Antiquités de la Bretagne, Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 103 - Toute l'Europe sait que le roi d'Angleterre a été en 1754 l'agresseur des possessions du roi dans l'Amérique septentrionale , et qu'au mois de juin de l'année dernière la marine...
Page 41 - Karnac s'offrit tout-à-coup a mes regards avec ses bruyères sauvages , son horizon bordé de bois de pins , et surtout avec cette phalange de pierres , cette surprenante armée de rochers informes , mais symétriquement alignés , dont l'aspect extraordinaire me frappa d'étonnement. Rien ne présente eu effet un spectacle plus étrange, plus singulier , plus grand , que l'assemblage de ces monumens aussi grossiers que gigantesques; on leur cherche vainement quelque terme de comparaison...
Page 273 - A l'est de ce mur est un puits creusé dans le roc , couvert d'une pierre de sept pieds de diamètre , et percée au milieu d'un trou rond de dix-huit pouces. » Le grand chemin de Dinan , au sortir du village , est traversé par des restes de petit mur de deux à quatre pieds, éloignés les uns des autres de deux et de cinq toises.
Page 16 - Calhula , élève ma tombe sur cette verte émiuence ; place à ma tête cette pierre grise. » Dans le second chant de Temora (Tigh-mora): « Vois-tu cette pierre qui lève sa tête grisâtre » au milieu du gazon , là gît un chef de la race de
Page 30 - Empereur, dans une paroisse, des » infidelles qui allument des flambeaux et qui » rendent un service religieux aux arbres, aux » fontaines et aux pierres , le curé qui négligera » de corriger cet abus, doit savoir qu'il se rend » coupable d'un véritable sacrilége. » « Vous vous êtes rendus , est-il dit dans un » des canons recueillis par l'évêque de Worms , » à une fontaine, à un carrefour, sous un ar» bre ou devant une pierre, et là, par vénéra » tion pour ce lieu, vous avez...
Page 185 - Pierre chercha à les en dissuader, parce cp'il savait que le terrain qui environne cette place était très-désavantageux pour la cavalerie ; ils ne suivirent point son conseil et éprouvèrent un rude échec. Le comte de Bar, Simon de Clermont , Jean des Barres, Robert Mallet, Richard de Beaumont, etc., perdirent la vie dans ce combat. Ce désastre obligea les croisés de conclure avec les Sarrasins une trève , à la suite de laquelle Pierre de Dreux revint en France. Mais il n'y resta pas tranquille,...
Page 74 - Les monumens d'Ardven sont disposés régulièrement sur neuf files parallèles, se dirigeant encore du Nord au Sud dans un espace de près d'une demilieue d'étendue. Ces rangées de pierres présentent quelquefois des lacunes, parce qu'ici comme à Karnac on en a détruit beaucoup. Quelquefois aussi elles se trouvent interrompues par une haie , un fossé , un sentier , mais elles se retrouvent toujours au-delà , exactement coïncidentes et se continuent ainsi jusqu'un peu au-delà du village de...
Page 30 - L'extrémité arquée est ouverte , l'autre est fermée par une pierre plantée sur champ. Dans l'intérieur , une pierre semblablement disposée fait une cloison qui forme vers cette extrémité une petite cellule d'environ quatre pieds et demi en carré. La hauteur totale de l'édifice mesurée en dehors est de cinq pieds et demi. Soit avec intention , soit accidentellement , il avait été enterré jusqu'au niveau de sa plate-forme ; au mois de juin 181 3 , M.
Page 16 - Après que Fingal aura dévasté le champ de » bataille , place-moi sous quelque pierre mémorable » qui parle de ma renommée aux temps à venir; » fais que la mère de Calmar se réjouisse en voyant » la pierre qui attestera ma gloire.
Page 41 - Le nombre de ces pierres, leurs figures bizarres, l'élévation de leurs pointes grises, allongées et mousseuses, qui se destinent d'une manière tranchante sur la noire bruyère dont la plaine est couverte, enfin la silencieuse solitude qui les environne, tout frappe, tout étonne l'imagination, tout pénètre l'âme d'une vénération mélancolique pour ces antiques témoins des événements qui signalèrent des siècles si reculés.

Informations bibliographiques