Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 1 - 10 sur 136 pour S'il m'empêchait de voir en quels lieux je suis née. Albe, où j'ai commencé de....
" S'il m'empêchait de voir en quels lieux je suis née. Albe, où j'ai commencé de respirer le jour, Albe, mon cher pays, et mon premier amour; Lorsqu'entre nous et toi je vois la guerre ouverte, Je crains notre victoire autant que notre perte. Rome,... "
Théâtre des auteurs du premier ordre,: ou recueil des tragédies et des comédies - Page 98
de Pierre Corneille - 1810
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Bibliothèque poëtique: ou Nouveau choix des plus belles pièces de vers en ...

Adrien Claude Le Fort de La Morinière - 1745
...j'ai commencé de refpirer le jour , Albe , mon cher pays , & mon premier amour , Lprfqu'entre nous & toi je vois la guerre ouverte, Je crains notre victoire autant que notre perte. Rome , fi tu te plains que c'eft-là te trahir, fais-toi des ennemis que je puifle haïr, Quand je vois...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Bibliothèque poëtique: ou, nouveau choix des plus belles pieces de ..., Volume 2

Adrien Claude Le Fort de La Morinière - 1745
...j'ai commencé de refpirer le jour , Albe , mon cher pays , & mon premier amour , Lorfqu'entre nous & toi je vois la guerre ouverte, Je crains notre victoire autant que notre perte. Rome , fi tu te plains que c"eft-là te trahir, Fais-toi des ennemis que je puifle haïr, Quand je vois...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Cours de belles-lettres, ou, Principes de la litterature, Volume 1

Charles Batteux - 1763
...j'ai commencé de refpirer le jour , Albe mon cher pays ik mon premier amour ! Lorfqu'entre nous fk toi je vois la guerre ouverte , Je crains notre victoire autant que notre perte. Rome , fi tu te plains que c'eft là te trahir , Fais-toi des ennemis que je puifle hair. Quand je vois...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Théatre de P. Corneille: avec des commentaires, et autres morceaux ..., Volume 2

Pierre Corneille - 1774
...commencé de refpirer le jour , /) Albe , mon cher pays, & mon premier amour , Lorfqu'entre nous & toi je vois la guerre ouverte, Je crains notre victoire autant que notre perte. Rome , fî tu te plains que c'eft là te trahir, Fais toi des ennemi»* que je puuTe haïr. ^) Quand je...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres completes de Voltaire...

Voltaire - 1784
...quelque bon qu'il fût d'ailleurs. V • OO, Albe, mon cher pays et mon premier amour, Lorfque entre nous et toi je vois la guerre ouverte , Je crains notre victoire autant que notre perte. Voyez comme ces vers font fupérieurs à ceux dn commencement. C'eft ici un fentiment vrai ; il n'ya...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Petite bibliothèque des théatres, contenant un recueil des ..., Volume 16

Jean Baudrais, Nicolas Thomas Le Prince - 1783
...où j'ai commencé de respirer le jour , Albe , mon cher pays , et mon premier amour , Lorsqu'entrc nous et toi je vois la guerre ouverte , Je crains notre victoire autant que notre perte î Home , si tu te plains que c'est là te trahir , Fais-toi des ennemis que je puisse haïr [. Quand...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Voltaire, Volume 40

Voltaire - 1785
...quelque bon qu'il fût d'ailleurs. V . OO. Albe, mon cher pays et mon premier amour , Lorfque entre nous et toi je vois la guerre ouverte , Je crains notre victoire autant que notre perte. Voyez comme ces vers font fupérieurs à ceux du commencement. C'eft ici un fentiment vrai ; il n'ya...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Théatre de P. Corneille: avec les commentaires de Voltaire, Volume 4

Pierre Corneille - 1797
...finiraient par des syllabes sèches et dures ne pourrait être lu , quelque bon qu'il fût d'ailleurs. Lorsqu'entre nous et toi je vois la' guerre ouverte...perte. Rome , si tu te plains que c'est là te trahir , Fais- toi des ennemis que" je puisse haïr, i) Quand je vois de tes murs leur armée et la nôtre...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Principes généraux des belles-lettres, Volume 1

Louis Domairon - 1802
...commencé de respirer le jour, Albe, mon cher pay» et mon premier amour, Liorsqu'enlre aoiuet loije vois La guerre ouverte, Je crains notre victoire autant que notre perte. Rome (/.) , si tu te plaint que c'est là ta trahir, Fais-toi des ennemis que je puisse haïr. La pensée est naïve , quand...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Handbuch der französichen Sprache und Literatur, oder Auswahl interessanter ...

Ludwig Ideler, H. Nolte - 1804
...t •f) Albe, où j'ai commericé de respirer le jour, Albe, inon cher pays, et mon premier amour, Lorsqu'entre nous et toi je vois la guerre ouverte,...trahir , Fais-toi des ennemis que je puisse haïr. Quand je vois de tes murs leur armée et la nôtre,, Mes trois frères dans l'une, et mon mari dans...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger le PDF