Victor Duruy: Historien et ministre (1811-1894)

Couverture
Presses Universitaires du Septentrion, 7 mai 2019 - 424 pages

Fils d’artisan, Victor Duruy a connu un parcours scolaire, professionnel et social exemplaire, il est devenu ministre et académicien. Professeur dans les grands lycées parisiens, à l’École normale, à Polytechnique, inspecteur général, il devient ministre de l’Instruction publique en 1863 et accomplit, pendant six ans, une œuvre éducative considérable, l’une des plus importantes de l’époque contemporaine. Fondateur de l’École pratique des hautes études, il crée l’enseignement secondaire féminin et sa loi de 1867 marque une étape majeure dans le processus de scolarisation des Français. Duruy fut aussi un historien réputé, auteur de manuels scolaires et d’ouvrages de vulgarisation appréciés, et diffusés sur tous les continents. Leur popularité lui valut d’ailleurs d’être élu à l’Académie Française. Élève de Michelet, ministre de Napoléon iii, collaborateur de Louis Hachette, ami d’Ernest Lavisse, de Maxime Du Camp, de Jules Simon, professeur du duc d’Aumale et de Victorien Sardou, Duruy côtoya les plus importantes figures du monde politique et culturel de son temps. Cette biographie, la première, s’appuie sur de nombreuses archives, privées et publiques, des correspondances et des témoignages, permettant de mieux connaître la vie publique et privée du ministre. Cet essai de biographie « totale » dresse le portrait d'un personnage emblématique du xixe siècle Français.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2019)

Jean-Charles Geslot est maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Informations bibliographiques