Images de page
PDF
ePub

Sinon,

[ocr errors]

Singerie, f. f.

Sixiémement, adv. L'x se pronon- Singlade, f. f. Coup de fouet.

ce comme un z dans ces quatre Singulariser, v. n. pas.

derniers mots. Singularité, f. f.

Sixte , subst. m. Cinq Papes ont Singulier, iere , adj.

porté ce nom.
Singulierement , adv.

Slabre , f. f. t. de Marine.
Sinistre , adj. m. & f.

Slée , s. f.'t. de Marine.
Siniftrement, adv.

Sleswick, Ville du Duché de
Sinnis, l. m. Fameux brigand. ce nom en Danemarck.
adv.

Sluczk, Ville de Lithuanie. Sinope , Ville de la Nacolie. Smille, f. f. t. de Maçonnerie. Sinople , s. m. t. de Blason. Smiller, v. a. t. de Maçonnerie. Sinueux , euse, adj. Tortueux. Smolensko, Ville de Russie. Sinuofité, f. f.

Smyrne, Ville de la Turquie en
Sinus , subst. m. terme de Tri Asie.
gonométrie.

Sobre, adj. m. & f.
Sion d'arbres. V. Scion.

Sobrement,

ady.
Sion Ville Capitale du Vallois. Sobriété, s. f.
Siphon, f. m. t. d'Hydraulique. Sobriquet f. m. Sorte de sur-
Siradie, Ville de Pologne.

nom.
Siran, Ville de France en Lan- Soc, f. m. Inftrument de fer qui
guedoc.

fait partie d'une charrue.
Sire, f. m. Titre d'honneur. Soccolant f. m. Religieux de
Sirene, f. f. Monstre fabuleux. l'Ordre de Saint François d'une
Sirerie , f. f. Dignité d'une terre. réforme particuliere. De l'Ita-
Sirius , f. m. t. d'Astronomie. lien soccolanti.
Siroc , f. m. t. de Marine. Sochaczow, Ville de fologne.
Sirop, f. m.

Sociable, adj. m. & f.
Quelques-uns écrivent syrop Sociablement, adv.
sous prétexte que ce mot vieni Société, f. f.
de deux mots Grecs ; mais l'A- Socle , f. m. t. d'Architecture.
cadémie l’écrit avec un i, fans Socque , f. f. Espece de Sandale.

avoir égard à cette étymologie. Soda, f. m. t. de Médecine. Siroter , v n. Boire à petits coups. Sodomie , subst. f. Péché contre

Il est bas. Sirques ou plâtôt Sirck , Ville Sodomite , subst. m. Coupable de de Lorraine.

sodomie. Sirtes , f. m. pl. t. de Marine. L'Académie écrit ainsi : mais le Sis , fise , adj. Situé, ée.

plus grand nombre des Auteurs Sisiphe , s. m. Homme le plus rusé

écrit Sodomite.
de son temps.

Sæur, f. f.
Sison, f. m. Plante.

Sofa , s. m. Espece de liege & de
Sisteron , Ville de France dans la

Provence. Quelques Auteurs écri Soffite , f. m. t. d'Architecture. vent Cisteron.

Soi, pronom personnel, foi-même,
Si-tôt que, conjon&tion.

Soie , f. f.
Situation, f. f.

Soie d'Orient, f. f. Plante.
Situé, ée , part. pas. & adj. Soierie ; f. f.
Situer, v. a.

Soif, f. f. L'f se prononce.
Six , adj. numéral.

Soigné, ée, part. pas. & adj.
Sixain , s. m. Piece de Poésie. Soigner, v. n. & a.
Sixieme , adj. & f. m. Soigneusement , adv.

ооо

[ocr errors]

nature.

[ocr errors]

lit de repos.

comme

ne

Soigneux, euse, adj.

Soleme, Ville de France dans le Soin, f. m.

Maine. Soir, f. m.

Solemnel, elle , adj. Soirée, f. f.

Solemnellement, adv. Soissonnois, Contrée de l'Ile de Pour écrire ces mots France.

on les prononce

il faudroit Soissons , Ville de l'Ile de France, écrire solanel , Solanellement : mais Capitale du Soissonnois.

cette Orthographe choqueroit Soit, conjonction conjonctive. la vue. Richelet en a inventé Soixantaine , f. f. Colle&tif. L'x se

une autre adoptée par l'Acadéprononce comme deux l.

mie, en écrivant solennel , folen Soixante, adj. numéral.

nellement : mais MM. de Port M. de Vaugelas soutient qu'on Royal dans leur Méthode , doit écrire joixante-in , soixante prouvent que c'est une faute, deux. Mais l'Académie au mot parce que, disent-ils , ces mots dix, écrit soixante e dix. D'où viennent pas de solus & il s'en suit, que suivant cette d'annus, comme le croient ceux Orthographe , il faut écrire & qui écrivent en Latin folennis prononcer soixante eu, soixante avec deux nn à quoi les an

deux, c. ce qui est confor ciens Livres répugnent avec me au plus grand usage.

raison, & veulent folemnis avec Soixanter , v.a. t. du jeu de Piquet. une m & une », parce que ce Soixantieme , adj. Il est quelque mot tire son étymologie de fois subftantif.

deux Grecs , qui ont donné Sol, f. m. t. de Musique.

lieu aux Latins de dire nuptia Sol, s. m. Terroir considéré sui.

rum folemnia , funerum folemnia , vant la qualité.

&c. y. la Méthode de Port Sol, s. m. Monnoie. On pronon Royal, page 752: ce sou , & l'Académie écrit fou. Solemnisation,

f. f. Le fol de Hambourg vaut 2. Solemnisé, ée, part. pas. & adj. fols' 4. den. de notre monnoie. Solemniser , v. a. Le fol de Londres vaut 1. liv. Solennité, f. f. 2. fols 6. den.

Soleure, Ville de Suiffe , Capitale Solaire , adj. m. & f.

du Canton de ce nom. Sol-batu , ue, adj. t. de Manege. Solfier , v. a. t. de Musique. Sol-bature , s. f. Maladie de che- solidaire , adj. & . t. de Palaisval.

Solidairement, adv. Soldan , ou Soudan , s. m. Prince Solide , adj. m. & f. Malométan.

Solidement ady. Soldat, f. m.

Solidité, f.' f. Soldatesque, f. f. Les simples Sol- Soliloque ; f. m. Raisonnement dats.

ou réféxion qu'on fait avec soiSolde , f. f. Paie journaliere. inêine. Solder , v. a.

Solins, t. d'Archite&ture. Soldoyé, ée, part. par. & adj. Solitaire, adj. m. &f. Il est auss Soldoyer. V. Soudoyer.

subftantif. Sole , f. f. Une étendue de champ. Solitairement, ady. Sole, f. f. Poisson de mer.

Solitude, f. f. Sole , s. f. Le deffous d'un picd de Solive , f. f. Piece de bois de cheval.

sciage. Solécisme, f. m. t. de Grammaire. Soliveau , f. m. Piccc de bois de Soleil, f. m.

spiage.

Tans u _,

1

court.

Sollicitation,
f. f.

Somptueux,

euse adj. Sollicité, ée, part. pas. & adj. Somptuosité, f. f. Solliciter , v. a.

Son, fa, ses , pronoms poffeffifs. Solliciteur, euse, f. m. & f. Son, f. m. Bruit. Sollicitude , f. f.

Son , s. m. La partie la plus grofSolmifier , v. n. t. de Musique. siere du bled moulu. Sologne , Pays de France.

Sonate , s. f. t. de Musique. Solstice, f. m. t. d'Astronomie. Les Italiens disent suonata & au Solsticial , adj. Point du folstice. pluriel suonare , & souvent aufli Solvabilité, l. f.

Sonata. Solvable , adj. m. & f.

Sonde, f. f. Sorte d'instrument. Solution, f. f.

Sondé, ée', part. pas: & adj.
Somache , adj. t. de Marinc. Sonder , v. a.
Sombre , adj. m. & f.

Sondeur, f. m. Sommage , s. m. Droit seigneu-Sondrio, Ville des Grisons, Cae rial.

pitale de la Valteline. Sommail, f. m. t. de Marine.

Songe , f. m. Sommaire , s. m. Abrégé. Songe-creux , f. m. Rêveur.' Sommaire , adj. m. & f. Succinct , Songe-malice, s. m. & f. Malin.

Songer, v. n. Sommairement , adv.

Songes , s. m. plur. Divinités qui Soinmation subst. f. Action de sont fous la puissance du Somsommer.

meil. Somme, f. f. Quantité d'argent, Songeur , euse, s. m. & f. ou fardeau.

Sonica , t. du jeu de Pharaon. Somme, f. m. Sommeil.

Sonnaille , f. f. clochetre que pora Sommé, ée, part. pal. & adj. tent les bêtes au col. Sommeil, s. m.

Sonnant , ante , adj. Sommeil , s. m. Fils de l'Érebe Sonner, v. a & n. & de la Nuit.

Sonnerie , . f. Sommeiller, v. n.

Sonnet', 1: m. Ouvrage de Poésie.? Sommelier, . m. Officier dans la sonnetier, f.m. Qui fait des son

maison d'un Grand Seigneur. Sommeliere , fubft. f. t. de Mo- Sonnette , subst. f. Espece de clonaftére.

chette. Sommellerie , subst. f. Lieu où se Sonneur , distribue le vin.

Sonnez , . m. terme du jeu de Sommer, v. 2. Signifier.

Tri&rac. Sommet, f. m.

Sonore , adj.' m. & f. Sommier, f. m.

Sonorement", ady. Sommieres, Ville de France dans Sophi , ou Sofi , subst. m. Roi de le Languedoc.

Perse. Sommiste, f. m. t. de Chancellerie Sophisme', 1. m. Argument capRomaine.

tieux. Sommité, f. f. Le sommet. Sophiste , s. m. Qui fait des ArSomnambule, f. m. & f. Qui mar guments captieux. che en dormant.

Sophistique, adj. m. & f. Somnifere , adj. m. & f. t. de Mé- Sophistiquer , v. a. Tromper. decine.

Sophiliquerie , f. f. Somptuaires , adj. Les loix fom- Sophistiqueur ; f. m. pruaires.

Soporatif, ive , adj. & subst. Somptueusement, adv.

Soporeux, eufe , adj. Qui assoupir.

nettes.

f. m.

mots,

Soporifere , ou Soporifique , adj. Sortir , V. a. t. de Palais.
Sor , adj., m. Hareng for. Il vaut Je sortis , tu sortis , il fortit :
mieux écrire saur.

nous sortissons, vous fortissez,
Sor , adj. t. de Fauconnerie. ils fortiffent. Je fortiffois , &c.
Sora , Ville du Royaume de Na La sentence fortira fon effet.

ples , & de Danemarck. Sofpello, Ville de Savoie.
Sorbe , 1. f. Fruit du sorbier. Sot, forte , adj. Acad.
Sorbet , f. m. Sorte de composi- Sottement, ady.

tion faite de citron, de sucre , Sottise, f. f.
d'ambre , &c.

Sottisier, f. m. Recueil de bons
Sorbier, f. m. Arbre. Cormier.

& autres choses propres
Sorbone, . f. La plus célebre à égayer la conversation.

École de Théologie qui soit dans Sou , . m. Monnoie. Quelques.
l'Université de Paris.

uns écrivent encore fol.
Sorbonique , s. f.

Soubassement , f. m. t. de Tapis-
Sorboniste , f. m.

fier. Il ne faut pas écrire sos-
Sorcellerie , f. f. Art magique. baftement.
Sorcier , ere , f. m. & f.

Soubise , Ville de France en Sain.
Sordide , adj. m. & f.

tonge.
Sordidement', ady.

Soubresaut, f. m. Saut subit & im-
Soria , Ville d'Espagne.

prévu.
Sornette, s. f. Discours frivole. Soubrette , f. f. terme de mépris ,
Sorock , Ville de Pologne.

qui se dit d'une femme de cham-
Sorrento , Ville du Royaume de

bre.
Naples.

Soubreveste , f. f. Sorte de vête-
Sort, f. m.
Sort subst. m. Divinité allégo- Souche f. f. Partie du bas du
rique.

tronc d'un arbre.
Sortable, adj. m. & f. Qui est con Souchet, f. m. Pierre dont on se
venable.

sert dans les bâtiments.
Sorte , f. f. De forte que, en trois souchetage , s. m. t. des Eaux &
mots , mais l'usage veut qu'on

Forêts.
écrive enforte que en deux. Soucheteur , s. m. Expert que cha-
Sortie, f. f.

que partie nomme de son côté
Sortilege , f. m.

pour la visite des souches,
Sortir, f. m.

Soucheyer , t. d'Artisan.
au Sortir, adv.

Soucheveur,

subft. m.' Sorte d'ou.
Sortirs' v. n.

vrier.
Je sors , tu sors, il fort : nous Souci, f. m. Sorte de Plante.
sortons, vous sortez , ils for- Souci, f. m. Chagrin.
tent. Je ortois , &c. Nous sor. Soucie , f. f. & m. Oiseau.
tions , vous sortiez ils sor- Soucier , se soucier , v. n. paffif.
toient. J'ai sorti , ou je suis soucieux, euse, adj.
forti, &c. Je sortis , &c. Nous Soucoupe , f. f. Assiette à pied ,
fortîmes , vous sortides , ils for ou petite alliere.
tirent. Je sortirai , &c. Sors, Soudain , adv.
sortez. Que je sorte , &c. Que Soudain , aine , adj.
nous sortions, &c. Je sortirois, Soudainement, adv.
&c. Que je fortiffe , que tu for- Soudaineté, f. f. Ce mot n'est plus
tifles, qu'il sortît : que nous

du bel usage.
fortifsions , que vous sortissiez , Soudain que, adv. Aufli-tôt que.
qu'ils fortissent. Sortant.

On ne le dit plus.

ment.

de guerre.

Soudard, s. m. Soldat. On ne le qu'il souffrit : que nous soufdit plus qu'en badinant.

frissions , &c. Souffrant. RicheSoude, s. f.

let ne veut qu'une seule f dans Soudé, ée, part. pas. & adj. tous les mots ci-dessus , où de Souder , y. a.

tout temps l'usage en a admis Soudoyer, v. a. Entretenir des gens deux.

Soufre , s. m.
Soudre , v. a. t. dogmatique. Don- Soufré, ée, part. pas. & adj.
ner la folution.

Soufrer , v. a. Enduire de soufre.
Soudrille , f. m. t. de mépris. Sol- Sougarde , f. f.
dat libertin.

Sougorge , f. f.
Soudure , f. f.

Souhait, f. m.
Soufferte', f. f. Droit feigneurial. à Souhait, adv.
Soufflage , s. m. t. de Marine. Souhaitable, adj. m. & f.
Soufflant , ante , adj.

Souhaité , ée , part. pas. & adj.
Souffle , f. m.

Souhaiter , v. a.
Soufflé, ée, part. pas. & adj. Souil , f. m. t. de Vénerie.
Souffler , v. a. Acad. Fur. Dan. Souillac , petite Ville de France
Joub. Boud.

dans le Querci.
Richelet écrit foufler avec une souillard, s. m, terme de Char-
seule f; mais il ne faut pas l'i penterie.
micer , parce que ce mot tire Souille , f. f. t. de Marine.
son origine du Latin suflare , où Souillé, ée , part. paf. & adj.
il y en a deux. V. Baudoin sur Souiller, v. a.
Nicod.

Souillon, f. m. & f. Qui est malSoufferie, f. f.

propre. Soufflet, f. m.

Souillure , f. f. Souffierade , subst. f. Soufflets réi- Soul , foule , adj. Raffasié, ivre. térés.

C'est ainsi qu'écrit l'Académie , Souffleté , ée, part. pas. & adj. au lieu de Saoul , comme on Souffleter', v. a.

écrivoit autrefois. Souffleteur , euse, f. m. & f.

Soulacier , v. a. Se réjouir. Vieux Souffleur, euse f. m. & f.

mot.
Souffleur, f. m. Poisson de mer, Soulagé, ée , adj.
Soufflure , f. f. t. d'Artillerie.

Soulageant, ante , adj.
Souffrable , adj. m. & f.

Soulagement, f. m.
Souffrance, f. 'f.

Soulager
Souffrant , ante , adj. verbal. $oulant, ante , adj.
Souffre-douleurs , subst. m. Qui a Soulard, arde, adj. & f.

toute la fatigue d'une maison. Soulaud , aude , adj. & f. Goinfre, Souffreteux, euse , adj. Misérable. qui est soul & 'mal-propre. Il Il est vieux.

est bas. Souffrir, v. a.

Souler, v. a. Raffafier.
Je souffre , &c. Nous souffrons, Soulevé, ée , part. paf. & adj.
&c. Je souffrois , &c. Nous souf-Soulévement ; f. m. Soulévement
frions &c. Je souffris , &c.

de ceur.
Nous souffrîmes , &c. J'ai souf Soulever , v. a.
fert &c. Je souffrirai &c. Souleur, f. f. Frayeur subite.
Souffre , souffrez. Que je souf-Soulier , l. m.
fre

&c. Je souffrirois &c. Souligner , V. a.
Nous souffririons , &c. Que je Souloir y. n. Avoir coutume. Il
souffrifle
✓ que tu souffriffes

eft vieux.

[ocr errors]
[ocr errors]

!

. a.

[ocr errors]
[ocr errors]
« PrécédentContinuer »