Images de page
PDF

ARTICLE SECOND.

Vérification de la dijlance de Dunkerke à Hond/cote3par la mesure actuelle d'une base auprès de Dunkerke.

C Ett E base s'étend depuis le Fort de Revers jusqu'à une Dune proche de Zudcote. Nous avons déja rendu compte ( page 23) de la manière dont la mesure en a été exécutée, il nous reste seulement une circonstance à rapporter ici. C'est que le Fort de Revers étant au-delà du canal qui sert d'entrée au port de Dunkerke, & sa largeur avec sa profondeur ne permettant pas de le mesurer avec nos perches, on fut obligé de planter un piquet au bord de ce canal, d'où on éleva, avec un Quart-de-Cercle, une perpendiculaire à la direction de la base; on la prolongea jusqu'au point où elle faisoit un angle de 45s degrés précisément avec le Signal placé sur le Fort de Revers. On mesura par deux fois la longueur de cette perpendiculaire, & ayant égard à la différence des niveaux du piquet & du pied du Signal , on détermina leur distance de 85 toises o pied 11 pouces \, fans avoir trouvé aucune différence entre les deux mesures.

Depuis ce piquet jusqu'au Signal placé sur la Dune, on trouva par une première mesure 6138 toises o pied 4 pouces 10 lignes, routes réductions faites; & par une seconde mesure d 138 toises 2 pieds o pouce \. En prenant un milieu, & y ajoutant la distance du piquet au Signal du Fort de Revers , nous avons établi la longueur de cette base de (5224,35 toises.

Pour rapporter cette base au côté que nous nous sommes proposé de vérifier , nous avons formé les deux triangles suivans.

^nglci tbjcnts. *4ngìti urr gêt

fiur U c*lctU%

Signal des Dunes 5° iy' 48" 19' 47"

Signal de Revers , 90 17 41 90 17 19

T. de Dunkerke 84 it q 84 11 44

180 o a;

Signal des Dunes 8r 57 39 81 f 7 30

T. de Dunkerke 48 43 18 48 43 13

Hondscote 49 19 it 49 19 7

180 o 19

II résulte du calcul de ces triangles, que la distance de Dunkerke à Hondscote, est de 8166,26 toises, au lieu de 8i68,jp qu'on trouve par la fuite des triangles, la différence est 2,33 toises.

On peut remarquer ici, que par le calcul des triangles XXIX. ôc XXX. du Livre de la Grandeur & de la Figure de laTerre ( page 207 6c 209) fondé fur une base actuelle de 5^64 toises ^,la distance de Dunkerke à Hondscote est plus petite de 2,11 toises que nous ne l'avons trouvée. Cette différence doit être principalement attribuée à la Règle de 4 pieds, qui a servi à la mesure de cette base, & qui est trop longue d'un quart de ligne. ( Voyez la note f âge 33.)

ARTICLE TROISIEME.

Calcul de la longueur de Parc déterminé par la première fuite.

O N a trouvé dans l'Article I. que la différence des parallèles de Villeríbretonneux 6c de Dunkerke est, suivant le calcul de la première suite, de 66619,81 toises. II en faut retrancher p, jo toises, à cause des 2,3 3 toises , dont la distance de Hondscote à Dunkerke est trop grande. Restenr 66610,3 1 toises pour la vraie différence de ces parallèles.

[ocr errors]

ARTICLE QUATRIEME.

Calcul des Triangles de lasecondesuites & de Parc qui en résulte.

C Ette seconde suite n'a que deux triangles différens de ceux de la première. Leur figure est dans la Planche 10.

cingles ebservii. Angles ctrrigés
pour l- calcul.

Angles tliservés. Angles corrigés pour le calcul.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

En supposant la distance de Villeríbretonneux à Lihons ^ 9p2,36 toises, comme nous lavons trouvée (page ) d'après la base mesurée, on a les dimensions suivantes.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

L'inclinaison du premier côté au Méridien, est déduite du calcul suivant.

[ocr errors][ocr errors]

Différence 200 13 13

Otant 1800, relient 10 Ij 13

pour l'inclinaison occidentale de la ligne de Villeríbretonneux à Beauquêne.

La distance de Dunkerke à Hondscore étant, par cette suite , plus grande de 1,08 toises, qu'elle ne résulte du calcul fait d'après la base actuelle, il faut retrancher 4,40 toises de la distance des parallèles de Villersbretonneux & de Dunkerke, déterminée par cette fuite de 666 \ 3,62 toises. Restent 66609,22 torses, pour la distance corrigée.

ARTICLE CINQUIEME.

Détermination de tare du Méridien compris entre Paris & Dunkerke.

On a trouvé, par la première fuite, la distance des parallèles de Villersbretonneux & de Dunkerke, de. 66610,31 toises.

Par la seconde, de 66609,1%

Donc, par un milieu , distance véritable 66609,77

y ajoutant la distance des parallèles de Villersbretonneux & de l'Observatoire déterminée ci-dessus {fage^i), de 58?°5î48

On a Tare du Méridien entre l'Obíêrvatoire & DunnerKe 115515,2s

Par la première fuite, on a la distance occidentale de Dunkerke à la Méridienne de

Villersbretonneux de 5 244,00toises.

Par la seconde, de {131,76

Donc , par un milieu, • 5137,88

Mais {-sage 5 1 ) Villeríb. est plus oriental que l'Observatoire, de... 6658,19

Donc Dunkerke est plus oriental que l'Observatoire de 1410,41

H

.. ARTICLE SIXIEME.

Vérification de Parc déterminé çi-dejsus par le calcul de la troisième suite.

L ES triangles qui forment cette troisième suite, sont presque tous différens de ceux des suites précédentes. Voyez-en la figure dans la Planche 2.

[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PrécédentContinuer »