Encyclopédie méthodique: ou par ordre de matières: par une société de gens de lettres, de savans et d'artistes ...

Couverture
Panckoucke, 1789
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 418 - Nil, qui s'y jette; delà, quittant le bateau, vous faites quarante jours de chemin le long du fleuve ; car, dans cet espace , le Nil est plein de rochers pointus et de grosses pierres à sa surface, qui rendent la navigation impraticable. Après avoir fait ce chemin en quarante jours de marche, vous vous rembarquez dans un autre bateau où vous naviguez douze jours; puis vous arrivez à une grande ville appelée Méroé. On dit qu'elle est la capitale du reste des Éthiopiens.
Page 415 - ... troupeaux, lui ordonna d'empêcher qui que ce fût de prononcer un seul mot en leur présence , de les tenir enfermés dans une cabane dont l'entrée fût interdite à tout le monde , de leur amener , à des temps fixes , des chèvres pour les nourrir, et, lorsqu'ils auraient pris leur repas, de vaquer à ses autres occupations. En donnant ces ordres, ce prince...
Page 154 - La décile, pour les en punir, les avoient rendues d'une odeur fi infupportable , -que leurs maris les avoient abandonnées pour des efclaves qu'ils avoient prifes fur les Thraces, avec lefquels ils étoient en guerre.
Page 417 - Si l'ordre des saisons et la position du ciel venaient à changer, de manière que le nord prit la place du sud, et le sud celle du nord, alors le Soleil, chassé du milieu du ciel par l'hiver, prendrait...
Page 418 - XXXI. Le cours du Nil est donc connu pendant quatre mois de chemin , qu'on fait en partie par eau , et en partie par terre , sans y comprendre le cours de ce fleuve en Egypte ; car , si l'on compte exactement , on trouve qu'il faut précisément quatre mois pour se rendre d'Eléphantine (g4) au pays de ces Automoles.
Page 189 - Ils menèrent cette vie pendant dixhuit ans; mais enfin, le mal, au lieu de diminuer, prenant de nouvelles forces, le roi partagea tous les Lydiens en deux classes, et les fit tirer au sort, l'une pour rester, 1 autre pour quitter le pays.
Page 419 - Libye, et la coupe par le milieu ; et s'il est permis de tirer des choses connues des conjectures sur les inconnues, je pense qu'il part des mêmes points que l'Ister. Ce dernier fleuve commence en effet dans le pays des Celtes, auprès de la ville de Pyrène, et traverse l'Europe par le milieu. Les Celtes sont...
Page 418 - En remontant le fleuve, on attache de chaque côté du bateau une corde, comme on en attache aux bœufs, et on le tire de la sorte. Si le câble se casse, le bateau est emporté par la force du courant. Ce lieu est à quatre jours de navigation.
Page 340 - ... adroit qu'ambitieux , feignant que fes affaires particulières ne lui permettoient plus de vaquer à celles des autres, ceffa de rendre la "juftice. Sa retraite ramena les défordres, & les brigandages reparurent avec plus de violence qu'auparavant. La Médie ¿toit dans un état de crife.
Page 83 - le bas qui approchoit du port, pour faire la place » publique. Au milieu de la pente de cette colline , il » fit une grande & large rue , où fut bâti cet excellent » ouvrage , qu'on nomme Maufolée , & qui eft l'une » des fept merveilles du monde.

Informations bibliographiques