Les femmes savantes, le bourgeois gentilhomme

Couverture
Gaume et cie., 1882

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 40 - Quand la capacité de son esprit se hausse A connaître un pourpoint d'avec un haut-de-chausse.
Page 35 - Quoi ! toujours, malgré nos remontrances, Heurter le fondement de toutes les sciences, La grammaire, qui sait régenter jusqu'aux rois, Et les fait, la main haute, obéir à ses lois * ! CHRYSALE. Du plus grand des forfaits je la croyais coupable. PHILAMINTE. Quoi ! vous ne trouvez pas ce crime impardonnable?
Page 151 - Lui marchand! C'est pure médisance, il ne l'a jamais été. Tout ce qu'il faisait, c'est qu'il était fort obligeant, fort officieux; et comme il se connaissait fort bien en étoffes, il en allait choisir de tous les côtés, les faisait apporter chez lui, et en donnait à ses amis pour de l'argent.
Page 57 - Et dans les bouts-rimes je vous trouve adorable. TRISSOTIN Si la France pouvait connaître votre prix, VADIUS Si le siècle rendait justice aux beaux esprits, TRISSOTIN 985 En carrosse doré vous iriez par les rues.
Page 40 - Qui de ce mauvais air n'était point infectée, Et voilà qu'on la chasse avec un grand fracas, A cause qu'elle manque à parler Vaugelas. Je vous le dis, ma sœur, tout ce train-là me blesse, Car c'est comme j'ai dit, à vous que je m'adresse.
Page 56 - Ah ! ma nièce, du grec ! ARMANDE. Du grec ! quelle douceur ! PHILAMINTE. Quoi ! monsieur sait du grec ? Ah ! permettez, de grâce, Que, pour l'amour du grec, monsieur, on vous embrasse.
Page 39 - C'est à vous que je parle, ma sœur. * Le moindre solécisme en parlant vous irrite ; Mais vous en faites, vous, d'étranges en conduite.
Page 115 - Par ma foi, il ya plus de quarante ans que je dis de la prose, sans que j'en susse rien; et je vous suis le plus obligé du monde de m'avoir appris cela.
Page 38 - J'aime bien mieux, pour moi, qu'en épluchant ses herbes, Elle accommode mal les noms avec les verbes, Et redise cent fois un bas ou méchant mot, Que de brûler ma viande, ou saler trop mon pot.
Page 20 - Laissez aux gens grossiers, aux personnes vulgaires / Les bas amusements de ces sortes d'affaires. / A de plus hauts objets élevez vos désirs, / Songez à prendre un goût des plus nobles plaisirs / Et traitant de mépris les sens et la matière, / A l'esprit comme nous donnez-vous toute entière. / Vous avez notre mère en exemple à vos yeux / Que du nom de savante on honore en tous lieux.

Informations bibliographiques