Zeitschrift für deutsches Alterthum, Volume 10

Couverture
Wiedmann'sche Buchh., 1856
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Fréquemment cités

Page 547 - ... in Universum aestimanti plus penes peditem roboris; eoque mixti proeliantur, apta et congruente ad equestrem pugnam velocitate peditum, quos ex omni iuventute delectos ante aciem locant. definitur et numerus: centeni ex singulis pagis sunt, idque ipsum inter suos vocantur, et quod primo numerus fuit, iam nomen et honor est.
Page 391 - ... mout l'arme bien de chief en chief. au costey l'espee li ceint. puis commande c'on li ameint son cheual, et l'en li amainne. sus est sailliz de terre plainne. 715 la pucele aporte l'escu et la lance, qui roide fu. l'escu li baille, et cil le prent, par la guiche à son col le pent. la lance li a au poing mise: 720 il l'a deuers l'arestuel prise. puis dit au uauasor gentil cbeax sire, s'il uos plait' fait il, cfaites uostre fille atorner.
Page 157 - ... jahrhundert, etwa gleichzeitig mit Jordanes schrieb, giebt an dafs Attila in einer nacht durch die hand eines weibes seinen tod gefunden habe; nach der behauptung einiger habe jedoch ein blutsturz seinem leben ein ende gemacht : Aetio et Studio coss. Attila rex Hunorum, Aetii hortatu, noctu, provmdae (a\.
Page 523 - ... dont me doiz tu conoistre bien, se tu fu onques auec moi à la cort mon pere le roi.' cpar foi dont m'est bien auenu. 6000 or orroiz que m'a retenu en cest uergier tant longuement. de tout uostre commandement dirai le uoir, que qu'il me griet. cele pucele qui là siet, 6005 m'ama d'enfance, et ie li. à l'un et à l'autre abeli, et l'amors crut et amenda, tant que ele me demanda un don. mais ne le nomma mie. 6010 qui uaeroit rien à s'amie? n'est pas amis tot entresait, qui touz boens s'amie...
Page 422 - ... n'auoient. mout amena gent enuoisie, 1970 cheualiers ploins de cortoisie. ne n'i ot nul, quelx que il fust, qui faucon ou tercuel n'eust, esmerillon ou espreuier, ou oistor sor ou bien manier. 1975 Quarrons li uiauz rois d'Ariel n'i amena nul iouencel, ainz ot compaignons tex trois cenz dont li moins iones ot sept uinz anz. les chief orent chenuz et blans : 1980 car uescu auoient lonc tans. les barbes ont iusqu'as centurs. ceus tint molt cher li rois Artus. Belins li rois d'Antipodes i ot cent...
Page 470 - ... 3930 si ot fait o lui aporter tentes et pauoillons et trez. outre le roi estoit entrez messire Gauuains toz lassez: car cheuauchié auoit assez. 3935 defors la tente estoit un charmes. là ot un escu de ses armes laissié, et sa lance de fresne. '/ à une branche par la resne ot le gringalet areinney, 3940 la sele mise et enfreinney. tant estut iqui li cheuax que Kex i uint li seneschax.
Page 434 - ... ne donoit de riens moins à ses cheualiers armes et robes et destriers. nul leu auoit tornoiement, nes i enuoiast richement 2445 por tornoier et por ioster, que qu'il li deussent coster. ce disoit trestoz li bernages, que granz duelx est et granz domages , quant armes porter ne uoloit 2450 tex bers com il estre soloit. tant fu blasmez de totes genz, de cheualiers et de sergenz, que Enide oi entredire que recreanz estoit ses sire 2455 d'armes et de cheualerie; mout auoit changié sa uie. de ceste...
Page 431 - ... et saluent. de grant piece ne se remuent d'illuec où il s'entrencontrerent. li un les autres saluerent. 2345 li rois grant ioie d'Erec fait. à la foiee l'entrelait; si se retorne uers Enide. de toutes parz est en melide. ambedeus les acole et baise, 2350 ne sest li quelx d'aux mieuz li plaise. ou chastel uienent liement. encontre son auenement sonent li saint trestuit à glai. de ionc, de mentastre et de glai 2355 sont totes ionchies les rues , et par desore portendues de cortines et de tapiz,...
Page 242 - ... sinne vollständig mit den entsprechenden der strophe. man sieht, die stellen der Klage setzen dieselbe fast ganz in der gestalt voraus in der sie uns vorliegt. N. 1847, 4, im selben liede, spricht Rlödel Kl.
Page 554 - Germani intectum rhenonibus corpus tegunt.' dicti autem rhenones a Rheno Germaniae flumine, ubi iis frequenter utuntur. ein solches pelzwamms trug Karl der grofse, dessen habitus parum a communi et plebeio abhorrebat, im winter noch über dem hemde und der tunica: ex pellibus lutrinis et murinis thorace confecto humeros ac pectus hieme muniebat, Einhard vit. c. 23. Paulus diaconus l, 5 dagegen erzählt, apud hos...

Informations bibliographiques