Images de page
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

A ES terres & seigneuries de Nogent le Rotrou, de Montigny, de Regmalard

_ & de Champrond, furent érigées en duché-Pairie par lettres du mois de juin 1652. en faveur de F R A N C O IS de Bethune, comte d'Orval , chevalier des ordres du roy , lieutenant general de ses armées, premier écuyer de la reine : ces lettres ne furent point enregistrées : & il mourut le 7 juillet : 678. Voyez les pieces qui suivent concernant cette érection. La genealogie de la maison de Bethune a ete rapportée tome IV. de cette hist. p. 21o. & suiv.

PIECES CoNCERNANT LE DUCHE PAIRIE

DE BETHUNE-O RVA L.

Erection de la terre de Bethune en duché & Pairie de France, en faveur de messire
François de Bethune, comte d'Orval.

Au mois de juin 1652.

OUIS, par la grace de Dieu, roy de France & de Navarre : à tous presens & | à venir, Salut. Comme il n'y a rien qui contribue davantage au maintien des grands états , ni qui donne plus de lustre & de splendeur à la puissance & majesté des souverains, que la legitime & prudente distribution des principales graces & dignitez qui dépendent d'eux, aussi nous avons beaucoup examiné la naiflance & qualité de ccux que nous avons voulu en honorer , & les services qu'ils nous ont rendus & au public. Et considerant que notre trés-cher & bien - amé François de Bethune, comte d'Orval, conseiller en nos conseils d'éat & privé , chevalier de nos ordres, l'un de nos lieutenans generaux en nos armées, & premier écuyer de la reine notre trés honorée dame & mere, seigneur de Nogent le Rotrou, Montigny, Regmalard, Champrond, Villebon, Leryys, & baron de Courville, est islu d une des plus illustres familles de notre royaume , qu'il est fils de feu Maximilien de Bethune duc de Sully, vivant Pair & maréchal de France, grand maistre de l'artillerie & sur-intendant des finances, fortifications & bâtimens de ce royaume, grand voyer, gouverneur & lieutenant general en Poitou, de qui les services signalez & recomTome V. X 1o

[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors]

quelle dérogation ledit sieur comte d'Orval n'auroit voulu accepter notredite grace &

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
« PrécédentContinuer »