Géopolitique d'une région, l'Auvergne: Allier, Puy-de-Dôme, Cantal, Haute-Loire : les faits, les chiffres, les hommes, analyses, synthèses, prévisions

Couverture
EDITIONS CREER, 1987 - 242 pages

 Pendant une année, Pierre Mazataud a collecté 50 000 données de base sur les 15 consultations les plus révélatrices de l'évolution politique de l'Auvergne depuis 1946. Il a établi la biographie de quelques 650 candidats ou élus, analysé leurs déclarations et leurs écrits, consulté systématiquement archives et journaux. Il a consacré une nouvelle année pour affiner son analyse à l'échelle des petits pays, voire des cantons, et pour proposer cette synthèse de géopolitique. Cette étude, originale à bien des titres, constate que les cartes officielles de la vie politique, les limites administratives et les découpages électoraux sont souvent de mauvais compromis entre le poids des habitudes et les situations de force. L'auteur montre bien leur contingence et donne tous les éléments pour apprécier avec une bonne précision les effets des derniers découpages. Cet observateur extérieur aux appareils des partis, renonce pourtant à neutralité stérile. Il propose non pas les cadres définitifs pour la vie civique de l'Auvergne de demain, mais ceux qui, compte tenu des nouvelles techniques télématiques et médiatiques, seraient les plus proches à assurer une vie administrative et politique simplifiée, moins coûteuse et plus respectueuse des diverses cultures politiques ancrées dans la région Auvergne. Entre le pôle de la gauche au Nord-Ouest de la région et pôle conservateur au Sud-Est, existe un des plus forts gradients de sensibilité politique qu'on puisse observer en France. Les responsables de l'Auvergne devraient pouvoir tirer parti de cette situation exceptionnelle en associant les forces complémentaires indispensables à la naissance d'une conscience régionale. À l'aube de la naissance des régions, cette conscience est bien nécessaire à l'Auvergne, prochain carrefour des voies de communication européennes qui peuvent, comme les chemins de fer par le passé, en faire un bastion centrifuge qui perdra un peu plus de sa substance humaine ou, comme aux périodes de crise, un refuge accueillant d'où naîtront les initiatives originales. Les portraits en situation de quelques hommes politiques majeurs de la région ne manqueront pas d'attirer le lecteur qui, s'il sait extrapoler et approfondir, pourra ainsi se livrer au jeu des prévisions pour les prochaines consultations électorales.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques