Images de page
PDF
ePub
[ocr errors][ocr errors][merged small]

MOLIERE, a ridiculous Marquis.
BRECOURT, a Man of Quality.
LA GRANGE, a ridiculous Marquis.
Du CROISY, a Poet.
Mrs. Du Parc, a ceremonious Marchioness,
Mrs. BEJART, a Prude.
Mrs. De Brie, a fage Coquette.
Mrs. MOLIERE, a satirical Wit.
Mrs. Du CROISY, a whining Gipfy.
Mrs. Hervey, a conceited Chamber-maid.
TORRILLIERE, an impertinent Marquis.
BE JART, a Busy-body.
FOUR ATTENDANTS.

[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

L'Impromptu de Versailles.

SCENE E L

MOLIERE, BRECOURT, LA GRANGE, DU CROISY, Mefdemoifelles DU PARC, BEJART, DE BRIE, MOLIERE, DU CROISY, HERVE'.

MOLIERE feul, parlant à fes camarades qui font derriére le théatre.

LLONS donc, Meffieurs & Mefdames, vous moquez-vous avec votre longueur, & ne voulez-vous pas tous venir ici? La pefte foit des gens! Holà, ho, monfieur de Brécourt.

BRÉCOURT derrière le théatre.] Quoi?

MOLIERE. Monfieur de la Grange.
LA GRANGE. Qu'est-ce ?
MOLIERE. Monfieur du Croify.
DU CROISY. Plaît-il ?
MOLIERE. Mademoiselle du Parc.
Mademoiselle Du PARC. Hé bien ?
MOLIERE. Mademoiselle Béjart.
Mademoiselle BÉJART. Qu'y a-t-il ?
MOLIERE. Mademoiselle de Brie.

Mademoiselle DE BRIE. Que veut-on ?

MOLIERE. Mademoiselle du Croify.

Mademoiselle Du CROISY. Qu'est-ce que c'eft?
MOLIERE. Mademoiselle Hervé.

Made

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small]

SCENE I.

MOLIERE, BRECOURT, LA GRANGE,
DU CROISY, Mrs. DU PARC, Mrs. BE-
JART, Mrs. DU BRIE, Mrs. MOLIERE,
Mrs. DU CROISY, Mrs. HERVEY.

MOLIERE alone, talking to the Players who are behind the Scenes.

OME Gentlemen and Ladies, are you in jeft, delaying thus, and won't you come hither? Plague take the People! So ho, Mr. Brecourt.

BRECOURT behind the Scenes.] What?
MOLIERE. Mr. La Grange.
LA GRANGE. What now?
MOLIERE. Mr. Du Croify.
DU CROISY. What do you want?
MOLIERE. Mrs. Du Parc ?,,
Mrs. DU PARC. Well?]
MOLIERE. Mrs. Bejart.
Mrs. BEJART. Who's there?
MOLIERE. Mrs. De Brie.
Mrs. DE BRIE. What would
MOLIERE. Mrs. Du Croify.
Mrs. Du CROISY. What's the matter?
MOLIERE. Mrs. Herwey.

you

have?

Mademoiselle HERVÉ. On y va.

MOLIERE. Je crois que je deviendrai fou avec tous ces gens-ci. Hé! [Brécourt, la Grange, du Croify, entrent.] Têtebleu, Meffieurs, me voulez-vous faire enrager aujourdhui ?

BRÉCOURT. Que voulez-vous qu'on faffe? Nous ne fçavons pas nos roles, & c'eft nous faire enrager vousmême, que de nous obliger à jouer de la forte.

MOLIERE. Ah! Les étranges animaux à conduire que des comédiens. [Mefdemoifelles Béjart, du Parc, de Brie, Moliere, du Croify & Hervé, arrivent.]

Mademoiselle Béj ART. Hé bien, nous voilà. Que prétendez-vous faire?

Mademoiselle Du PARC. Quelle est votre pensée ? Mademoiselle DE BRIE. De quoi eft-il question? MOLIERE. De grace, mettons-nous ici, & puisque nous voilà tous habillés, & que le Roi ne doit venir de deux heures, employons ce tems à répéter notre affaire, & voir la maniére dont il faut jouer les chofes.

LA GRANGE. Le moyen de jouer ce que l'on ne fçait pas ?

Mademoiselle DU PARC. Pour moi, je vous déclare que je ne me fouviens pas d'un mot de mon perfonnage. Mademoiselle DE BRIE. Je fçais bien qu'il me faudra fouffler le mien, d'un bout à l'autre.

Mademoiselle BEJ ART. Et moi, je me prépare fort à tenir mon role à la main.

Mademoiselle MOLIERE. Et moi auffi.

Mademoiselle HERVÉ. Pour moi, je n'ai pas grand' chofe à dire.

Mademoiselle DU CROISY. Ni moi non plus; mais, avec cela, je ne répondrois pas de ne point manquer. Du CROISY. J'en voudrois être quitte pour dix piftoles.

BRÉCOURT. Et moi pour vingt bons coups de fouet, je vous affure.

[merged small][ocr errors][ocr errors]

Mrs. HERVEY. Here.

MOLIERE. I believe I fhall go distracted with all thefe People here. Heark'e! [Enter Brecourt, La Grange, Du Croify.]'Sdeath, Gentlemen, will you make me mad to day?

BRECOURT. What would you have us do? We don't know our Parts, and you'll make us mad to oblige us to play in this manner.

MOLIERE. Oh, what ftrange Animals to be govern'd are Actors!

[Enter Mrs. Béjart, Du Parc, De Brie, Moliere, Da Croify, and Hervey.]

Mrs. BEJART. Well, we are here; what d'ye intend to do?

Mrs. DU PARC. What's your Meaning?
Mrs. DE BRIE. What's to be done?

MOLIERE. Pray let us stay here, and fince we are all drefs'd, and the King does not come these two Hours, let us employ that time to rehearse our thing, and fee in what manner we must play our Parts.

LA GRANGE. How fhall we play what we don't know?

Mrs. DU PARC. As for me, I declare t'ye I dont remember one Word of my Part.

Mrs. DE BRIE. I know very well that I must be prompted from one end to the other.

Mrs. BELART. And I prepare to hold my Part in my Hand.

Mrs. MOLIERE. And I too.

Mrs. HERVEY. For my part I have no great matter to fay.

Mrs. DU CROISY. Nor I neither, but for all that I won't answer for it that I fhan't be out.

DU CROISY. I wish I could be quit on't for ten Piftoles.

Mo

P 3

BRECOURT. And I for twenty good Strokes of a Cudgel, I affure you.

« PrécédentContinuer »