Oeuvres complètes de Pothier, Volume 7

Couverture
Chez Thomine et Fortic, Libraries, 1821

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 150 - LA société est un contrat par lequel deux ou plusieurs personnes conviennent de mettre quelque chose en commun , dans la vue de partager le bénéfice qui pourra en résulter.
Page 197 - Ce pouvoir ne peut être révoqué sans cause légitime tant que la société dure; mais. s'il n'a été donné que par acte postérieur au contrat de société. il est révocable comme un simple mandat Art.
Page 326 - Le voisinage oblige les voisins à user chacun de son héritage de manière qu'il ne nuise pas à son voisin : Domum suam unicuique reficere licet, dummodô non off1ciat invito alteri, in quojus non habet; \.61Jf.deR.J.
Page 30 - Je pense même que, quoiqu'il ait été condamné par arrêt à quitter l'héritage faute de paiement, n'étant pas en ce cas condamné purement et simplement, mais faute de paiement, avant que l'arrêt soit exécuté et que le bailleur soit rentré dans l'héritage, il peut encore , en payant tout ce qu'il doit , ou en consignant sur le refus du bailleur, se conserver en la possession de l'héritage.
Page 346 - ... décembre 1698); 5° qu'ils doivent être registrés , sans frais , au greffe de l'élection, dans les deux mois de leur date. Par l'article 18, il est défendu aux officiers des élections d'avoir aucun égard aux baux à cheptel , s'ils ne sont revêtus desdites formalités, sans qu'ils puissent en admettre la preuve par écritures privées , ni par témoins, à peine de nullité.
Page 317 - ... si mieux il n'aime abandonner son droit de communauté. Le bois qui provient de la tonte de la haie , et les fruits des arbres qui se trouveroient dans la haie, doivent se partager entre ceux à qui elle est commune.
Page 234 - Chacun des associés doit rapporter à la masse commune tout ce qu'il a perçu du fonds commun, et il en est, par conséquent, débiteur envers la société.
Page 188 - La société en nom collectif est celle que font deux ou plusieurs marchands pour faire en commun un certain commerce au nom de tous les associés. Cette société n'est composée que de
Page 307 - art. 196, me permet de le démolir, et en construire à mes " dépens un autre qui soit suffisant, en prenant sur mon " terrain de mon côté ce qu'il faudra pour lui donner une " plus grande épaisseur que celle qu'il avait ; et en ce cas je " ne devrai pas les charges, ayant reconstruit et fortifié à " mes dépens le mur commun.
Page 155 - II est de l'essence du contrat de société que les parties se proposent , par le contrat , de faire un gain ou profit, dans lequel chacune des parties contractantes puisse espérer d'avoir part, à raison de ce qu'elle a apporté à la société.

Informations bibliographiques