Les quatre vivants

Couverture
Harmattan, 2007 - 312 pages
Les Quatre Vivants appelés également le Tétramorphe sont les anges des grandes apparitions bibliques d'Ezéchiel et de l'Apocalypse de Jean. Leur silhouette ardente hante ces grandes visions célestes sculptées dans la pierre des tympans de Moissac, Angoulême, Charlieu...Pourquoi les Quatre Vivants ont-ils tant d'importance dans la mystique chrétienne du premier millénaire ? Quelle est leur nature, leur fonction, leur origine dans l'Ecriture Sainte ? Pourquoi sont-ils identifiés aux symboles des quatre évangélistes ? Pourquoi les retrouve-t-on aux quatre coins de la chrétienté, en Italie, Egypte copte, Nubie, Éthiopie... dans les arts carolingiens, mozarabes... inspirant une multitude d'artistes ? Au terme de ce voyage : l'art de la fin du Moyen Age, l'art roman, qui connaît une floraison d'images inspirées des Quatre Vivants. Puis, les Vivants se meurent au 13e siècle. La mise en lumière des causes de leur disparition donne l'occasion d'une réflexion globale sur l'évolution de l'art sacré en Occident. Enquête documentée et approfondie sur les traces des Quatre Vivants, ce livre montre le lien étroit entre la théologie et l'art sacré, mais plus qu'un livre de théologie ou un livre d'art, c'est le livre des Quatre Vivants!

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques