Le temps aboli: l'Occident et ses grands récits

Couverture
Éditions Bréal, 2005 - 410 pages
Professeur de philosophie politique à l'Université du Québec à Montréal, T. Hentsch a eu le temps, avant de s'éteindre, de donner une suite à ##Raconter et mourir## (2002). Elle est constituée d'essais nourris des lectures de l'auteur, lectures portant sur des textes parus entre 1665 et 1922, du ##Don Juan## de Molière à ##À la recherche du temps perdu## de Proust. Parmi les autres auteurs abordés, signalons Sade, Rousseau, Hegel, Freud, Joyce, Diderot, Swift, Mme de Lafayette, Voltaire, Nietzsche, Flaubert, Melville, etc. Le choix privilégie cette littérature qui pousse sur le terreau de tous les désirs, de tous les élans (en particulier érotiques). [SDM].

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

CHAPITRE X
225
CHAPITRE XI
245
CHAPITRE XII
267
Droits d'auteur

5 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques