Images de page
PDF

,

[ocr errors]

ça / - / ) • - -
, longues années tenu des premiers offices de la robe , étant d'ailleurs bien informez

[ocr errors]
[ocr errors]

ment capables de porter le titre de duché. Sçavoir faisons que nous pour ces causes & autres à ce nous mouvans , de l'avis de la reine regente notre trés-honorée · dame & mere, & de notre trés-cher & amé oncle le duc d'Orleans & autres princes · de notre sang, grands & notables perfonnages de notre conseil, & de notre grace speciale, pleine puissance & autorité royale, avons créé & érigé, créons & érigeons · par ces presentes , signées de notre main ladite baronnie de Villemor & seigneurie de S. Liebault avec leurs appartenances & dépendances en titre, nom & dignité de duché, & avons à cet effet uni & incorporé, unissons & incorporons ladite baronnie de Villemor & seigneurie de S. Liebault, ensemble tout ce qui en dépend, pour être · doresnavant & à toujours possedé & en jouir en titre , nom & dignité de duché de Villemor par notredit trés-cher & feal le sieur Seguier , & ses successeurs tant mâles que femelles nez & à naître en loyal mariage , avec tous les honneurs, autoritez , prérogatives, prééminences, privileges & droits de justice dont les autres ducs usent en France, tant en jugement que dehors, en tous lieux & endroits generalement quelconques. Voulons que ledit sicur Seguier se puisse dire & reputer & ses descendans mâles & femelles en loyal mariage, ducs de Villemor , & tiennent

A

[ocr errors]
[ocr errors]

sans laquelle condition ledit sieur Seguier n'auroit voulu & ne voudroit accepter la .

[ocr errors]

| Paris au mois de janvier l'an de grace mil six cent cinquante & de notre regne le

[ocr errors]

jLettres

E

[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors]

O IR M O U S T I E R,

[ocr errors]
[ocr errors]

Parti de 3. traits & coupé d'un qui font 8. quartiers , 4. en ches & 4. en pointe. au I. du chef de France, au 2. de #erusalem, au 3. d'Orleans , au 4de l'Empire, au 1. de la pointe de Luxembourg, au 2. de Milan, au 3. de Laval Montmorency, au 4. de Craon, & sur le tout de la Tremoille , comme ci dev.p. 79.

[ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]

ICOLAS de l'Hopital marquis de Vitry, marêchal de France, ayant acquis le comté de CHASTEAUVILLAIN , ce comté fut érigé en duché-Pairie sous le nom de VITRY en faveur de FRANCOIS-MARIE de l'Hopital marquis de Vitry son fils, par lettres du roy Louis XIV, données au mois de juin 165o.

gueules a 9. macles d'or au
lambel de 4. pieces d'argent
qui est Rohan Montauban ,
au 4. de gueules a la croix an-

[ocr errors]
[ocr errors]

A baronnie de NOIRMOUSTIER fut érigée en marquisat en faveur de B FRANCOIS de la Tremoille, par lettres données à Chenonceaux au mois d'octobre 1584. registrées le 3. decembre de la même année, puis en duché-Pairie pour LOUIS de la Tremoille II. du nom, marquis de Noirmoustier par lettres patentes du mois de mars 165o. les titres de duché-Pairie furent ensuite transferez en faveur du même sur la baronnie de Montmirail par autres lettres du 8. fevrier 1657. mais aucunes ne furent enregistrées. Voyez les pieces qui concernent cette érection cy-devant p. 79o. & suiv. La genealogie de la maison de la Tremoille d'où sont sortis les

[graphic]
[graphic]
[graphic]

lesquelles ne furent point enregistrées, & ont été rapportées cy-devant page 53. Il

A obtint l'année suivante un brevet du premier aoust pour l'érection du comté

[ocr errors]
[ocr errors]

L A V I E U V I L L E, D U C H É-P A I R I E.

[ocr errors]

B I Abaronnie de Nogent l'Artaut & autres terres y jointes, furent érigées en duché

Pairie sous le nom du duché de la Vieuville, pour CHARLES de la Vieuville I. du nom grand fauconnier de France, chevalier des ordres du roy & surintendant des finances, par lettres du mois de decembre 165o. lesquelles ne furent point enregistrées. Il y eut un nouveau brevet expedié le 26. decembre de l'année suivante 165 I. pour la même érection du duché de la Vieuville, avec une clause qu'au cas que le marquis de la Vieuville vînt à mourir avant l'enregistrement des lettres portant cette érection, son fils aînéjouiroit de leur effet sans avoir besoin d'autres lettres. La genealogie de la Vieuville sera rapportée dans la suite de cette hist. chap. des GRANDS FAUCONNIERS DE FRANCE. Voyez les pieces qui suivent concernant cette

[ocr errors]

PIECES C O N CERNANT LE DU C H E'- PAIR I E

DE LA VIEUVILLE.

Lettres d'érection de la baronnie de Nogent-Lartault sur Marne, & terres y jointes en duche & Pairie de France, sous le nom & appellation de duché de la Vieuville, en faveur de Charles , marquis de la Vieuville, surintendant des finances.

Du mois de decembre 1651.

OUIS, par la grace de Dieu, roy de France & de Navarre, à tous présens & à venir, Salut. Considerant qu'il est de la grandeur & magnificence des rois d'élever aux prineipaux honneurs ceux qui s'en trouvent dignes par les bonnes qualitez de leur naissance, & par leur propre vertu, & qu'il n'y a point de recompense qui soit plus chere aux hommes qui en font profession, que celles qui leur

[graphic]
[ocr errors]

· quelle est une des plus importantes du royaume à la manutention de l'état, au sou

lagement des peuples, & à la satisfactidn publique, l'avoit honoré des témoignages de son souvenir & de sa bienveillance dans les derniersjours de sa vie, & l'avoit recom«mandé à la reine notre trés-honorée dame & mere, au sujet de ladite charge à laquelle nous l'avons appellé, esperant de sa bonne & sage conduite que l'ordre ancien

[ocr errors]
[ocr errors]
« PrécédentContinuer »