Images de page
PDF

Table de la distance des pr incipaux Objets à la Méridienne de Paris} & à fa Perpendiculaire.

[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Ostende

Douvres

Newport

Fumes

Dixmude

Dunkerke

Loo

Gr avelines

Hondscote

Oye

Berg

Calais

ÍSourbourg

S1 tic Blancnés...,

Broulczek

Poperingues

Ipres

Amble teuse

Cajscl

M. des Chats....,

S. Orner

BaiLeul

Boulogne

SKisBoulemberg..

Desvres

Mrville

Samcr

Aire

Lille ,

S. Vtnant ,

9delaCanche....

\Bcthune.~ ,

La Bajfée

[Etaples

Tiette

Çarv.n

S. Joffe.

Montreuil

fondé

5. Amand

S1 de Rebreuve...

I en s

Marchiennes

Douay

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

L'Observatoire. •

Verfaillct

M. di Fontenay...

Brie

T. de Montlhery..

Châtres

Trefou

Malvoisine

Mespuy

La Chap. la Reine.

Pitiviers

Cháteaubndon ... Artenay ........

Neuville-au-Bois. Boiseommun....

La Courdieu.....

Montargis

Orléans

Lorrií

Gergeau

Chateauneuf.... Chatillon-fw-Loin.

S. Benoit

Sully

Gien

Vouzon

S1 d'Oison

Aubigny

[ocr errors][ocr errors]

Salbris

S1 d'Ennordre.... Henrichsmont....

S1 de Mery

S1 de Michavant.. Les Aix Damgilon.

Mthun

Bourges

Iflbudtin .

Dun-le-Roy

Cháteauroux

S1 des Preaux...»

Morlac

S1 de Culand

S1 de S. Saturnin..

S1 de Lage.

Arpheuilíe. »....

Evatfx

Tour d'Orgnat... Cheiteraillu.....

S. Gervais .■

TourdeSermur..

Croc

Arbre S. Michel..

Hermant

S1 de la Fagitiere.. S1 de Meimac... S1 de Bort

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[table]
[ocr errors]

Revel M358

S.Felix 18565

Le Pilon du Roy. . 119941 L'IJle de Martiguet. 112422

LeS'deNore 5*337

Tour de Bouc 1099 5

Pilier de Sette...
Tour de S.Genest.

Beziers 36356

Fanal de Marseille. 125914 N. D. de la Garde. 126366

Agde 47159

Cajielnaudary.... 15 831

Azille i343í>

Tour de Brescou... 46161 Tour de Planier. ..120706

Carcalsonne 570

Montréal 8090

Narbonne 27824

Fanjattx H594

S1 d'Alaric...
S'de Tauch...
S'deBugarach.

Salces

Rivefaltes

S1 de Forcerai..

Canet

Perpignan

Elne

Port Vendre. -..

Collioure

TourdeS.Elme.

Canigou

Cap de Creu..

[ocr errors]
[ocr errors]
[graphic]

CHAPITRE TROISIEME

Observations de la longitude & de la latitude de P Observatoire Royal de Paris ,& calculs de ce/les des principales Pilles qui ont été déterminées par les Opérations de la Méridienne.

LA détermination de la longitude & de la latitude de l'Observatoire Royal de Paris est celle qui nous intéresse le plus: ce lieu déja célèbre par les Observations que les plus habiles Astronomes de l'Académie des Sciences y ont faites depuis son établissement, Test devenu encore plus par les différens travaux que l'on a entrepris depuis quelques années, pour prolonger dans toute l'étendue du Royaume , le Méridien & le Parallèle qui traversent cet Edifice: c'est à ce point principal , que l'on peut regarder comme le centre de toutes nos Opérations, que nous avons jugé devoir rapporter la position de tous les lieux de la France, qui se trouvoient compris dans la fuite des Triangles; il nous étoit donc de la derniere importance de bien constater la longitude ôc la latitude de l'Observatoire, d'où l'on devoit déduire celles de toutes les principales Villes de la France.

ARTICLE PREMIER.

De la Longitude de sObfèrvatoire de Paris.

L'on fçait que les Géographes François ont placé le premier Méridien à l'Ifle de Fer, pour se conformer àPtolomée,

3ui le met à la Partie la plus occidentale des, Canaries: il fauroit donc,pour juger de la distance du Méridien de Paris au premier Méridien, avoir quelque Observation faite à l'Ifle de Fer; mais il ne s'en trouve aucune. Nous avons bien plusieurs Observations faites au Cap Vert, où le Roi a envoyé exprès des Mathématiciens de l'Académie des Sciences pour y observer ; mais la différence de latitude entre ce Cap & l'Isle de Fer est fi grande , qu'on courroit risque de se tromper considérablement, en déterminant la longitude d'un de ces lieux par celle de l'autre.

M. Maraldi qui travaille depuis long-tems à la Théorie des Satellites de Jupiter, 6c qui a fait pour cet effet un Recueil des Observations de leurs éclipses faites en dífférens endroits de la Terre, en a trouvé plufieurs dont on n'avoit fait aucun usage pour la connoissance des longitudes, ôc entre autres celles que ie Pere Feuillée a faites aux Isles de Canaries par ordre du Roi, dans le dessein de déterminer la différence des Méridiens entre l'Isle de Fer & Paris. Comme la Relation de son Voyage , 6c par conséquent les Observations qui en ont été le sujet, ne sont encore que manuscrites , & que peut-être elles ne paroîtront pas sitòt au jour, M. Maraldi a jugé devoir publier les Observations qui regar-; dent la longitude de Paris, dans un Mémoire qu'il a lu à l'Académie, 6c qu'il a bien~Voulu me communiquer, pour que j'en fîsse usage dans la détermination de la longitude des différens lieux de la France.

Voici les Observations telles que M. Maraldi les a tirées d'une Lettre écrite à mon pere , datée de Marseille du 20 Février 172 s.

A Lorotava, dans l'Isle de Tenerif, le 26 Août 1724, immersion du premier Satellite dans l'ombre

de Jupiter à 7h 10' 38"

A Paris la même immersion observée à ... 8 25" 34

Différence - , 1 14 y 5

Le 2 Septembre à Lorotava immersion du

premier Satellite à 9 7 47

à Paris........, 10 22 46

Différence < . 1 14

M. Maraldi rapporte aussi une autre Observation faite par le même Pere dans un autre lieu de cette Isle , appellé la Laguna ; mais comme il n'a point déterminé la distance de lia seconde Station à la première , 6c que d'ailleurs nous

[ocr errors]
« PrécédentContinuer »