Annales historiques du Comté de Neuchâtel et Valangin depuis Jules-César jusqu'en 1722...: T. 1

Couverture
E. Mathey, 1854 - 496 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page ix - D'après Gollut, Louis XI aurait, au mois d'août 1479, restitué Château-Vilain à Hugues de Chalon. (Les Mémoires historiques de la république séquanoise et des princes de la Franche-Comté de Bourgogne.
Page 101 - Et je vous supplie vous, ô saints apôtres et glorieux princes de la terre, Pierre et Paul, et toi, pontife des pontifes du siège apostolique, que...
Page xi - Histoire de la Seigneurie de Valangin jusqu'à sa réunion à la Directe en 1592, par G.-A. Matile. Neuchàtel 1852, in-8°. 27. Abrégé de l'histoire et île la statisque du ci-devant Evéché de - Baie, par G.-F. Morel. Strasbourg, 1813, in-8°.
Page iii - ... à garder ; et si les lumières qu'on a acquises de nos jours à l'égard de certains faits admis jadis comme des vérités à l'abri de toute contestation, ont réduit ces faits à leur juste valeur et ont modifié considérablement certaines appréciations empreintes d'une crédulité inhérente à l'époque où l'auteur a vécu , ce n'est pas une raison pour méconnaître l'immense service que Boyve a rendu à la science historique en recueillant et transcrivant soigneusement, année par année,...
Page 100 - C'est pourquoi je fais savoir à tous ceux qui vivent dans l'unité de la foi et qui attendent la miséricorde du Christ, et à ceux qui leur succéderont jusqu'à la consommation des siècles , que par amour pour Dieu et pour J.-C.
Page 417 - Nous , l'advoyer et conseil de toute la communauté de la ville de Berne, au diocèse de la ville de Lausanne, savoir faisons à tous ceux qui ces présentes lettres verront et orront, que par mûre délibération eue pour la singulière amitié et faveur que nous avons envers les sages, les bourgeois de Neufchâtel, du même diocèse de Lausanne, avons iceux bourgeois tant forains que ceux du dedans et à eux appartenant, reçu el par ces dites lettres recevons nos perpé- '•
Page 365 - Pâques 1373 et ensuite il devint vert qu'on ne le pouvait boire. 1373. En automne les raisins gelèrent aux ceps, le vin fut fort doux pendant l'hiver, tout de même que l'année précédente, mais environ la Pentecôte 1374 il devint si aigre qu'on ne pouvait pas en boire, ce qui fit que le vin de trois feuilles...
Page ix - Autorité du droit romain de la coutume de Bourgogne et de la Caroline dans la princi-pauté de beuchâtcl (1838) ; U usée historique de \cuchatcl (1841-59); Monuments de l'histoire de Xeuchâtel (1844-48) ; Histoire de la seigneu-rie de Valangin (1852). MATIN, inä'tuN
Page iii - Boy ve a rendu à la science historique en recueillant et transcrivant soigneusement, année par année, pour ne pas dire jour par jour, tout ce qui, dans le domaine de la vie publique d'un Etat, lui semblait propre à atteindre le but qu'il s'était proposé. De vives clartés ont déjà sans doute été jetées sur l'histoire de Neuchâtel par les ouvrages qui ont vu le jour durant les quarante dernières années , et entr'autres par la publication des...
Page 170 - S'il n'a point aidé, on ne le tiendra pas pour combourgeois, et aucune garantie ne lui sera acquise ; pour l'honneur de la ville , nous ne souffrirons pas toutefois que dans ses murs mêmes il lui soit fait insulte , mais 's'il est pris ou tué hors de la ville , nous ne le vengerons point. Si l'étranger est réclamé dans l'an et jour , le réclamant aura raison de lui en telle sorte que le fugitif devra lui abandonner les deux tiers de ses biens s'il est dans son tort , et le tiers seulement...

Informations bibliographiques