Images de page
PDF
ePub
[graphic]

toises : il en faut ôter 64 toifes, dont le lieu où on a obfervé al Ste Victoire est plus occidental que le Signal. Restent78599,6||| toises, lesquelles donnent à proportion deho1931 19", la va-11 leur du degré en longitude , qui passe par 43° 32' de latitude | de 416 18 toises. yasiyo qui brod 8 208tirsibiraM 29 INDH. | En fupposant la Terre sphérique, & la valeur du degré en|| latitude de 570484 toises, tel que nous l'avons déterminél sur ce parallele, (page 95 ) celle du degré de longitude de l vroit être de 41358 toises, la différence eft 260 toises, dont le degré mesuré surpasse celui qu'on auroit dù trouver, li la Terre eût été fphérique : ce qui est favorable à l'applatissement de la Terre. thronnoslansbabypisra trol aliup en Cette différence de 260 toises sur un degré, répond à I 130" de tems : il faudroit donc que nous nous fussions trom|pés de 2" 50'"' de tems , sur la détermination de la différence des longitudes de Sette & de Sainte Victoire , pour avoir

conclu par nos Observations que la Terre est applatie, au Ilieu d'être sphérique. **

SOVUOMO S? Top 510 Eb 12 au

[ocr errors]
[ocr errors]

.. 23 42

23 59 24

l\la seconde, qu'il hausfoit de 41". On y a eu égard dans les

Observations qu'on rapporte ici. | La hauteur du Pole qui résulte de ces Observations, eft|| de 43° 31' 20".

Hauteurs Meridiennes du bord supérieur du Soleil, avec le
Imême Quart-de-Cercle.
Le 24 Décembre 1739...

.... 23° 18' 53"
Le 2 Janvier 1740........
Le 4 Janvier..............

Ayant fait le calcul de ces Observations, en fupposant le demi-diamétre du Soleil, sa parallaxe & la réfraction, tels qu'ils sont marqués dans la Connoissance des Tems, & en y employant les déclinaisons australes du Soleil qui suivent, 23° 27' 14" pour le 24 Décembre, 22° 58' 24", 22° 46' 57" pour les autres jours marqués, nous avons trouvé les hauteurs du Pole. ................................ 43° 32' 20"

43 32 17

43 32 2 Le peu d'accord qui se trouve entre ces trois résultats & celui des hauteurs de l'Etoile Polaire , vient sans doute de ce que les réfractions que nous y avons employées, sont trop grandes , par rapport à l'élévation de la Montagne de Sainte Victoire , qui est de 486 toises au-dessus du niveau de la Mer. On peut donc supposer , en prenant à peu près un mi

lieu , que la hauteur du Pole de Sainte Victoire, est de 43°
|31'50".
Autres Observations faites avec le même Instrument vérifié par le

renversement.
Obfervations de Pabbaissement apparent de l'horizon de la Mer.
Le 20 Décembre 1739 à 2h 58' du soir...

... 52' 5"
Le 24 à midi..............
Le 1 Janvier 1740 à midi.........
Le même jour à 3h 42' du soir.......

....... 51 53 Toutes ces Observations ont été faites sur la Terrasse de l'Hermitage de Sainte Victoire; on prenoit l'horizon de la Mer qui est vers le Midi , excepté dans l'Observation dul

[ocr errors]

.....52 16

... 51 SO .... 52 1 2

Le z Janvier à midi.................

20 Décembre , où l'on a pris la tangente de la mer dans un vertical qui déclinoit au Sud-Est de 23o. | On avoit observé au Mois de Novembre 1738 avec le même Quart-de-Cercle de deux pieds de rayon , bien vérifié, que l'abbaissement de l'horizon de la Mer, étoit par rapport au Signal placé sur le sommet de la Montagne, de 57 32" exactement.

Occultation de l'Etoile pe de la Baleine par la Lune. Le 7 Janvier 1740 à 7h 28' 5" du soir tems vrai , l'Etoile sa de la Baleine fut cachée par la partie obscure de la Lune: ce Iqui fut observé avec la lunette du Quart-de-Cercle.

Pour la latitude du Pilier de Sette. L'on a observé aussi plusieurs hauteurs meridiennes du Soleil, pour déterminer la latitude de Serte, pendant le féjour qu'on y a fait en Décembre 1739 & Janvier 1740; mais parce que le Quart-de-Cercle dont on s'est servi, n'avoit que 18 pouces de rayon , on leur a préféré les Observations que M. Picard a faites à Sette en 1674 avec un Instrument de trois pieds ( voyez le Recueil des anciens Mémoires de l'Académie, Tome 7, page 335 & suiv.) & par le moyen desquelles, il a déterminé la différence de latitude entre un lieu près du nouveau Mole & l'Observatoire', de 5° 26' 30",& par con

26' 30", & par conséquent la hauteur du Pote de ce lieu , de 43° 23' 40".

Nous avons reconnu, par des mesures prises sur les lieux, que cet endroit étoit plus méridional que le Pilier de Sette, de 26",& que par conséquent la latitude de ce Pilier, est de 43° 24' 6".

Suivant les Opérations géométriques décrites dans l’Ar-| ticle II. la distance des paralleles du Pilier de Sette & de Sainte Victoire est de 7' 46"; , lesquelles étant ajoutées à 143° 24' 6", font connoître que la latitude de Ste Victoire eft|| de 43°31'52"}. Nous l'avons supposée, pour faciliter nos cal-|| culs, de 43° 32'.

lau: arich I LE .. ..

. I***********************

*XXXXXXXXXXXXXXXX

[ocr errors]

1.1

CHAPITRE SIXIEME. | Comparaisons des Observations faites pour déterminer la grandeur|| 117417: des degrés en France, & la figure de la Terre.

$. I.

D'Est une hypothese communément reçue des PhysiU ciens, que la figure de la Terre doit être fort approchante de celle d'un Sphéroïde elliptique. Les Géométres fçavent aussi que dans cette hypothese , les différences entre les degrés consécutifs des Meridiens , sont non seulement les plus grandes vers le parallele de 45°, mais même qu'elles Iont sensiblement constantes, dans l'intervalle de cinq à six degrés de part & d'autre de ce parallele. D'où il suit que le degré moyen entre tous les autres , & qui est exactement la 360° partie de toute la circonférence du Meridien , est aussi vers le parallele de 45°, & qu'on en doit déterminer la longueur d'autant plus exactement, qu'on aura mesuré un plus grand arc , sans que les inégalités entre les degrés de cet arc, produites par la courbure elliptique du Meridien, puissent nuire à la précision de cette détermination, pouryû que le milieu de cet arc passe à peu près par le parallele de 45. | La France est située très-avantageusement pour cette re-|| cherche , puisqu'elle est au milieu entre le Pole & l'Equateur. C'est pourquoi nous allons examiner quelle est la grandeur du degré moyen qui résulte de toutes nos Opérations, & dé-|| terminer celle de plusieurs autres degrés du Meridien par dif-|| férentes comparaisons immédiates de nos mesures terrestres, avec les Observations des Etoiles, que nous avons faites en différens endroits de la Meridienne de Paris. .

I. En prenant la somme des quatre arcs , tant célestes que terrestres, que nous avons trouvés dans les quatre premiers Chapitres, on a ......

Arc Terreftre.

Arc Céleste.
coises.

D. M. S. T.
De Dunkerke à Paris...(page 61)...125431 i..... 2 II So 17
De Paris à Bourges.....(page 72)... 99990 ...... I 45 7 20
De Bourges à Rodés...(page 86)...155769 ....., 43 si 5
De Rodés à Perpignan.. (page 95)... 94308 ......1 39 11 12

Somme 475496 8 19 59 54
Mais si on compare immédiatement les Observations des
Etoiles faites à Dunkerke, avec celles qui ont été faites à Per-
pignan, on trouvera .......

Distances au zenith pour le premier Janvier 1740.

De la Lyre. Dela Cheure. Dela Q. du Cigne. a de Persée.

D. M. S. T. D. M. S. T. D. M. S. T. . D. M. S. T A Dunkerke....... 12 28 29 4 5 20 17 49 6 40 15 36 2 7 40 53 A Perpignan....... 4 8 28 22 2 59 45 10 139 48 42 6 12 20 5.1 Diff. des Paralleles., % 20 42 8 20 259 8 20 4 18 8 20 1 44 & en prenant un milieu, la différence des paralleles des lieux où l'on a observé dans ces deux Villes , eft de 8° 20' 2" 25"", à 2"I près de ce qui résulte de la somme des quatre arcs. | Partageant à proportion l'arc terrestre de 475 496 toises, le degré, dont le milieu passe par 46°si'de latitude, seroit de 57055 toises.

II. En prenant la somme des trois premiers arcs, on a la distance de Dunkerke à Rodés de 38 1188 toises , & la différence des Paralleles de 6° 40'48" 42'". Par les Observations des Etoiles comparées immédiatement , on trouve...

Distances au zenith pour le 1 Janvier 1740.

Dela Lyre. Dela Chevre. Dela Q. du Cigne. « de Persée.

D. M. S. T. D. M. S. T. D. M. S. T. D. M. S. T. || A Dunkerke....... 12 28 29 4 5 20 17 496 40 15 36 2 7 40 5311 ||A Rodés.......... 547 38 35 1 20 32 35 0 0 35 54 4 33 11 37|| Diff. des Paralleles. 6 40 50 29 6 40 50 24 6 40 51 30 6 40 52 30 Donc par un milieu 6° 40' 51" 14"" , & à proportion le degré qui passe par le parallele de 47° 41',feroit de 57057 toises.

III. En prenant la somme des deux arcs terrestres & cé|leftes compris entre Dunkerke & Bourges, on trouve 225421|

« PrécédentContinuer »