en un corps d'observation. - Affermissement du gouvernement des Cortès. Congrès de Vérone. Avantages remportés par les Grecs sur les Ottomans.-Disgrâce d'Halet-Effendi , favori du Grand-Seigneur.-Les légalions des trois cours du nord quittent l'Espagne. — Le ministre de France à Madrid est rappelé. — M. Manuel est exclu de la Chamhrc des Députés. - Attitude indépendante du roi de Würtemberg vis-à-vis de la SainteAlliance. Changement dans le caractère et les opinions de l'Empereur Alexandre. Etat des partis en Grèce. — Congrès d'Astros. Iturbide, Empereur du Mexique, est détrôné par ses

« PrécédentContinuer »