Œuvres d'histoire naturelle et de philosophie de Charles Bonnet ...

Couverture
Chez S. Fauche, 1779
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 49 - Ecreviile, il faij„ droit y en imaginer plufieurs , & nous ne „ faurions déterminer combien. Si l'on coupe „ la nouvelle jambe , il en renaît une autre „ dans la même place. Enfin , il faudroit en„ core admettre que chaque nouvelle jambe „ eft comme l'ancienne , remplie d'une infinité „ d'œufs , qui chacun peuvent fervir à renou„ veller la partie de la jambe qui pourroit lui ,, ètr
Page 262 - HARVEY voit d'abord fe former le fac qui le doit contenir : & ce fac , au lieu d'être la membrane d'un œuf qui fe dilateroit , fe fait fous fes yeux comme une toile dont il obferve les progrès. Ce ne font d'abord que des filets tendus - d'un bout à l'autre de la matrice } ces filets fe multiplient , fe ferrent , & forment enfin une véritable membrane. La formation de ce fac eft une merveille qui doit accoutumer aux autres.
Page 357 - PAR elle, non-feulement il fe développe , mais il reçoit encore de nouvelles modifications , qui atfeclent fou extérieur & fon intérieur. CES modifications ont toujours un rapport plus ou moins marqué avec l'Individu qui opère la fécondation. IL l'opère par la liqueur qu'il répand dans l'acte de la génération. CETTE liqueur introduite dans la matrice, s'élève dans la trompe , & l'œuf eft fécondé dans l'ovaire même.
Page 56 - Il eft , pour ainfi dire, tout ovaire, tout Germes. En mettant un Polype en pièces, on détourne au profit des Germes cachés dans chaque portioncule, le fuc nourricier qui auroit été employé à l'accroiflement du Tout ou à d'autres ufages.
Page 278 - Animalcules des infujîons , fi leur effroyable petitelfe ne les mettoit trop hors de la portée de nos meilleurs microfcopes ! Ici commence un autre Univers dont nos COLOMBS & nos VESPUCES n'ont entrevu que les bords, & dont ils nous font des defcriptions qui ne reffemblent pas mal à celles que les premiers voyageurs publièrent de l'Amérique.
Page 266 - Huit jours après la premiere apparence du point vivant l'animal eft tellement avancé , qu'on peut diftinguer fon fexe. Mais encore un coup cet ouvrage ne fe fait que par parties : celles du dedans font formées avant celles du dehors ; les vifceres & les inteftins font formés avant que d'être couverts du thorax & de...
Page 162 - Femelle, on y trouve des œufs ; & fi c'eft en Été, on y trouve des œufs & des Petits prêts à naître. Les Petits des vivipares éclofent dans le ventre de leur Mère , les Petits des ovipares, après en -être fortis. Les Petits des vivipares prennent donc dans le ventre de leur Mère , un accroiflement que n'y prennent pas les Petits des ovipares. Les Pucerons qui...
Page 383 - Efpece n'achèvent pas de fe développer dans la même matrice, dans le même temps , dans le même lieu , dans le même climat, en un mot, dans les mêmes circonfiances (3).
Page 209 - ... on garde cette matière pendant plusieurs jours, pendant plusieurs mois , et même pendant plusieurs années , dans quelque temps qu'on la prenne pour l'observer , on y verra les mêmes petites anguilles dès qu'on la mêlera avec de l'eau , les mêmes filets en mouvement qu'on...
Page 389 - Des difformités purement accidentelles ne feront pas transmifes, fi les accidens n'o^t pas porté fur les Organes de la Génération du Mâle, ou fi ces difformités ne font pas de nature à influer fur fes humeurs. Mais , les maladies héréditaires fe tranfmettront , parce qu'elles affectent les humeurs , & par elles la Liqueur fécondante.

Informations bibliographiques