Images de page
PDF
ePub

Attifé, ée

adj.

Attifer, , v. a. vieux mot qui veut

dire parer.

Attifet, f. m. Ornement de tête.
Il eft vieux.

Attique, Pays en Grece.
Attirail, f. m.

[ocr errors]

Attirant, ante adj.
Attire, ée, part. paf. & adj.

Attirer v. a.
Attife, ée, adj.
Attifer v. a.
Attifeur, eufe, adj.
Attifonnoire, f. m. t. de Fondeur.
Attitré, ee, part. paf. & adj.
Attitrer, v. a.
Attitude, f. f.

Attole, f. f. Efpece de Teinture.
Attouchement, f. m.
Attoucher, v. n. Appartenir par
confanguinité. Il est vieux.
Attournance, f. f. t. de Coutume.
Attournement, f. m.
Attractif, ive, adj.
Attraction, f. f.
Attractionnaire, adj.
Attractrice, adj. f.

Attractylis, f. m. t. de Botanique. C'est le Chardon bénit. Attraire, v. a.

[blocks in formation]

Attrition, f. f. Attroupé, ée, adj. Attroupement, f. m. Attrouper, v. a.

Au. Particule formée par contraction de la prépofition à, & de l'article le: il fert à marquer le Datif fingulier des noms mafculins qui commencent par une confonne : il fait au pluriel aux, par contraction de a; il fert à marquer les Datifs pluriels. Avachir, v. a.

Aval, f. m. t. de Batelier. Avalaifon, f. f. Chûte d'eau impétueule.

Avalanges, f. f. pl. Chûte de nei-
ges detachées des montagnes.
Avalant, ante, adj. t. de Batelier.
Avalé, ée, part. paf. & adj.
Avaler, v. a.
Avaleur, f. m.

Avalies, t. de Commerce entre les
Bouchers & les Mégiffiers.
Avaloire, f. f.

Avalon, Ville de France en Bourgogne.

Avalure, f. f. t. de Manege. Avalure f. f. Maladie des Serins. Avance, f. f.

,

Avancé, ée, part. paf. & adj. Avancement, f. m.

Avancer, v. a.
Avanie, f. f.

Avant, f. m. t. de Marine.
Avantage, f. m.

attrape les fimples.

f. m Petit Oi

feau.

Avantagé, ée, adj.

[blocks in formation]

Avantager, v. a.

Avantageufement, adv.

Avantageux, euse, adj.

Avant-bec, f. m. t. d'Architecte. Avant-bras, f. m. t. de Chirurgie. Avant-corps, f. m. t. d'Architec

ture.

Avant-cour, f. f.

Avant-coureur, f. m.

adj.

Avant-couriere, f. f.
Avant-dernier, ere,
Avant faire droit, t. de Palais.
Avant-foffé, f. m.

Avant-garde, f. f.

Avant-goût, f. m.

Avant-hier, adv.

Avant-logis, f. m.

Avant-main, f. f.

Aubervilliers, f. f. Sorte de laitue fort dure.

Aubeffin, f. m. Arbriffeau.

Avant-mur, f. m. t. de Fortifica- Aubeterre Ville de France en

tion.

Avant-pêche, f. f. Pêche précoce. Avant-pieu, f. m. t. de Charpentier.

Avant-poignet, f. m. t. d'Ana

tomie.

Avant-portail, f. m.

Avant-propos, f. m. Préface d'un

Livre. Avant-quart, gerie. Avant que de, adv. & prépofition. Tous les compofés de cette Prépofition, comme avant-coureur, avant-garde, avant-hier, & plufieurs autres, fe mettent avec une divifion, comme ceux que je viens de citer, & font de même genre que le fubftantif| fimple.

f. m. t. d'Horlo

Avant-toit, f. m. Toit avancé.
Avant-train, f. m. t. de Charron.
Avant-veille, f. f.
Avare, adj. m. & f.
Avarement, adv. Ne fe dit plus.
Avarice, f. f.
Avaricieux, euse, adj.
Avarie, f. f. t. de Marine.
Avafte, t. de Mer.

A vau-l'eau, t. de Batelier.
Aubade, f. f.

Aubain, f. m.
Aubaine, f. f.

Auban, f. m. Droit Seigneurial.
Aube, f. f.

Aube-épine, f. f.

[ocr errors]

Saintonge.

Aubier, ou Aubour, f. m. t. de

[blocks in formation]
[ocr errors]

Aubour, f. m. Sorte d'arbre.
Aubrier, f. m. Oifeau de proie.
Aubuffon Ville de France dans
la Marche renommée par fa
Manufacture de Tapiflerie.
Auctuaire, f. m. t. de Bibliothé-
caire. Supplément.
Aucun, cune pronom.
Aucunement, adv. Il vieillit.
Audace, f. f.

Audacieufement, adv.
Audacieux, euse, adj.
Au-deçà, Prépofition qui régit le
génitif.

Au-delà, Prépofition qui régit le
génitif.
Audience, f. f.
Audiencier, f. m.
Auditeur, f. m.

Auditif, ive, adj. t. d'Anatomic.
Audition, f. f.

Auditoire, f. m. Nom collectif.
Avé, mot latin francifé.

Avec, Prépofition conjonctive qui
régit l'accufatif.

Aveindre, v. a. fe conjugue comme Atteindre.

Aubenas, Ville de France en Lan- Aveine, ou Avoine, f. f.

guedoc.

[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]

L'Académie, Furetiere, Calepin, Delbrun, le Dictionnaire des Arts, Danet, Boudot & plufieurs autres, écrivent avoine fuivant l'ancienne Orthographe. Joubert écrit aveine & avoine & laiffe le choix des deux. Richelet n'admet qu'aveine. Tachard dans fon Dictionnaire Latin dit qu'aveine eft aujourd'hui plus en usage qu'a

[ocr errors]

oine, ce qui eft très-véritable. Pour moi je préférerois aveine à avoine, parce que ce mot répond mieux à fon compofé avenage, & au mot Latin avena. Les mots François qui font dérivés des Latins en ena, ont ordinairement leur terminaifon en eine ou ene. Exemp. plena, pleine, arena, arene, &c. Cependant l'Académie s'eft déclarée pour avoine fans parler

d'aveine. Aveline, f. f.

[ocr errors]

Avelinier, f. m. Plus communément Coudrier.

Avertiffeur, f. m.
Avefnes, Ville des Pays-Bas.
Aveu, f. m. Aveux au pluriel.
Aveugle, f. m. & adj.
Aveuglé, ée, part. paí. & adj.
Aveuglement, f. m.
Aveuglément, adv.
Aveugler, v. a.

Aveuglette, ou Aveuglettes, adv.
À tâtons.
Auge, f. f.
Augée, f. f.

Augelot, f. m. t. de Vigneron. Auget, f. m. t. d'Oifelier, & d'Artillerie.

Augment, f. m. t. de Droit.

Avenage, f. m. Droit Seigneurial. | Augment, f. m. t. de Grammaire

Avenant, ante, adj.

A-l'avenant, adv. Il sent son vieux

ftyle. Avénement, f. m. Avenir, v. n.

,

Ce verbe ne fe conjugue que dans les troifiemes perfonnes. Il avint il avenoit, il aviendra, qu'il avienne, avenant. Avenir, f. m. Le temps à venir. Avent, f. m. t. d'Eglife. Aventure, f. f. À l'aventure, adv. Aventuré, ée, adj. Aventurer, v. a.

Aventureux, euse, adj. hors d'ufage.

[ocr errors][merged small]

Averfion, f. f.

Averti, ie, adj.

[blocks in formation]

Avignonois, oife, f. m. & f. Qui
eft d'Avignon.
Avila, Ville d'Espagne.
Avili, ie, part. paf. & adj.
Avilir, v. a.

Aviliffement, f. m.

Avertin, f. m. Maladie d'efprit Avillons, f. m. t. de Fauconnerie,

qui rend furieux.

[blocks in formation]

Aviné, ée, adj.

Aviner, v. a. N'eft guere en ufage

qu'au Participe,

Aujourd'hui, adv. de temps. Autrefois on écrivoit

d'huy. V. Pr. let. Y.

Aujour

Aviron, f. m. t. de Marine.

Avironner, v. n. Se fervir de l'a

[blocks in formation]

Avivage, f. m. t. de Miroitier.
Aviver, v. a.

Avives 1. f. plur. Maladie des chevaux.

Aulique, adj. Officier d'une Cour fupérieure dans l'Empire d'Allemagne.

,

Aumailles f. f. plur. Nom que l'on donne à des bêtes à corne. Aumale petite Ville de France en Normandie. Aumône, f. f. Aumôné, ée, adj. Aumônée, f. f.

Aumôner, v. a. 11 n'eft d'ufage que dans la Pratique. Aumônerie, f. f. Office Clauftral. Aumônier, iere, f. m. & f. Aumuce, f. f.

Du Cange, fol. 158. rapporte plufieurs autorités & paflages qui prouvent que de tout temps & dans tous les pays on a écrit en Latin almucia, aumucia & aumucium ; & en François aumuce. Ainfi Danet, Richelet & Joubert ont tort d'écrire aumuffe avec une doubless Aunage, f. m.

Aunaie, f. f. Plante.
Aune, f. m. Arbre.
Aune, f. f. Mesure.
Auné, ée, part. paf. & adj.
Aunée, f. f. Plante.

Auner, V. a.

Auneur, f. m.

Aunis , Pays de France dans la
Saintonge.
Avocaffer, v. n.

[ocr errors][merged small][merged small]

Avoine, f. f. V. Aveine.

Avoinerie, f. f. Lieu femé d'avoine.

Avoir, verbe auxiliaire, dont la conjugaison eft fort irréguliere. J'ai, tu as, il a: nous avons, vous avez,, ils ont. J'avois tu avois, il avoit nous avions vous aviez, ils avoient. J'ai eu, &c. non pas j'ai eû : j'eus, tu eus, il eut : nous eûmes, vous eûtes, ils eurent. J'avois eu, &c. j'aurai, tu auras, il

aura: nous aurons, Vous au

[ocr errors]
[ocr errors]

rez ils auront. Que j'aie que tu aies, qu'il ait: que nous avions, que vous ayiez, qu'ils aient. J'aurois, &c. Que j'euffe, que tu cuffes, qu'il eût. Que j'euffe eu, &c. Ayant. Avoir, f. m. Bien. C'est tout mou avoir.

Avoifinement, f. m.
Avoifiner, v. a.
Avorté, ée, adj.
Avortement, f. m.
Avorter, v. n.
Avorton, f. m.

Avoué f. m. Protecteur d'une
Eglife.
Avouer, v. a.

Avoyé, ou Avoué, f. m. Magif trat des Villes Suiffes. Auparavant, adv.

Il y a des gens qui font fuivre auparavant d'un que, & qui difent auparavant que de faire cela: c'eft fort mal parler; car c'eft confondre le mot auparavant › qui étant adv. ne régit rien, avec la prépofition avant. Au pis aller, adv. Auprès, prépofition.

Avranches, Ville de France en Normandie.

[ocr errors]

Avranchin petit Pays de France en Baffe-Normandie.

Auray, Ville de France en Bre

[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

Auftrafien, enne, f. m. & f. Auftregue, f. m. Juge en Allemagne.

Autan, f. m. Vent qui fouffle du
côté du Midi.
Autant, adv.

Autant que, conjonction.
Autel, f. m.

Auteur, f. m.

Authenticité, f. f.

Authentique, adj.

Grec que les Latins ont imité en écrivant authenticus: mais Richelet a jugé à propos d'en retrancher la lettre h, & a fait tomber plufieurs Savants dans la même faute, entr'autres Joubert. Danet plus modefte que lui, a laiílé au Public le choix des deux manieres d'écrire. Autholique, f. m. Fils de Mercure & de Chioné. Autocéphale f. m. Ce mot eft Grec, & fignifie Chef. Autographe, f. m. & adj. Ce qui eft écrit de la main d'une per. fonne. Automate, f. m. Antomatisme, f. m. Automnal, ale, adj. Automne, f. f. Saison.

[ocr errors]

On prononce Auronne, mais il faut écrire Automne. Automne f. f. Divinité allégorique, qu'on dit être la Déeffe des fruits.

Autorisation, f. f.

Autorife, ée, part. paf. & adj.
Autorifer, v. a.
Autorité, f. f.

Autour, Prépofition.

Autour, f. m. Grand Oifeau de poing, qui fert à la chaffe du

vol. Autourferie f. f. Art de dreffer les Oifeaux pour la chaffe du

vol.

[ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors]

Autre, f. m. & f. Pronom.
Autrefois, adv.
Autrement, adv.
Autre part, adv.

Autriche Nom d'une des plus puiffantes Maifons de l'Europe: & Royaume en Allemagne. Autrichien, enne, f. m. & f.

Authentiquée, f. f. Femme con- Autruche, f. f.

vaincue d'adultere. Authentiquement, adv.

Ces quatre mots viennent du

Autrui, f. m.

Autun, Ville de France dans la Bourgogne,

« PrécédentContinuer »