Roman de Mahomet: en vers du XIIIme siècle

Couverture
Silvestre, 1831 - 140 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 34 - ... et de Khadigia on servit deux chameaux , et que les esclaves de cette dernière dansèrent au bruit des timbales. Il est fait mention , à d'autres mariages de Mahomet, de liqueurs, de confitures, etc. ; et rien n'empêche de croire qu'à celui-ci on y but du vin, puisque ce fut seulement quelques années après que le vin, dans une partie de plaisir, ayant donné lieu à une querelle violente , le Prophète le défendit absolument. Mais qui a fait connoître au poète les noms des deux vins...
Page 55 - Li baron l'ont tant honoré, Et il lor fait molt biele chière ; Assis est en une chaière U il resplendist mainte piere , Ki molt est preciouse et chiere , Dont li fus estoit de cyprès. Li anchiien sont de lui près; Après sont li jone baron De chà et de là environ. II dist : « Bien soiés-vous venu ; Pour coi vous estes revenu Ne sai, se vous ne le me dites.
Page 49 - En son lit se couclu; à celée. Luès que la dame fu levée, Pour savoir la chose est alée Au Rendus ; mais pas ne savoit Que Mahons esté i avoit. Luès qu'ele li a conté Pour coi ele a le mont monté , Chou que Mahommès li ot dit Li a li Hermites che dit. Loenges m'en convenra faire De lui, selonc mon examplaire2 ; Nequedent je croi vraiement Que li examplaires me ment , Pour chou q'aida à tesmoignier A Mahommet, le losengier, Que li Angeles à lui venoit Quant li vilains maus le prennoit,...
Page 12 - J est arabe , et désigne une étofl'e de laine ou de soie. 3 Le poète se livre encore ici à son imagination. Mahomet n'est jamais allé en Perse, ni dans l'Inde, ni en Ethiopie ; le comte de Boulainvilliers seul lui a fait visiter une partie de ces contrées. (•. .,4.) Onques mais si bien au valoir Mahommet n'avint, car d'avoir A son signor raporta bien .lij. tans k'il n'en porta dou sien. Li jugemens Diu si parfons Est que nus hom n'i prendroit fons ; Et qui le poroit encerchier? Chelui castoie...
Page 15 - I le fel homme Et de saint Jop2 et de Mahom , Et dou Riche qui tant poon3 Englouti et tant bon poisson , Tante pièche de venison , Et but bon vin par grant delit , Et ki avoit si souef lit, Qui vestoit la porpre nobile , Ensi con nous dist l'Euvangile 4, Au Ladre ne vout faire bien ; 1 Neron.
Page 5 - Sers de son chief por voir estoit A .j. baron cui il servoit, Ki riches ert de grant manière De bos, de prés et de rivière , De vergiers, de molins, de fours, De castiaus, de viles, de bours, De chevaliers, de castelains, De citoiens et de vilains2. Et jà soit chou k'il fust mueblés De vins, d'avainnes et de blés, De deniers et d'or et d'argent, Souvent envoioit par sa gent 1 Mahomet naquit dans la pauvreté, et il fut obligé de se mettre au service d'une riche veuve appelée Khadigia , qu'il...
Page 22 - Car ele voit miez en quantes choses ele astoit discordeie de le regle de veriteit. (M. s. J. p. 479.) Qu'à maint homme avient mainte fois Que il fait miex autrui esplois Et miels garde les autrui biens Souvent que il ne fait les siens. (R. d. M. p. 22.) Et que mielz valoit cil domages à soffrir que la perte d'Andrenople (Villeh.
Page 132 - Nous créons en iij. manières avoir gloire em paradis. La première est gloire espirituel, est veoir Dieu ; et ceste gloire aurons em paradis, selon ce que raconte nostre prophète Mahomet en ses paroles, et dit que les homes qui seront em paradis verront Dieu au matin et au soir par quelque fenestre du pales où...
Page 68 - Encor estes fors et hardis En fais, et plus sages en dis ; De biel éage estes encore, Grans renommée de vous vole; Vous vous devrois par toute terre Deffendre, se l'on vous fait guerre, Sans paour, quant d'armes le pris Nous avés tout l'usage apris. Plus valent mil bon chevalier Que de malvais .iiij. millier. Se Diu avons contrariant Nous nous irons humeliant, Et Dex est de si grans pitiés K'il nous pardonra nos péchiés ; Au péchéor fait bonne chière Quant à lui velt venir arrière.

Informations bibliographiques