Histoire physique, civile et morale de Paris: depuis les premiers te mps histoirques jusquá nos jours...

Couverture
Guillaume, 1823 - 447 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 290 - De sçavoir où je vais , c'est un trop grand secret : J'en laisse le discours à messieurs de Sorbonne. En ce mois moururent aussi...
Page 238 - Catherine, l'aînée des deux filles, est connue par sa flère réponse à Henri IV : « Je suis trop pauvr"e pour être votre femme et de trop bonne maison pour être votre maîtresse.
Page 222 - portes , y est-il dit , commencera à six » heures du matin, en été , et à sept heures » en hiver. Avant d'en abattre les ponts...
Page 130 - ... mais qui n'a porté que dans la manche du duc de Montbazon. Chose surprenante! nul des seigneurs qui étoient dans le carrosse n'a vu frapper le roi; et si ce monstre d'enfer eût jeté son couteau, on n'eût su à qui s'en prendre.
Page 191 - ... car , à ce que j'entends , ils les veulent usurper, attendu que ledit pont est fait de mes deniers et non des leurs.
Page 46 - les Suisses, taillé en pièces une partie des » gardes du roi, et tiens le Louvre investi de si » près, que je rendrai bon compte de ce qui
Page 267 - Guillens, rassemblèrent une troupe d'environ quatre cents gentilshommes qui ^ pendant six années consécutives , désolèrent la Bretagne, le Poitou, la Saintonge, etc. Ils avaient affiché sur les arbres des grands chemins ces mots : Paix aux gentilshommes , la mort aux prévôts et archers, et. la bourse aux marchands. On réunit contre ces brigands une armée de quatre mille cinq cents hommes, qui, avec quelques pièces d'artillerie, parvint à s'emparer de leur repaire : il en périt plusieurs...
Page 63 - Furent faites à Paris force images de cire « qu'ils tenoient sur l'autel, et les piquoient à « chacune des quarante messes qu'ils faisoient « dire durant les quarante heures, en plusieurs « paroisses de Paris; et, à la quarantième, pi...
Page 251 - ... en tuèrent et blessèrent beaucoup. Un soldat des gardes ayant été attaqué desdits laquais au sortir de la foire, et atterré par eux de coups de bâton sur les fossés de Saint-Germain, s'étant enfin relevé, en tua deux et les jeta tout morts dans les fossés, puis s'en alla et se sauva. Voilà comme les débauches, qui sont assez communes en matière de foire, furent extraordinaires en icelle.
Page 88 - Cette réponse entendue rendit honteux le recteur. Par la visite qui fut faite dans la maison des jésuites , on y trouva quantité de bled , et du biscuit pour les nourrir plus d'un an ; quantité de chair salée, des légumes , foin et autres vivres, en plus grande quantité qu'aux quatre meilleures maisons de Paris.

Informations bibliographiques