Le visiteur des écoles

Couverture
L. Hachette, 1838 - 200 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 48 - L'instruction primaire supérieure comprend nécessairement en outre : les éléments de la géométrie et ses applications usuelles, spécialement le dessin linéaire et l'arpentage; des notions des sciences physiques et de l'histoire naturelle , applicables aux usages de la vie; le chant, les éléments de l'histoire et de la géographie, et surtout de l'histoire et de la géographie de la France.
Page 38 - Il veille à la salubrité des écoles et au maintien de la discipline , sans préjudice des attributions du maire en matière de police municipale. Il s'assure qu'il a été pourvu à l'enseignement gratuit des enfants pauvres.
Page 51 - Les dames inspectrices surveillent la direction des salles d'asile en tout ce qui touche à la santé des enfants, à leurs dispositions morales, à leur éducation religieuse et aux traitements employés à leur égard. Elles provoquent auprès des commissions d'examen le retrait des brevets d'aptitude de tout surveillant ou de toute surveillante d'asile dont les habitudes, les procédés et le caractère ne seraient pas conformes à l'esprit de l'institution.
Page 40 - Il sera formé, dans chaque arrondissement de souspréfecture, un comité 'spécialement chargé de surveiller et d'encourager l'instruction primaire. Le ministre de l'instruction publique pourra, suivant la population et les besoins des localités, établir dans le même arrondissement plusieurs comités, dont il Déterminera la circonscription par cantons isolés ou agglomérés.
Page 84 - Si des Conseils généraux de département ne votaient pas, en cas d'insuffisance de leurs revenus ordinaires, l'imposition spéciale destinée à couvrir, autant qu'il se pourra, les dépenses nécessaires pour procurer un local et assurer un traitement aux Instituteurs, cette imposition sera établie, s'il ya lieu, par Ordonnance royale, dans les limites fixées par la loi. ', 11,15. , Art. 1o. Lorsque, dans le cas d'insuffisance des revenus ordinaires des communes...
Page 97 - Il y aura dans les salles d'asile des exercices, qui comprendront nécessairement les premiers principes de l'instruction religieuse, et les notions élémentaires de la lecture, del'écriture, du calcul verbal. On pourra y joindre des chants instructifs et moraux, des travaux d'aiguilles, et tous les ouvrages de main.
Page 32 - Toute commune est tenue, soit par elle-même, soit en se réunissant à une ou plusieurs communes voisines, d'entretenir au moins une école primaire élémentaire.
Page 51 - ... à leur éducation religieuse et aux traitements employés à leur égard. « Elles provoquent, auprès des commissions d'examen le retrait des brevets d'aptitude, de tout surveillant ou de toute surveillante d'asile, dont les habitudes, les procédés et le caractère ne seraient pas conformes à l'esprit de l'institution. Les présidents des comités sont informés, au préalable, de la proposition des dames. « Les dames inspectrices pourront, en cas d'urgence, suspendre provisoirement les...
Page 76 - Les maires des communes qui ne possèdent point de locaux convenablement disposés , tant pour servir d'habitation à leurs instituteurs communaux que pour recevoir les élèves, et qui ne pourraient en acheter ou en faire construire immédiatement, s'occuperont sans délai de louer des bâtiments propres à cette destination.
Page 44 - Tout membre élu d'un comité qui, sans avoir justifié d'une excuse valable, n'aura point paru à trois séances ordinaires consécutives, sera censé avoir donné sa démission, et sera remplacé conformément à la loi.

Informations bibliographiques