Encyclopédie méthodique: ou par ordre de matières: par une société de gens de lettres, de savans et d'artistes ...

Couverture
Panckoucke, 1824
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page ii - ... les annelides , les cirrhipèdes , les ' mollusques, les polypes à polypiers, les échinodermes, les acalèphes , les polypes nus et les infusoires. Les vers intestinaux se partagent dans plusieurs classes de ce dernier embranchement. Cette distribution est: connue depuis plus de six ans de la plupart des membres résidens de la Société qui ont suivi les leçons de M.
Page 559 - Polypier pierreux , fixé , encroûtant les corps marins ou se réunissant soit en masse subglobuleuse, gibbeuse ou lobée, soit en expansions subfoliacées, à surface supérieure hérissée d'étoiles élevées pyramidales ou collinaires...
Page 452 - Cet axe est enveloppé dans une ëcorce gélatineuse et fugace , ou bien charnue , crétacée , plus ou moins tenace , toujours animée et souvent irritable, renfermant les polypes et leurs cellules , et devenant friable par la dessiccation. Tels sont les caractères de l'ordre nombreux des G-orgcmiées.
Page 441 - Lamarck; elle, est produite , dit-on , par une sécrétion particulière de la partie inférieure du corps du polype et par le dessèchement de l'extrémité de ce corps; on ajoute qu'elle ne possède aucune propriété vitale, même pendant l'existence des animalcules. Je crois qu'il seroit facile de se convaincre du contraire, en examinant avec attention le* particularités que présente l'axe des polypiers.
Page 432 - Tubulaires marines , ue peut que se contracter et non rentrer en entier dans une cellule , sans doute parce que le tube qui le renferme fait peut-être partie du corps, et ne sert pas uniquement de demeure au polype comme dans les Tubulaires d'eau douce. Je ne serois pas étonné qu'il en fût de même dans les Eudolées et les Halimèdes.
Page 511 - Méandrinées , dans la division des polypiers entièrement pierreux , ayant pour caractères : polypier pierreux , fixé , formant une masse simple , convexe , hémisphérique ou ramassée en boule; surface convexe, partout occupée par des arrbulacres plus ou moins creux , sinueux , garnis de chaque côté de lamelles transversos , parallèles, qui adhèrent à des crêtes collinaire«.
Page 525 - Gyges Bor. La molécule interne étant contenue dans une double enveloppe que manifeste l'anneau transparent qui règne autour d'un corps de forme ovoïde. G. viridis Mull.
Page 563 - Trichodés, caractérisé par un corps antérieurement terminé par une fissure plus ou moins prononcée, formant comme des lèvres inégales qui sont munies de cils en manière de moustaches. Ce sont des Animaux agites, de forme ovoïde ou allongée, mais à .qui leur sorte de bouche , qui cepen-*-->« ne communique point à un sac MYS ou canal alimentaire , donne une apparence baroque.
Page 547 - Il nous est conséquemment démontré que les animalcules marins sont pour' rien ou pour peu de chose dans un phénomène qu'on leur attribue cependant aujourd'hui, par analogie, d'un * commun accord , et principalement sur 140 1-11 l'autorité de Péron; ce qui confirme cette maxime du grand Bacon : « Que l'analogie et le consentement unanime des hommes ne sont pas toujours des preuves suffisantes de la certitude des choses. » Le passage que nous venons de transcrire nous a valu quelques observations...
Page 421 - Non-seulement il restent savoir de quelle espèce ces auteurs ont voulu parler , mais encore si c'est bien une véritable Flustrée. Ces voyageurs ne se servent pas de ce mot , mais de celui...

Informations bibliographiques