Journal étranger

Couverture
Chez J. F. Quillau, 1758
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 60 - L'impatience de le punir d'un crime fi atroce fut telle , qu'on le condamna à mort fans retardement , & qu'il fut ex'écuré avec la même diligence.
Page 206 - Er *J très s. dre qu'on me foupçonne de votts flatter. Il eft dans le génie de cette Nation une fagacité , une pénétration vive qui faifit d'abord tous les objets qu'on lui préfente. Avec ces difpofitions favorables qui préfagent pour...
Page 206 - Patrie, pour le feul plaifir de la fervir, il fuit la vanité des éloges , & ne veut que les mériter. Que fa modeftie fouffre un moment que je lui offre, parmi vous, ce tribut perfonnel, & que ma bouche foit l'interprète de vos propres fentimens.
Page 206 - Patrie pour le feul plaiftr de la fervir, il fuit fa vanité des éloges & ne vetit que les mériter. Que fa modeftie fouffre un moment que je lui offre parmi vous ce tribut .perfonnel , & que ma bonche fpit l'interprète de vos propres fentimens.
Page 75 - C'eft pourquoi fi mes exécuteurs me trouvent une ame , je la remets à celui qui me l'a donnée. Item. Je donne mon corps , car je ne peux pas le garder. Vous voyez que les Chirurgiens me déchirent par morceaux.
Page 204 - Sçavans & des Artiftes , pour former cette Société* qui dès fon berceau a été fi fameufe, & qui a toujours foutenu. depuis fa célébrité. Avouons- le- ce? pendant , Meffieurs : les avantages qu'a. procurés l'Académie de Pétersbourg ne lurHfoient pas-, aux befoins-de la Nalionv Un petit nombre de genies cultivés pa...
Page 203 - ... plaît à faire des heureux , qui encourage les Arts & les talens , qui multiplie & perfectionne les établiflemens utiles. Je ne vous dirai point avec quelle fermeté Elifabeth vange Sa Majefté Royale outragée dans l'un de fej Alliés.
Page 201 - Ciel avoit placé fur le Trône de la Ruffie pour le bonheur & la gloire de fes Peuples ; de ce Héros , qui, comme l'Aftre bienfaifant de la Nature , a fait briller tout-à-coup un jour heureux à travers les ténèbres d'une longue nuit...
Page 236 - Aax champs de vos aveux vous voyez vos familles Sur les épis ferrés émouffer leurs faucilles; Autour de vos foyers régne le doux loifir , Et l'abondance encore y nourrit le plailîr.
Page 202 - ... de ce Héros d'une ame fi élevée , fi infatigable dans fes projets , fi intrépide dans les combats , toujours grand dans les détails, & n'eftimant la victoire, qui marcha fouvent fous fes drapeaux , qu'autant qu'elle étoit utile à la grandeur & à la félicité de fa nation. A ce portrait fidelle vous me prévenez, Meflîeurs ; vous nommez Pierre le Grand.

Informations bibliographiques