La Méditerranée des Juifs: exodes et enracinements

Couverture
L'Harmattan, 2003 - 310 pages
Nous nous habituons petit à petit aux replis identitaires, à la frilosité des États-nations, aux conflits inter-ethniques, aux racismes récurrents, aux refus, par certains de ces mêmes États nations, des communautés sans territoires. Sans nous bercer d'illusions, en nous appuyant sur l'histoire, nous avons voulu faire revivre ici près de quatre millénaires de coexistence, autour de la Méditerranée, entre les Juifs et bien d'autres peuples, dont les Arabes et les Berbères convertis à l'Islam à partir du 7ème siècle de notre ère. Cette longue épopée n'échappe pas à la grande Histoire : elle est faite de conflits, de guerres, de départs sans retours, mais aussi de fulgurances intellectuelles, musicales, poétiques, de voisinages quotidiens, de mélanges enrichissants. Près de trente auteurs, historiens, littéraires ou simples acteurs d'exils douloureux, parfois amers mais jamais haineux, témoignent des riches heures, des diasporas, des allers-retours fantasmatiques des communautés juives des six rives de la Méditerranée, de l'Égypte au Maghreb, des Balkans à l'Italie, de l'Espagne à l'Empire Ottoman et à Israël. Au-delà de l'Histoire et des histoires de chacun, les auteurs de ce livre espèrent en secret (ou contre tout réalisme ?) qu'un jour, " Cosmopolis ", la Cité universelle imaginée par les Stoïciens, ne sera plus une utopie.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques