Images de page
PDF
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

11676,10 for. 18755,43 oc

3910,67 DifF.

L'inclinaison du premier côté au Méridien, a été déduire du calcul suivant.

A

[ocr errors][merged small]

§. n.

Mesure atfuelle de la distance du Signal (FEnnordre au Signal

de Mery.

Les difficultés qu'on avoit trouvées pour former une nouvelle fuite de Triangles depuis Orléans jusqu'à Bourges, nous avoient obligés à parcourir plusieurs fois tout le pays. Je reconnus fur le chemin d'Aubigny à Bourges, une plaine couverte de landes, dont l'étendue étoit assez grande pour être un des côtés de nos triangles principaux, & qui étpit assez unie pour être mesurée actuellé*ment. Elle ne ppuvoit être située plus avantageusement, pour le dessein que nous avions de*mesurer une base aux environs de Bourges, & c'est une circonstance J^eut-être unique dans ces fortes d'Opérations , qu'on ait pu mesurer actuellement un des côtés des triangles principaux. On est toujours obligé de faire des triangles de surérogarion, pour joindre la base mesurée aux distances qu'on veut vérifier.

Cette plaine commence un peu au Midi du village d'Ennordre, elle s'élève insensiblement jusqu'au-delà d un autre village, appellé Mery-ès-bois. Nous fîmes planter des Signaux aux deux extrémités , & alligner le terrein qui est entre-deux. Nous le mesurâmes, pour la prtmiére fois, selon la méthode que nous avons décrite dans le Chapitre précédent, avec quatre règles de bois de 24 pieds chacune. Sa longueur fut trouvée de 7181 toises $ pieds p pouces.

Le lendemain9 Juin 1735?, on la trouva, par une seconde mesure, de 7181 toises j pieds 9 pouces 4. lignes j.

Comme le calcul fait d'après cette mesure, ne s'accordoit pas avec celui qui étoit fondé fur la base de M. Picard, on jugea à propos de recommencer cette mesure dans une autre saison, ôc avec des règles de bois d'une longueur différente des précédentes , ce qui fut exécuté le 22 & 23 Novembre suivant: on y employa fix règles de bois de 18 pieds chacune , & la longueur de la base fut trouvée de 7182 toises 2 pieds p pouces 1 ligne 7.

II faut remarquer que dans les deux premières mesures , on avoit callé les règles de bois, de forte qu'elles gardoient le même niveau, autant qu'il est possible, au lieu que dans la dernière mesure, on les avoit couchées fur les inégalités du terrein. Mais on a eu foin de niveller toutes ces inégalités: les grandes Pont été avec le Quart-de-Cercle , & les petites en observant la hauteur d'un des bouts de la règle

au-dessus du niveau de l'autre: ainsi on trouva

Une ligne de 3 toises 3 inclinée de 3 pieds..

3 ^

3 *

9 3

1\ 37

a 3

7 6 Et par le calcul, il fuit qu'il faut ôter 1 pied 3 pouces de la longueur de la base.

Avec le Quart-de-Cercle,on trouva... (Voyez PI. 6,í\g.6).

[table]

Dans certe figure , les lignes ponctuées font des lignes de niveau.

D'où il fuit qu'il faut encore retrancher 1 pied p pouces 3 lignes Yj ce qui réduit la troisième mesure, à 7181 toises 5 pieds 8 pouces 10 lignes, toutes réductions faites.

On remarqua au commencement de Tannée 1740, qu'on pouvoit prolonger considérablement cette base, jusqu'à un point, d'où l'on voyoit, par une échapée au travers des bois, tous les mêmes objets que l'on avoit observés du Signal placé au terme septentrional de la mesure. On recula donc ce Signal dans le même allignement à la distance de 309 toises 4 pieds 1 pouce 4 lignes, qui fut mesurée par deux fois, sans y trouver aucune différence; & l'on fixa lalongueur de la base entière à 7491 toises f. On recommença aussi toutes les Observations qui avoient lié la première mesure aux objets voisins.

$.111.

Correction du calcul de la première suite.

Par la mesure actuelle, on a trouvé la distance du Signal d'Ennordre au Signal de Mery de 7491,67 toises, & par le calcul de 7490,^2 toises, avec une différence de 1,15 toises. Par le même calcul on a déterminé, dans le f .1. la distance des parallèles de la Tour de Montlhery & du Signal de Mery de 76480,j 3 toises. II faut donc, à proportion de la moitié de la différence , y ajouter £,87 toises; ôc la distance corrigée des parallèles de la Tour de Montlhery ôc du Signal de Mery, est de 76485,40 toises.

§.1V.

Calcul des Triangles de la seconde suite.

La disposition des Triangles de cette fuite est représentée dans la Planche 3 , fig.-i.

[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

39i9,7zDifF.

Suivant ces triangles, la mesure de la distance du Signal de Mery au Signal d'Ennordre excède le calcul de 1,20 toises. II faut donc ajouter 6,12 toises à la distance des parallèles de la Tour de Montlhery & du Signal de Mery : & cette distance corrigée est de 75488,6"! toises.

« PrécédentContinuer »