Journal des Savants

Couverture
Pierre Claude François Daunou, Pierre Antoine Lebrun, Charles Giraud, Barthélemy Hauréau, Léopold Delisle, Gaston Bruno Paulin Paris, René Cagnat, Alfred Merlin
Éditions Klincksieck, 1845

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières


Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 33 - ... de ce qu'un peu auparavant j'ai été, il ne s'ensuit pas que je doive maintenant être , si ce n'est qu'en ce moment quelque cause me produise et me crée pour ainsi dire derechef, c'est-à-dire me conserve.
Page 113 - Naudet,dansun savant mémoire sur l'état des personnes en France, sous les rois de la première race...
Page 33 - En effet, c'est une chose bien claire et bien évidente à tous ceux qui considéreront avec attention la nature du temps, qu'une substance, pour être conservée dans tous les moments qu'elle dure, a besoin du même pouvoir et de la même action qui serait nécessaire pour la produire et la créer tout de nouveau, si elle n'était point encore...
Page 181 - Parmi les ouvrages qui auront pour objet une ou plusieurs questions relatives à la statistique de la France , celui qui , au jugement de l'Académie , contiendra les recherches les plus utiles , sera couronné dans la première séance publique.
Page 500 - ... plus profond sur l'histoire de France et les études qui s'y rattachent, et...
Page 192 - ... des bêtes soit de même nature que la nôtre, et que par conséquent nous n'avons rien à craindre ni à espérer après cette vie, non plus que les mouches et les fourmis...
Page 34 - Mais qu'est-ce donc que je suis? Une chose qui pense. Qu'estce qu'une chose qui pense? C'est une chose qui doute, qui entend, qui conçoit, qui affirme, qui nie, qui veut, qui ne veut pas, qui imagine aussi et qui sent.
Page 34 - ... je connus de là que j'étais une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser, et qui, pour être, n'a besoin d'aucun lieu ni ne dépend d'aucune chose matérielle...
Page 586 - des résultats à la fois les mieux prouvés et les moins attendus « de la saine géologie , résultat d'autant plus précieux qu'il lie «par une chainenon interrompue l'histoire naturelle et l'histoire «civile.
Page 113 - Polyptyque de l'abbé Irminon , ou dénombrement des manses, des serfs et des revenus de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés sous le règne de Charlemagne ; publié d'après le manuscrit de la bibliothèque du roi avec des prolégomènes, pour servir à l'histoire de la condition des personnes et des terres, depuis les invasions des barbares jusqu'à l'institution des communes, par M.

Informations bibliographiques